Encyclopédie Wikimonde

Françoise Mardrus

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Françoise Mardrus, née en 1961, est conservatrice du patrimoine et coordonnatrice des grands projets au Louvre, professeure à l'École du Louvre et historienne de l'art française.

Biographie

Elle est diplômée de l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, de l'École nationale du Patrimoine (1988) et de l'École du Louvre[1]. En 1988, elle intègre la direction du musée du Louvre au moment du projet du Grand Louvre pour assurer la coordination des programmes muséographiques des départements de conservation[1].

À partir de 1999, elle est responsable de la coordination des grands projets auprès de la direction générale du musée du Louvre[2]. Elle s'occupe notamment de la restauration de la galerie d'Apollon en 2004, de celle de la salle des États pour La Joconde en 2005, des nouvelles salles consacrées aux Arts de l'Islam en 2012 et de l'ouverture du Louvre-Lens en 2012. Elle s'occupe du schéma directeur du jardin des Tuileries entre 2010 et 2013.

Depuis 2013, elle est chargée de la préfiguration du Centre de recherche du musée du Louvre, consacré à l'histoire de l'institution et elle dirige le centre d'étude et de recherche Dominique-Vivant Denon[3].

Elle a également assuré des missions d'expertise et d'assistance muséographique pour différentes institutions (musée des Beaux-Arts de Bogota, Colombie ; Stiftung Preussischer Kultur Besitz, Berlin…) ainsi que des missions de prospection pour le musée du Louvre (Europe, États-Unis, Canada…).

Françoise Mardrus est professeure à l'École du Louvre, où elle enseigne l'histoire du musée du Louvre[4] et de ses collections ainsi qu'une initiation à la muséologie. Depuis 2001, elle a la chaire de premier cycle et depuis 2011, elle assure un enseignement dédié à la muséographie au sein du master conjoint de l'École du Louvre et de l'université Paris IV Paris-Sorbonne, Métiers des musées.

Distinctions

Publications

  • « Le Régent, mécène et collectionneur », Le Palais Royal, Musée Carnavalet, Paris, 1988.
  • « La galerie du Palais-Royal - mémoire de l'art », Études et travaux de l'École du Patrimoine, n° 1, La Documentation Française, Paris, 1988.
  • « La peinture italienne du Seicento dans la collection du Régent », Actes du colloque Seicento, La Documentation française, Paris, 1990.
  • « Le guide, le palais, la collection », Histoire de l'art, Paris, 1994.
  • « Die herzöge von Orléans-Kunstliebhaber und Sammler » dans Liselotte von der Pfalz-Madame am Hofe der Sonnenkönings, Heidelberg, 1996.
  • « Le séjour en France de Sir James Thornhill - A propos des tableaux de Nicolas Poussin au Palais-Royal », Actes du colloque Nicolas Poussin, Musée du Louvre/RMN, Paris, 1998.
  • « La naissance du musée du Louvre dans Canova et l'Europe », École du Louvre-Université de Venise, Venise, 2000.
  • « Proposition pour une topographie du marché de l'art parisien sous la Régence », Actes des journées d'études sur Le marché de l'art au XVIIIe siècle, INHA/Bordeaux III, 2000.
  • « Albums des dessins de la Galerie du Palais-Royal à Paris », notice dans Doucet de fonds en combles. Trésors d'une bibliothèque d'art, INHA/Herscher, Paris, 2004.
  • « La galerie d'Apollon : de la Révolution à Duban », in La galerie d'Apollon au palais du Louvre, Gallimard/Musée du Louvre, Paris, 2004.
  • « Philippe d'Orléans collectionneur », Actes du colloque de la Société de Saint-Simon, Château de Versailles, 2008.
  • « Qu'est-ce que le musée du Louvre ? », in Histoire des Arts avec le Louvre, coéd. Hatier-Musée du Louvre, 2010.
  • « Du curieux au collectionneur : l'héritage des ducs d'Orléans au tournant du Grand Siècle », in Véronique Gerard-Powell, Artistes, musées et collections. Un hommage à Antoine Schnapper, Paris, PUPS, 2016.

Documents sonores

  • (Audio) Le Musée Napoléon: butins de guerre et redistributions, en ligne.
  • (Vidéo) L'intégration de la conservation préventive dans les grands projets : le cas du musée du Louvre, en ligne, avec Anne de Wallens, Ministère de la Culture et de la Communication, 2012 (25 min.).

Références

  1. 1,0 et 1,1 Notice de présentation
  2. Véronique Maurus, « Nom de code : Pyramide », Le Monde, 19.08.2005, [lire en ligne]
  3. Centre Dominique Vivant Denon, Louvre.
  4. Présentation de l'enseignement « Histoire du Louvre », site institutionnel de l'École du Louvre.
  5. Arrêté du 9.07.2014, consulté en ligne le 3.07.16.

Voir aussi

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).