Encyclopédie Wikimonde

Frédéric Wagner

Aller à : navigation, rechercher

Frédéric Wagner est un écrivain français, né en 1973.

Biographie

Issu d'une famille de notables messins, Frédéric Wagner s'intéresse à l'Histoire, notamment celle de France et plus particulièrement l'Ancien Régime.

Il découvre à 14 ans sa vocation d'écrivain en lisant Marguerite Yourcenar : il dira que la littérature « est le meilleur passeur d'émotions et d'absolu », qu'elle est au cœur de la vie humaine.

Il entame (sans l'achever) une Hypokhâgne au Lycée Henri-IV ; puis suit de façon intermittente des études de lettres à la Sorbonne. Il prépare en même temps le concours de l'Institut d'études politiques de Paris, mais 'ne se présente pas au concours.

En 1994, il traduit de l'anglais la pièce de théâtre de Robert Bolt A Man for all seasons (en français Un homme pour l'éternité) sur la vie de Sir Thomas More. Mais Bolt décède peu de temps après. Il écrit de nombreux poèmes.

Il écrit Et souviens-toi que je t'attends…, récit arrangé de sa première relation amoureuse.

Tous des manuscrits proposés, depuis 1995 jusqu'à 2007, seront systématiquement refusés, par tous les éditeurs grands et moyens.

La fin 1995 et le début de 1996 : il écrit une nouvelle sociale et humoristique, « Splendeurs et misères d'une courtisane ». Il compose de nombreux essais et poèmes. Il remporte le premier Prix de Poésie de l'APAC (Association Plumes à Connaître) qui lui est remis par Marguerite Puhl-Demange (Républicain Lorrain d'octobre 1995.)[réf. nécessaire]

Il revient à la littérature par une œuvre de théâtre : « La Tentation d'être humain » (1999), drame sentimental où se noue et se dénoue une intrigue amoureuse. Cette pièce n'a pas été jouée à ce jour.

Puis « Monsieur Hamlet » et « L'Enfant » (récits autobiographiques), « Douze Sonnets pour Thierry », « Antigone ou l'amour est-il de ce monde ? », « Madame de Maison-Dieu » (roman)…

En 2008, Edilivre fait paraître « Et souviens-toi que je t'attends… » et « Madame de Maison-Dieu ».

Il obtient la publication de son troisième roman, « C'est l'ange qui poignarde – Scènes de la vie gay » chez L'Harmattan.

Il poursuit son œuvre poétique avec « Apollon Musagète, et Dieu fondus en paysages » (recueil de douze poèmes sur des tableaux célèbres) et « Offertoire » (poème en vers libre à coloration mystique).

Début 2011, il achève son quatrième roman « Le Bien et le Mal».

Début 2013, la Maison de Verlaine, à l'instigation de Bérangère Thomas, propose une lecture des deux Apollon Musagète. (Républicain Lorrain du 21 février 2013).

Publications

  • Et souviens-toi que je t'attends – roman (Edilivre, 2008)
  • Madame de Maison-Dieu – roman (Edilivre, 2008)
  • C'est l'ange qui poignarde – Scènes de la vie gay – roman (L'Harmattan, 2010)
  • Irène et Joachim – théâtre (Edilivre, 2010)
  • Antigone, ou l'amour est-il de ce monde ? – théâtre (Edilivre, 2010)
  • Et la beauté des fruits passera la promesse des fleurs… - Poésie (L'Harmattan, 2011)
  • Le Bien et le Mal – roman (Edilivre, 2012)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).