Encyclopédie Wikimonde

François Rostolland

Aller à : navigation, rechercher

François Rostolland est expert cynophile français, né à Briançon en 1935.

Biographie

Ancien maître chien CRS de haute montagne, il fut le fondateur et directeur technique du centre national de chiens de sauvetage de Briançon[1] de 1979 à sa fermeture en 2000.

Le centre national de Briançon a accueilli des stagiaires issus des administrations françaises ; pompiers, gendarmerie, sécurité civile ainsi que des particuliers. Il y était délivré un brevet national de maître-chien de recherches et de sauvetage en décombres.

François Rostolland a à son actif quelque 160 opérations de secours et de recherches lors de ses différentes affectations.

Il s'est rendu sur plusieurs tremblements de terre dans le monde entier pour apporter son aide. Il a formé quelques 1800 chiens dans diverses spécialités (décombres, recherche de drogues, d'explosifs, etc.) et ce, au profit d'une vingtaine de pays (USA, Mexique, Norvège, japon, Espagne, etc.).

Il est fait Chevalier de la légion d'honneur le 09/09/1986 à Briançon. Il a fait l'objet d'un ouvrage de l'écrivain Georges Fleury, Pyrrhus, Lesko et les autres.

Il est également vice-président de l'ONG française COSI[2]

Il vit à Névache.

Sources

  • Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  • « La méthode Rostolland », Vos chiens, n° 288, octobre 2010 [présentation en ligne].

Références

  1. Alexandra Guillet, « Ces rottweillers qui sauvent des vies... aussi », site de LCI, 26 septembre 2007, lien consulté le 22 juin 2011.
  2. Dossier info au format pdf du COSI.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).