Encyclopédie Wikimonde

France Nature Environnement-Grand Est

Aller à : navigation, rechercher

La confédération France Nature Environnement Grand Est (FNE Grand Est), elle-même membre de France Nature Environnement, est née environ un an après la création de la région du Grand Est[1],[2]. Eu égard au souhait exprimé par la région du Grand Est et les administrations régionales d'avoir un interlocuteur unique en face d'elles, les fédérations de protection de la nature d'Alsace, de Champagne-Ardenne et de Lorraine se sont fédérées au sein de FNE Grand Est[3], qui comprend au total 50 000 personnes, militant dans 250 associations. Les fédérations régionales de protection de la nature qui lui préexistaient sur le territoire de la région en deviennent membre de droit, cette fois-ci à l'échelle infra-régionale : il s’agit d’ Alsace Nature (créée en 1965[4]), Mirabel-Lorraine Nature Environnement ainsi que Champagne-Ardenne Nature Environnement[5]. En effet, Alsace Nature, Mirabel-Lorraine Nature Environnement et Champagne Ardenne Nature Environnement sont elles-mêmes des fédérations[6], regroupant diverses associations de protection de la nature et de l'environnement. Elles ne disparaissent pas, et continuent donc d’exister[7], et bénéficient, de par leur ancienneté, d'une plus grande notoriété que la jeune confédération FNE Grand Est. Cette dernière et Alsace Nature partagent le même siège, à Strasbourg[8],[9]. La confédération est présidée par Arnaud Schwartz, issu d' Alsace Nature, et également secrétaire national de France Nature Environnement[10]. L'Office des données naturalistes du Grand Est ODONAT Grand Est[11], la fédération nationale des associations d'usagers des transports Grand Est FNAUT Grand Est[12] ainsi que la ligue pour la protection des oiseaux du Grand Est LPO Grand Est[13] rejoignent également la confédération FNE Grand Est.

Cette dernière craint que le Grand Est ne devienne la « poubelle nucléaire » de la France[14],[15],[16], en particulier dans la cadre du projet Cigéo, projet maintenant soutenu par Nicolas Hulot[17]. La confédération demande à être partie prenante des états généraux de l'alimentation, nouvellement mis en place, pour promouvoir une agriculture soutenable[18]. FNE Grand Est, en sa qualité d'association agréée de protection de l'environnement, émet des réserves sur l'utilisation des produits phytopharmaceutiques dans le département de la Meuse[19].

Une confédération sera mieux à même d’être l’interlocuteur d’une administration qui commence à agréger ses statistiques régionales, à l’échelle du Grand Est. À titre d’exemple, en matière de qualité de l’air et d’énergie, ATMO Grand Est[20] assure la relève des organismes chargés de la mesure de la qualité de l’air et de l’établissement des statistiques sur l’énergie, qui existaient en Alsace, Champagne-Ardenne et en Lorraine. La confédération devient leur interlocuteur, à charge pour elle de transmettre les informations aux fédérations infra-régionales.

Alsace Nature

Vue du ried de la Wantzenau au mois d'août (zone humide).

Compte-tenu de la présence de la plus grande nappe phréatique d'Europe dans la plaine d'Alsace, il est logique que la thématique de l'eau soit très présente au sein de l'association[21]. Elle fait partie des associations non gouvernementales ayant le statut d’observateur auprès de la commission internationale pour la protection du Rhin[22]. Elle demande que les barrages hydroélectriques de Rhinau, Marckolsheim et Vogelgrun, disposent de passes à poissons, afin d'assurer la continuité écologique du Rhin[23],[24]. L'association Ried bleu[25], dont le film Jungle d'Eau Douce, la Vie secrète des Gravières a été primé[26], cherche à faire connaître la beauté et la richesse des milieux riediens.

En collaboration avec la métropole de Strasbourg, Alsace Nature participe à la réflexion éthique sur la place de l'animal en ville[27]. Les réserves naturelles sont gérées par le conservatoire des sites alsaciens, tandis que Haies Vives d'Alsace œuvre en faveur des paysages[28].

Eu égard au caractère transfrontalier de son activité, une association allemande basée à Kehl, à savoir Bürgerinitiative Umweltschutz Kehl a rejoint Alsace Nature[29].

Le Grand Contournement Ouest de Strasbourg s'inscrit dans une démarche de croissance du trafic[30], là où la démarche négaWatt préconise de considérer la sobriété énergétique, et même la sobriété en général, en tout premier lieu.

Les problématiques actuelles en Alsace tournent autour de StocaMine[31], de la fermeture de la centrale de Fessenheim[32] et du Grand Contournement Ouest de Strasbourg[33]. L'Allemagne voisine décide d'imposer une taxe sur les poids-lourds empruntant son réseau autoroutier[Note 1]. Ainsi, une partie du trafic de transit de l'A5 allemande se reporte sur le réseau alsacien, parallèle et gratuit, ce qui aggrave aujourd'hui la saturation de celui-ci. L'Assemblée nationale vote en décembre 2005 un amendement instituant également une taxe sur les poids lourds en Alsace. Finalement, la taxe alsacienne sur les poids-lourds ne sera jamais appliquée, mais une taxe nationale est décidée, et votée. La contestation née en Bretagne, sous la forme du Mouvement des Bonnets rouges, a finalement raison de la taxe nationale, qui n'est pas non plus appliquée. Principalement pour des raisons de qualité de l'air, Alsace Nature dépose un recours auprès du Conseil d’État. Le rapporteur public donne raison à Alsace Nature[34],[35]. Mais la réponse du gouvernement ne tarde pas: le parlement avalise l'abandon définitif de la taxe poids lourds[36], ce qui va tarir les sources de financement des transports collectifs. Dans un dernier sursaut, Alsace Nature lance une pétition en faveur de la taxe sur les poids-lourds, et partant, de l'amélioration de la qualité de l'air[37], pétition qui n'aboutit pas[38]. Dans une interview accordée à Reporterre, Nicolas Hulot explique que « sur le Grand Contournement Ouest de Strasbourg, les procédures ont eu lieu et [qu'il ne peut] pas revenir dessus... », alors que là où il en a encore la possibilité, il retarde les nouveaux projets autoroutiers, ou ferroviaires de type TGV[39]. En matière d'énergie nucléaire, Nicolas Hulot indique que la centrale de Fessenheim devrait fermer d'ici fin 2022 (c'est-à-dire pendant le quinquennat actuel), promessse à laquelle EELV ne croit cependant plus[40]. Le conseil départemental du Haut-Rhin dénonce la « légèreté avec laquelle [le dossier Stocamine] est traité », de la part de Nicolas Hulot[41], alors qu'il en va de la protection de la nappe phréatique d'Alsace. Dans ces conditions, Alsace Nature lance une pétition pour protéger la plus grand phréatique d'Europe[42], cependant que le précédent que constituerait StocaMine en matière d'absence de réversibilité du stockage serait de très mauvais augure pour le projet régional Cigéo[43].

Ferme Bussierre (Centre d'Initiation à la Nature et à l'Environnement de la métropole de Strasbourg).

L'éducation à la nature et à l'environnement est une activité très présente au travers des Centres d'Initiation à la Nature et à l'Environnement (CINE) implantés à la ferme Bussierre à Strasbourg ou à la maison de la nature du Ried et de l'Alsace centrale, entre autres. Alors qu'en France, les centres permanents d'initiatives pour l'environnement se sont développés, en Alsace, sous l'impulsion de l'ARIENA[44] (dont Alsace Nature est membre de droit[45]), seuls les CINE assurent ce rôle. Dans ces conditions, avec la mise en place de la Région Grand Est, une harmonisation fait l'objet d'une discussion. En matière d'éducation à l'énergie et de promotion des énergies renouvelables, l'association Alter Alsace Énergies apporte aux particuliers des informations sur l'énergie au travers de deux "espaces info énergie" sis à Strasbourg et à Lutterbach[46]. L'association Zéro déchet Strasbourg sensibilise la population à la réduction des déchets[47]. Elle critique fortement les pratiques des fastfoods strasbourgeois, qui doivent s'améliorer[48].

Champagne Ardenne Nature Environnement

Le lac d'Orient, près de Troyes, en Champagne, classé en qualité de zone spéciale de conservation.

Le siège de Champagne Ardenne Nature Environnement est basé au bord du lac du Der-Chantecoq, à Sainte-Marie-du-Lac-Nuisement[49].

L'avancement du projet du parc national des Forêts de Champagne et Bourgogne, futur parc national de plaine, situé à cheval sur le Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté, toujours en état de préfiguration, est suivi avec vigilance par la fédération mère France Nature Environnement[50].

L'agriculture industrielle constitue un sujet d'inquiétude en Champagne. Ainsi, l'association Robin Wood fournit les consommations de pesticides cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques en France. L'Aube occupe la première place avec 788 tonnes par an, suivi de la Marne avec 701 tonnes par an[51]. En matière de consommation de glyphosate, l'Aube occupe également la première place avec 276 tonnes par an[52].

L'énergie éolienne en Champagne-Ardenne est particulièrement bien développée, à tel point que la production éolienne de la "subrégion" de Champagne-Ardenne, au sein de la région du Grand Est, devance celle de la Bretagne[53]. Les centres de stockage de Morvilliers et de l'Aube font l’objet d'un suivi par la fédération infra-régionale. Deux centrales nucléaires sont implantées sur le territoire: celle de Nogent-sur-Seine, située à une centaine de kilomètres de l'agglomération parisienne, et celle de Chooz.

Mirabel-Lorraine Nature Environnement

Le loup gris, de retour en Lorraine depuis 2011.

Les grands dossiers suivis par la fédération lorraine sont l'agrandissement de l'autoroute A31 ainsi que le projet Cigéo[54],[55],[14],[15], sans oublier la surveillance de la centrale nucléaire de Cattenom[56]. En effet, les associations locales et régionales entendent empêcher la transformation du Grand Est en poubelle nucléaire de la France[57],[58],[59]. Mirabel-Lorraine Nature Environnement pensait retarder l'avancement du projet Cigéo en raison du potentiel géothermique que recèle le sous-sol de Bure[60]. L’argument n'a pas été retenu pas la justice. En juillet 2017, l'institut de radioprotection et de sûreté nucléaire effectue une analyse, à la demande de l'autorité de sûreté nucléaire. Il met en exergue plusieurs risques, notamment un risque d’emballement thermique en cas d’incendie des déchets bitumineux[61], ce qui aurait pour conséquence un important rejet de radioactivité dans l’environnement.

Mirabel-Lorraine Nature Environnement est présent au sein du bureau d' ATMO Grand Est[62], dont les premières études en matière d'énergie dans le Grand Est devraient être très prochainement publiées[63].

L'énergie éolienne est assez bien développée en Lorraine, et Mirabel - Lorraine Nature Environnement ne s'oppose pas a priori au développement de l'énergie éolienne, même si elle ne délivre pas de blanc-seing[64]. Le Parc Éolien du « Haut des Ailes », implanté entre Sarrebourg et Lunéville est exemplaire, car il a été financé à hauteur de 10 % par des particuliers. Accepté par la population, sa réalisation a été très rapide. Il alimente en énergie électrique quarante mille personnes[65].

Le Conservatoire des Sites Lorrains gère 180 sites, représentant une surface de 4000 ha[66]. Les réserves naturelles régionales gérées par le Conservatoire des Sites Lorrains sont[67]:

  • l'étang d'Amel
  • la Moselle Sauvage
  • la Côte de Delme
  • la Zone Humide du Moulin
  • l'Etang de Lachaussée

et les réserves naturelles nationales en Lorraine sont[68]:

  • Montenach
  • Tanet Gazon du Faing

Meuse Nature Environnement a mis en place des fiches thématiques pour répondre aux questions des éleveurs sur le retour du loup, dans la perspective d'une cohabitation entre le grand prédateur et l'homme[69]. Cette association reçoit une subvention de la région du Grand Est au titre de l' « initiation et l’éducation à l’environnement auprès des jeunes »[70].

Office des Données Naturalistes Grand Est

L'Office des Données Naturalistes du Grand Est s'est donné pour objectif de recenser la biodiversité de la région. Il comprend naturellement des associations naturalistes[71]. Parmi celles-ci figurent la ligue pour la protection des oiseaux d'Alsace[72], le Groupe d'Étude et de Protection des Mammifères d'Alsace[73], l'Association pour l'Étude et la Protection des Amphibiens et Reptiles d'Alsace[74], ainsi que Saumon Rhin[75].

ODONAT Grand Est est un partenaire privilégié de la région du Grand Est en matière de biodiversité [76].

Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports Grand Est

Les trois observatoires régionaux des transports, à savoir l' Observatoire Régional des Transports et de la Logistique d’Alsace (ORTAL) en Alsace, l' Observatoire Régional des Transports et de la Logistique de Lorraine (ORT2L) en Lorraine, ainsi que l' Observatoire Régional des Transports (ORT) en Champagne-Ardenne sont en cours de rapprochement pour n'en plus former qu'un seul[77]. Dans ces conditions, eu égard à l’agrégation des statistiques des transports à l'échelle régionale du Grand Est, et la restructuration des administrations, l'association nationale Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT) décide de créer une association régionale FNAUT Grand Est, qui rejoint la confédération FNE Grand Est. Cette association fait part de son opposition au Grand Contournement Ouest de Strasbourg[78].

Dans le cadre des contrats de plan, la région du Grand Est, et dans une moindre mesure l'État, vont s'engager dans l'entretien des petites voies ferrées[79]. La région va moderniser la ligne TER Charleville-Mézières – Givet et électrifier la ligne Paris – Troyes – Belfort (entre Gretz et Troyes)[80]. Les négociations menées avec l'État conduisent au transfert de la gestion de trois « trains d'équilibre du territoire » à la région, à savoir Paris – Troyes – Belfort, Reims – Dijon, et Hirson – Metz[81] : la FNAUT y voit la volonté d'« améliorer considérablement le service » offert au voyageur[82] de la part de la région du Grand Est, dont la démarche menée par Philippe Richert, puis Jean Rottner[83] s'inscrit dans la continuité de celle jadis initiée par Adrien Zeller, à la tête de l'ancienne région d'Alsace, et Hubert Haenel[84]. Ils avaient fortement œuvré en faveur du renouveau du train en Alsace. C'est un grand motif de satisfaction. L'amélioration du transport ferroviaire participe en effet de la transition énergétique (voir efficacité énergétique dans les transports). FNAUT Grand Est aurait toutefois préféré que les tarifs du TER Grand Est soient harmonisés non pas sur la base du TER Alsace, aux tarifs les plus élevés, mais sur la base du TER Lorraine, qui était le moins cher[85]. À l'occasion de la prolongation du tramway strasbourgeois vers Kehl, FNAUT Grand Est et son pendant allemand demandent le renforcement des transports en commun entre la France et l'Allemagne[86],[87],[88].

Le mode de transport le plus propre, excepté la marche, reste le vélo, en faveur duquel œuvre l'association CADR67[89].

Citiz, membre de FNAUT Grand Est, est un acteur devenu national dans le domaine de l'autopartage. Il entend développer l'intermodalité avec le ferroviaire[90], pour limiter l'emprise de la voiture individuelle (que ce soit au travers de l'énergie grise des voitures, ou de la place qu'elles accaparent au sein de l'espace public).

Notes et références

Notes

  1. (de) Voir de:LKW-Maut in Deutschland (article traitant de la taxe poids lourds allemande).

Références

  1. FNE Grand Est sur agilience.com Le site de FNE Grand Est est classé Top250 en matière de protection de la biodiversité, ainsi que de la protection de l'environnement en France.
  2. FNE Grand Est sur tic-et-plus.com
  3. FNE Grand Est sur ami-hebdo.com
  4. Présentation sur actus.alsacenature.org
  5. FNE Grand Est sur fne-grandest.fr
  6. Associations fédérées d'Alsace Nature sur actus.alsacenature.org et Associations fédérées de Mirabel-Lorraine Nature Environnement sur mirabel-lne.asso.fr
  7. FNE Grand Est : qui sommes nous ? sur fne-grandest.fr
  8. Existence de la confédération FNE Grand Est sur societe.com
  9. Existence de la confédération FNE Grand Est sur verif.com
  10. Portrait sur fne.asso.fr (il faut cliquer sur « l'équipe bénévole »).
  11. Odonat Grand Est sur odonat-grandest.fr
  12. « Grand Est - Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports (FNAUT) », sur www.fnaut.fr (consulté le 11 juin 2017)
  13. La coordination de la LPO Grand Est est en ordre de marche sur champagne-ardenne.lpo.fr
  14. 14,0 et 14,1 Motion de FNE Grand Est contre l'enfouissement sur dna.fr, site du journal Dernières Nouvelles d'Alsace. C'est une version réservée aux abonnés du journal.
  15. 15,0 et 15,1 [PDF] FNE Grand Est. Déchets nucléaires: une motion contre l'enfouissement sur haut-rhin.gouv.fr, site de la préfecture du Haut-Rhin. Voir 1re page, où l'on retrouve in extenso l'article des DNA.
  16. La Terre d'Abord sur laterredabord.fr FNE Grand Est fait partie des signataires.
  17. Nicolas Hulot défend le projet CIGEO sur sortirdunucleaire.org
  18. États généraux de l'alimentation sur rcf.fr FNE Grand Est fait partie des signataires.
  19. [PDF] Argumentaire_concernant l'arrêté ZNT sur meuse.gouv.fr, site de la préfecture de la Meuse.
  20. ATMO Grand Est sur atmo-alsace.net
  21. Observatoire des zones humides sur www.observatoiredeszoneshumides.fr, site d'Alsace Nature
  22. ONG-Observateurs sur www.iksr.org, site de la commission internationale pour la protection du Rhin.
  23. Le contexte sur salmoncomeback.org, site de European rivers network.
  24. Saumon du Rhin sur actus.alsacenature.org
  25. Ried bleu sur riedbleu.free.fr, association memebre d'Alsace Nature.
  26. Vidéos primées sur festival-mediterranea.com
  27. Animal en ville sur strasbourg.eu, site de la métropole de Strasbourg.
  28. Haies vives d'Alsace (http://haies-vives-alsace.org) sur haies-vives-alsace.org
  29. (de) Bürgerinitiative Umweltschutz Kehl e.V. (http://www.bi-umweltschutz-kehl.de/downloads/Flyer_BI.pdf) sur bi-umweltschutz-kehl.de
  30. [PDF] Plaquette GCO (http://www.strasbourg.cci.fr/sites/default/files/plaquette_gco_web.pdf) sur strasbourg.cci.fr Voir page 11
  31. En Alsace, la plus grande nappe phréatique d'Europe est menacée par les déchets (https://reporterre.net/En-Alsace-la-plus-grande-nappe-phreatique-d-Europe-est-menacee-par-les-dechets) sur reporterre.net
  32. Fessenheim (http://www.fessenheim.org) sur fessenheim.org, site du Comité pour la Sauvegarde de Fessenheim et de la Plaine du Rhin, membre d'Alsace Nature.
  33. Ménagement du territoire (http://actus.alsacenature.org/category/menagement-du-territoire) sur actus.alsacenature.org
  34. Décision suite à la demande d'Alsace Nature (http://www.conseil-etat.fr/Decisions-Avis-Publications/Decisions/Selection-des-decisions-faisant-l-objet-d-une-communication-particuliere/CE-5-decembre-2016-Association-Alsace-Nature) sur conseil-etat.fr
  35. Le rapporteur public donne raison à Alsace Nature (http://actus.alsacenature.org/actualites-alsace-nature/taxe-poids-lourds-le-rapporteur-public-donne-raison-a-alsace-nature-en-conseil-detat/) sur alsacenature.org
  36. L’écotaxe définitivement enterrée par l’Assemblée (http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/11/18/l-ecotaxe-definitivement-enterree-par-l-assemblee_5033318_823448.html?xtmc=alsace_nature&xtcr=1) sur lemonde.fr (l'article cite Alsace Nature).
  37. appel à mobilisation lancement d'une pétition pour la mise en œuvre de la taxe poids-lourds (http://actus.alsacenature.org/slider/appel-a-mobilisation-lancement-dune-petition-pour-la-mise-en-oeuvre-de-lecotaxe/) sur alsacenature.org
  38. Le président préfère enterrer notre santé que de mettre en place l'écotaxe (http://actus.alsacenature.org/slider/le-president-prefere-enterrer-notre-sante-que-de-mettre-en-place-lecotaxe/) sur alsacenature.org
  39. Un ministre n'est pas un électron libre (https://reporterre.net/Nicolas-Hulot-Un-ministre-n-est-pas-un-electron-libre) sur reporterre.net
  40. Journal les dernières nouvelles d'Alsace en date du jeudi 9 novembre 2017. Voir page 3 article intitulé « Nucléaire: Hulot en galère. ».
  41. Nicolas Hulot valide le déstockage partiel (http://actus.alsacenature.org/actualites-alsace-nature/revue-de-presse-dechets-de-stocamine-nicolas-hulot-valide-le-destockage-partiel/) sur actus.alsacenature.org, site d'Alsace Nature, membre de France Nature Environnement-Grand Est.
  42. Pétition pour le déstockage de Stocamine (http://actus.alsacenature.org/actualites-alsace-nature/scandale-stocamine-contre-la-pollution-de-la-plus-grande-nappe-phreatique-deurope/) sur actus.alsacenature.org
  43. [1] (https://www.change.org/p/contre-la-pollution-de-la-plus-grande-nappe-phr%C3%A9atique-d-europe/u/21796066) sur change.org, site national de pétitions
  44. ARIENA (http://ariena.org/) sur ariena.org
  45. Représentation (http://ariena.org/association-regionale/vie-statutaire-representation/) sur ariena.org
  46. Espaces info énergie d'ALTER ALSACE ENERGIES (http://www.alteralsace.org/nos-services/particuliers/les-espaces-info-energies) sur alteralsace.org, association membre d'Alsace Nature
  47. Zéro Déchet Strasbourg (https://zds.fr/) sur zds.fr, association membre d'Alsace Nature.
  48. Fastfoods (http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/strasbourg-tri-fast-foods-s-balancent-completement-1352399.html) sur france3-regions.francetvinfo.fr
  49. Champagne Ardenne Nature Environnement (https://www.petitfute.com/v13304-sainte-marie-du-lac-nuisement-51290/c1172-pense-fute-services/c1144-solidarite-entraide/c894-protection-de-la-nature-environnement/449694-champagne-ardenne-nature-environnement.html) sur petitfute.com
  50. [PDF] Parc national "feuillus": l'État vise-t-il l'excellence? (https://ged.fne.asso.fr/silverpeas/LinkFile/Key/94b76f3b-0bde-4ace-9529-2e8ae17bc949/CP-160217.pdf) sur fne.asso.fr
  51. La France toxique association Robin des Bois p. 71 (ISBN 978-2-0813-6379-3)
  52. Ibid., p. 73
  53. La Champagne-Ardenne, championne de l'éolien (https://www.lesechos.fr/10/09/2015/LesEchos/22020-108-ECH_la-champagne-ardenne-defend-son-titre-de-championne-de-l-eolien.htm) sur lesechos.fr
  54. Site d'information citoyenne indépendante sur le projet Cigéo d'enfouissement des déchets nucléaires (http://pandor.at/) sur pandor.at, site de Mirabel-Lorraine Nature Environnement
  55. CIGEO, l'ANDRA à la barre (http://www.estrepublicain.fr/environnement/2015/01/05/cigeo-l-andra-a-la-barre) sur estrepublicain.fr, site du journal L'Est républicain.
  56. (de) Centrale nucléaire de Cattenom (http://www.naturemwelt.lu/natur-an-emwelt_ShowNews_News.1-3-625-20.html) sur naturemwelt.lu
  57. L'est de la France se rebelle (https://reporterre.net/L-est-de-la-France-se-rebelle) sur reporterre.net
  58. Protégez les hiboux de Bure (https://reporterre.net/Cigeo-M-Hulot-protegez-les-hiboux-de-Bure) sur reporterre.net (FNE Grand Est fait partie des signataires).
  59. [PDF] Lettre ouverte (http://www.sortirdunucleaire.org/IMG/pdf/lettre_ouverte_nh_0106-1.pdf) sur sortirdunucleaire.org, site de Réseau Sortir du nucléaire.
  60. Menace sur le stockage de déchets nucleaires à bure (http://www.lefigaro.fr/sciences/2015/01/05/01008-20150105ARTFIG00283-menace-sur-le-stockage-de-dechets-nucleaires-a-bure.php) sur lefigaro.fr (Mirabel-Lorraine Nature Environnement est mentionnée dans l'article
  61. Conclusions expertise IRSN sur dossier options de sûreté du projet Cigéo (http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Pages/20170704_Conclusions-expertise-IRSN-sur-dossier-options-de-surete-du-projet-Cigeo.aspx#.WY_mC-lZ7v-) sur irsn.fr, site de l'institut de radioprotection et de sûreté nucléaire.
  62. Bureau d'ATMO Grand Est (http://www.atmo-grandest.eu/membres-et-partenaires) sur atmo-grandest.eu
  63. Énergies et émissions territoiriales (http://www.atmo-grandest.eu/energies-et-emissions-territoriales)
  64. [2] (http://www.planete-eolienne.fr/documents/CP_eolien_LNE-CSL-COL-URCPIE_juillet_04.doc) sur planete-eolienne.fr
  65. Le Guide Vert Michelin Lorraine. Parution 2016. Voir page 74. ISSN 0293-9436
  66. Ibid. Voir page 73.
  67. Réserves naturelles régionales (http://www.cen-lorraine.fr/reserves-naturelles/reserves-naturelles-regionales) sur cen-lorraine.fr
  68. Réserves naturelles nationales (http://www.cen-lorraine.fr/reserves-naturelles/reserves-naturelles-nationales) sur cen-lorraine.fr
  69. Le retour du loup dans la Meuse (http://www.meuse-nature-environnement.org/le_retour_du_loup_en_meuse-40.html) sur meuse-nature-environnement.org
  70. La Région Grand Est au service des habitants (http://www.grandest.fr/commission-permanente-31-mars-2017-region-grand-service-habitants/) sur grandest.fr, site de la région du Grand Est.
  71. ODNAT Grand Est: les partenaires (http://www.odonat-grandest.fr/tous-nos-partenaires) sur odonat-grandest.fr
  72. LPO d'Alsace (http://alsace.lpo.fr) sur alsace.lpo.fr, association basée à Strasbourg.
  73. GEPMA (http://gepma.org) sur gepma.org, association basée à Strasbourg.
  74. BUFO (http://bufo-alsace.org) sur bufo-alsace.org, association basée à Colmar.
  75. Saumon Rhin (http://www.saumon-rhin.com/) sur saumon-rhin.com
  76. [PDF] Animation par la Région Grand Est du site Natura 2000 Rhin Ried Bruch en Alsace (https://www.grandest.fr/wp-content/uploads/2017/08/fiches-N2000-page-web.pdf) sur grandest.fr, site de la région du Grand Est. Voir dernière page du document.
  77. observatoire régional des transports (http://www.grand-est.developpement-durable.gouv.fr/l-observatoire-regional-des-transports-r237.html) sur grand-est.developpement-durable.gouv.fr
  78. Journal Dernières Nouvelles d'Alsace en date du mardi 10 octobre 2017. Voir article page 15.
  79. Les dernières nouvelles d'Alsace en date du mardi 14 juin 2016. Page 15.
  80. Modernisation du réseau ferroviaire du Grand Est (http://www.grandest.fr/transports-region-grand-renove-modernise-reseau-ferroviaire-champagne-ardenne/), site web www.grandest.fr.
  81. [PDF] TET (http://www.grandest.fr/wp-content/uploads/2016/11/11-18-16-cpresse-trains-equilibre-du-territoire.pdf) sur grandest.fr
  82. Grand Est: volonté d'améliorer considérablement le service (http://www.fnaut.fr/actualite/communiques-de-presse/472-dessertes-intercites-du-grand-est-une-volonte-d-ameliorer-considerablement-le-service) sur fnaut.fr
  83. 21 trains supplémentaires pour relier le Grand Est (https://www.grandest.fr/actualites/21-trains-supplementaires-relier-villes-grand) sur .grandest.fr
  84. Le Train, une Passion Alsacienne 1839-2012 de Nicolas Stoskopf, Édition Vents d'Est (ISBN 979-10-90826-01-4)
  85. TER en hausse (http://www.estrepublicain.fr/actualite/2017/09/05/tarifs-ter-en-hausse-usagers-en-colere) sur estrepublicain.fr, site du journal L'Est républicain.
  86. (de) Davantage de relations par delà le Rhin (http://www.badische-zeitung.de/offenburg/mehr-verbindungen-ueber-den-rhein--135451782.html) sur badische-zeitung.de, site du journal de:Badische Zeitung (http://de.wikipedia.org/wiki/Badische_Zeitung).
  87. (de) Initiative en faveur du trafic transfrontalier Offenbourg-Kehl-Strasbourg (https://www.bo.de/lokales/kehl/initiative-fuer-grenzueberschreitenden-verkehr-offenburg-kehl-strassburg) sur bo.de
  88. (de) [PDF] Initiative für eine Aufwertung der Verkehrsverbindungen zwischen der Ortenau und der Eurometropole Straßburg und dem Nordelsass (https://www.vcd.org/vorort/fileadmin/user_upload/suedlicher-oberrhein/redaktion/Themen/Hermann_170126.pdf) sur www.vcd.org, site du de:Verkehrsclub Deutschland (http://de.wikipedia.org/wiki/Verkehrsclub_Deutschland), pendant allemand de la FNAUT.
  89. Vélo à Strasbourg (https://cadr67.fr) sur cadr67.fr
  90. TER-Citiz (https://www.ter.sncf.com/alsace/gares/preparer-son-voyage/ter-citiz) sur ter.sncf.com

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • France Nature Environnement Grand Est (http://fne-grandest.fr/) sur fne-grandest.fr


Cet article « France Nature Environnement-Grand Est » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).