Encyclopédie Wikimonde

Françoise Canetti

Aller à : navigation, rechercher

Françoise Canetti est née le 4 avril 1948 à Boulogne Billancourt. Elle dirige l'agence de communication et de RP Canetti Conseil, le label de disques «  Les Productions Jacques Canetti » et les Éditions « Majestic ».

Biographie

Jeunesse

Fille du producteur Jacques Canetti et de la chanteuse Lucienne Vernay (de son nom de jeune fille Lucienne Torres), Françoise Canetti passe son enfance dans les coulisses du Théâtre des Trois Baudets ou elle voit débuter ceux qui deviendront les piliers de la chanson française : Georges Brassens, Jacques Brel, Boris Vian[1], Serge Gainsbourg, Serge Reggiani, Jacques Higelin, Brigitte Fontaineet beaucoup d'autres.

Elle fait ses études à la Maitrise de Radio France où elle est alto, puis au Lycée Lafontaine. Elle commence à travailler à 18 ans et s'affirme rapidement dans la communication et les Relations Presse. Elle est l'attachée de presse notamment de Pierre Debauche(le Théâtre Nanterre-Amandiers), de Silvia Monfort (le Carré Thorigny), de Alexis Gruss (le cirque Gruss à l'ancienne), du Festival d'Avignon, etc…

L'agence Canetti Conseil

Elle fonde en 1987, l'agence de communication et de RP Canetti Conseil avec deux pôles de compétences. Le premier est un pôle « Média » pour les titres de presse qui ont confié leurs RP à Canetti Conseil, notamment le magazine GEO et Philosophie Magazine (depuis sa création). Le second est un pôle « agro-alimentaire-environnement » destinés aux produits français de qualité, tels la fraise Gariguette, la mirabelle de Lorraine, le sel de Guérande pour les lancements desquels l'agence reçoit de nombreux prix de communication. L'agence communique également dans les domaines de la nutrition et du bien-être, pour le programme de rééquilibrage alimentaire Comme J'aime. Canetti Conseil reçoit en 1999 le prix Top Com[2] et en janvier 2012, le Top Com d'argent des RP pour son travail aux côtés de Jean-Pierre Coffe.

Les Productions Jacques Canetti

A la mort de son père Jacques Canetti, en 1997, Françoise prend les rênes des Productions Jacques Canetti et des Éditions musicales Majestic. Pour les Productions Jacques Canetti, le 1er label de disques indépendant crée en 1962, elle réédite dans la charte graphique d'origine le catalogue de Jacques Canetti en l'enrichissant d'inédits et de nouveaux enregistrements. La distribution est assurée par Because-Warner avec les conseils avisés de Emmanuel de Buretel.

En 2009, la Mairie de Paris (Bertrand Delanoë et Daniel Vaillant) prend l'initiative de rouvrir le Théâtre des Trois Baudets fondé par Jacques Canetti en 1947. La salle de spectacle reçoit le nom « Salle Jacques Canetti »[3]. Françoise Canetti réédite alors avec les Éditions Flammarion le livre [4] «Jacques Canetti 50 ans de chansons françaises » en l'enrichissant de documents inédits, exceptionnels témoignages du travail d'accoucheur de talents de son père[5].

En 2011, l'Exposition «Jacques Canetti les coulisses de la chanson française» raconte la vie et le travail de Jacques Canetti dans la création du plus beau catalogue de chansons françaises d'auteurs. Cette exposition en images et en musique est à la disposition de ceux qui le souhaitent.

En octobre 2012 : Pour fêter les 50 ans du label Jacques Canetti, la Fnac et Françoise Canetti éditent deux coffrets de 8 disques cultes « Les Introuvables ». Sept grands comédiens - Jeanne Moreau, Serge Reggiani, Judith Magre, Cora Vaucaire, Monique Morelli, Magali Noël et Catherine Sauvage – qui chantent de grands auteurs tels que Boris Vian, Louis Aragon, Norge, Léo Ferré, Bassiak, Esther Prestia, etc.

Françoise dirige également les Éditions musicales Majestic dont le superbe catalogue a été créé par Lucienne Vernay et Jacques Canetti : Boris Vian, Jacques Prévert, Jean Cocteau, Elsa Triolet, Norge, mais aussi les premières chansons de Jacques Higelin, Brigitte Fontaine, Serge Rezvani, Jean-Loup Dabadie, Françoise Sagan, Marguerite Duras et beaucoup d'autres chansons encore.

Françoise Canetti reçoit en janvier 2012 les insignes des Arts et des Lettres des mains de Frédéric Mitterrand[6] pendant le Midem[7].

Son attachement : le Prix Georges Jacques et Elias Canetti de l'Institut Pasteur

158 lettres manuscrites [8] manuscrites des trois frères Canetti (Georges Canetti, Jacques Canetti et Elias Canetti) sont retrouvées dans les archives de Jacques Canetti. La famille Canetti en fait don à l'Institut Pasteur, là où Georges Canetti a mis au point dans les années 1950 ses premières recherches sur les bi et trithérapies.

En 2006, l'Institut Pasteur fonde avec la Famille Canetti "Le Prix Georges, Jacques et Elias Canetti" qui récompense chaque année un jeune chercheur en lui remettant une bourse de 10 000 €.

Françoise Canetti organise, à l'automne 2011, au Musée Pasteur l'exposition 50 ans de chanson, 50 ans de passion[9].

Liens externes

Sources

  • Je chante, Magazine, Jacques Bellaiche, 4e trimestre 2008, Jacques Canetti le révélateur et Inteview de Françoise Canetti.

Références

  1. OMF, Paris-Sorbonne, L'héritage musical de Boris Vian, décembre 2009.
  2. Néo Restauration, n° 350, page 25, ed. Le Seliser, 1999.
  3. France-Inter, 24 février 2009, Serge Levaillant , Sous les Etoiles exactement, Françoise Canetti pour la réouverture des 3 Baudets.
  4. « Jacques Canetti 50 ans de chansons françaises, Éditions Flammarion, PAris, 2008 »
  5. Les Marchés, 6 janvier 2009, La double vie de Françoise Canetti.
  6. Sud Ouest, 28 janvier 2012.
  7. Presse Alpes-Maritimes, 1er février 2012, MIDEM 2012: Inauguration, décorations et signature du CNM avec Frédéric Mitterand.
  8. Lettres à Georges, traduit de l'allemand par Claire de Oliveira, Paris, Albin Michel, 2009 [correspondance qui s'échelonne sur la période 1933-1959]
  9. l'Express, 21 septembre 2011, Quand l'Institut Pasteur s'intéresse à la recherche... de chanteurs.

Cet article « Françoise Canetti » est issu de Wikimonde Plus.