Encyclopédie Wikimonde

François Miquet-Marty

Aller à : navigation, rechercher

Né en 1969, François Miquet-Marty est analyste de l'opinion et des mutations économiques, sociales et démocratiques. Consultant pour le développement des entreprises et des institutions, il est président-fondateur de Viavoice, société d'études et conseil à Paris, Londres et Casablanca.

Biographie

François Miquet-Marty est né le 2 décembre 1969 [1].

Après une classe préparatoire à HEC, il est diplômé de l'Institut d'Études Politiques (IEP) de Bordeaux (1991), puis docteur de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) à Paris (1996, thèse dirigée par Pierre Rosanvallon) [2]. Il a été maître de conférences à l'Institut d'Études Politiques (IEP) de Paris (Sciences Po) de 1996 à 2001.

Après avoir débuté en tant que chargé d'études (1997) puis directeur d'études (2000) au sein de l'institut de sondages BVA, François Miquet-Marty est devenu directeur d'études au Centre d'Études et de Connaissances sur l'Opinion Publique (Cécop) présidé par Jérôme Jaffré (janvier 2001). Il a ensuite rejoint l'institut de sondages Louis Harris (septembre 2001) en tant que directeur du département « Opinion ».

En avril 2008, avec Arnaud Zegierman et Maïder Beffa il a créé Viavoice, études et conseil en opinion et activation marketing, dont il est le président [3].

Depuis la crise de 2008, François Miquet-Marty concentre ses travaux sur les nouvelles conditions de la croissance et du développement des entreprises et institutions. Son approche repose notamment sur les opportunités de croissance offertes par les mutations de société et culturelles (Les nouvelles passions françaises : réinventer la société et répondre à la crise, Michalon, 2013 [4]).

Il a créé plusieurs baromètres d'opinion économique et sociale :

- Le « Baro éco », Viavoice – HECLe FigaroFrance Inter [5] [6];

- L'observatoire de l'économie française, Viavoice – CCI FranceLes ÉchosRadio Classique [7] ;

- Le baromètre des projets des Français, VIavoice – BPCELes ÉchosFrance Info [8] ;

- Le baromètre « Publics-Réputation », Viavoice – Syntec RP – La Tribune [9].

En novembre 2013, avec Thomas Rice-Jones, il a créé la filiale anglaise de Viavoice, « Viavoice Londres ».

Publications

  • François Miquet-Marty et André Gattolin dir., La France blessée. Une radioscopie politique, Denoël, 2003.
  • François Miquet-Marty dir., L'idéal et le réel. Enquête sur l'identité de la gauche, Plon – Fondation Jean-Jaurès, 2006.
  • François Miquet-Marty, Les oubliés de la démocratie, Michalon, 2011.
  • François Miquet-Marty, Les nouvelles passions françaises. Réinventer la société et répondre à la crise, Michalon, 2013[10].

Notes et références

  1. http://www.whoswho.fr/bio/francois-miquet-marty_58156
  2. http://www.theses.fr/1996EHES0049
  3. http://www.lalettrea.fr/consultants-conseils/2008/02/08/francois-miquet-marty,37807378-BRL
  4. http://www.la-croix.com/Actualite/France/Francois-Miquet-Marty-Les-Francais-veulent-refaire-societe-a-leur-maniere-2013-10-17-1044763 ; http://www.franceinter.fr/video-linvite-de-8h20-francois-miquet-marty ; http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/09/19/a-l-ecoute-des-valeurs-et-depressions-francaises_3480881_3232.html ; http://m.lesechos.fr/redirect_article.php?id=0202984991940
  5. http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/01/13/09005-20140113ARTFIG00241-les-cadres-allemands-et-britanniques-sont-plus-optimistes-que-les-francais.php
  6. http://plus.lefigaro.fr/tag/francois-miquet-marty ; http://www.huffingtonpost.fr/francois-miquet-marty/
  7. http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0203167219003-l-inquietante-rechute-du-moral-des-patrons-634734.php
  8. http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203198310682-nouvelles-craintes-sur-le-pouvoir-d-achat-638317.php
  9. http://www.syntec-rp.com/8-syntec-conseil-en-relations-publics/217-etudes-publications/606-barometre-publics-reputation-viavoice-syntec-rp.aspx
  10. http://www.michalon.fr/+-MIQUET-MARTY-+.html

Voir aussi

Articles connexes

Cet article « François Miquet-Marty » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).