Encyclopédie Wikimonde

Françoise Paviot

Aller à : navigation, rechercher

Françoise Paviot (née Françoise Bariseel) est une galeriste française spécialisée en photographie ancienne, moderne et contemporaine.

Formation

En 1970, Françoise Paviot est diplômée d'une licence de lettres modernes, puis d'une maîtrise en linguistique. En 1987, elle obtient un DEA de sémiologie de l'image.

Carrière professionnelle

En 1970, Françoise Paviot rejoint le cabinet de relations publiques "Cabinet S.A." en tant que chargée de mission. Elle y participe à la mise en place de campagnes de relations publiques pour une clientèle diverse.

En 1975, devenue responsable d'Interphotothèque, organisme de liaison et d'information sur l'image destiné notamment aux conservateurs, elle participe, avec les institutions culturelles concernées, l'élaboration d'une première politique de gestion des fonds photographiques en France portant sur la conservation[réf. souhaitée], l'analyse de l'image, l'inventaire des collections, le droit d'auteur et la terminologie.

Également rédactrice en chef de la revue "Interphotothèque Actualités", elle organise des campagnes photographiques aériennes et un travail d'enquête sur les fonds photographiques français[réf. souhaitée].

En 1990, après avoir travaillé au service liaison-adhésion du Centre Georges Pompidou, Françoise Paviot intègre la direction de la communication de l'institution, pour laquelle elle est chargée de la politique de communication interne, notamment en tant que rédactrice en chef du journal interne ("Coursives")[réf. souhaitée].

En 1995, Françoise Paviot créée sa galerie d'art spécialisée en photographie, actuellement[Quand ?] située au 57 rue Sainte-Anne à Paris.

Aux côtés de son époux, Alain Paviot (lui-même expert[réf. souhaitée] en photographies anciennes et modernes), elle représente une vingtaine d'artistes contemporains.

Françoise et Alain Paviot organisent plusieurs accrochages par an au sein de leur galerie, mais également hors les murs. Ils participent également à diverses foires d'art contemporain parisiennes (Paris Photo, FIAC, Art Paris Art Fair).

Artistes représentés

Distinction

Françoise Paviot a été nommée Officier des Arts et Lettres en octobre 2003 par Jean-Jacques Aillagon, ministre de la culture et de la communication, à l'occasion de la 30e édition de la FIAC. Le ministre a ainsi "souhaité saluer l’engagement et la fidélité de douze galeristes et éditeurs français et étrangers à ce grand rendez-vous du marché de l’art en France"[1].

Activités annexes

Enseignement

Depuis 1980, Françoise Paviot a donné des cours ou est intervenue dans de plusieurs institutions parmi lesquelles :

Elle intervient actuellement dans le cadre de l'enseignement sur l'histoire et le marché de la photographie au sein de l'IESA[2].

Comités

Françoise Paviot siège au sein des comités directeurs des associations Gens d'images et 30x40. Elle est aussi membre du Comité Paris Photo[3]Source insuffisante  et a siégé au Cofiac pour la photographie.

Publications

Personnelles

  • Paris en fête, Éditions du collectionneur, 2004
  • Les vertiges de l’amour, Éditions du Chêne, 2004
  • Des photographes et Paris, Éditions du Chêne, 2002
  • Analyse de l’image fixe. Réflexions et guide bibliographique, La Documentation Française, 1986
  • Adresses utiles pour la photographie, Documentation Française, 1988

Collectives

  • Émeric Feher. À la vie à l’image, Éditions Centre des Monuments nationaux, 2015
  • Répertoire des collections photographiques en France, La Documentation française, 1980
  • Termes usuels de la photographie, La Documentation française, 1973
  • Conservation des images fixes, La Documentation française, 1977
  • Contrats types pour commandes de reportages, La Documentation Française
  • Le traitement automatisé de l’image en France, documentation et recherches, La Documentation française, 1978

Commissariats d'expositions

Espace Van Gogh, Arles, France

  • "Yves Trémorin. Solutions Partielles", 2016[4]
  • "Tom Drahos. Miniatures numériques", 2015
  • "Juliette Agnel. Ø (île)", 2014
  • "Jürgen Nefzger. Trouble on the way", 2013
  • "Jocelyne Alloucherie. Œuvres choisies 1997-2012", 2012
  • "Bogdan Konopka. Résonances", 2011
  • "Gilles Gerbaud, 'Photographies et Dessins' et 'Le coureur' avec Raphaël Chipault", 2010
  • "Blanca Casas Brullet. Espacespages", 2009
  • Aki Lumi, 2008
  • "Joachim Bonnemaison. Panorama des panoramas", 2007

Festival Transphotographiques, Lille, France

  • « Bogdan Konopka. Rezonans », Palais Rihour, Festival Transphotographiques, Lille, France, 2011
  • "Jean Marquis. Voyage au long de la Deûle ", Musée de l'Hospice Comtesse, Festival Transphotographiques, Lille, France, 2011
  • "Jean Pasquero. Un photographe au service de l'industrie ", Musée de l'Hospice Comtesse, Festival Transphotographiques, Lille, France, 2011
  • "Miguel Chevalier. Fractal Flowers 2010", Tri Postal, Festival Transphotographiques, Lille, France, 2010
  • "Ce qui bouge ne voit pas", Tri Postal, Festival Transphotographiques, Lille, France, 2007

Autres

  • "Géométrie dans l'espace", Espace Topographie de l'Art, Paris, France, 2017[5]
  • "Émeric Feher . À la vie, à l'image", Château d'Angers, France, 2015[6]
  • « L’intime comme illusion », à la Galerie Catherine Houard, dans le cadre du Mois de la Photo, Paris, France, 2014[7]
  • "Juliette Agnel", dans le cadre du projet associé FIAC hors les murs / Mairie du 4e, Espace des Blancs-Manteaux, Paris, France, 2013
  • "Le jardin d'Aki Lumi", galerie de l’hôtel Jules&Jim, Paris, France, 2012
  • "Blanca Casas Brullet. Deux temps, trois mouvements !", Le Vivat, Armentières, France, 2006
  • "Dieter Appelt, Cinema prisma", Maison rouge, Paris, France, 2005
  • "Hommage à René-Jacques", Musée national de la Marine, Brest, France, 2004

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).