Encyclopédie Wikimonde

Francis Adolphe

Aller à : navigation, rechercher

Francis Adolphe
Illustration.
Francis Adolphe, lors de la Fête de la fraise 2012
Fonctions
Maire de Carpentras
En fonction depuis
Élection 2008
Prédécesseur Jean-Claude Andrieu
Président de la Communauté d'agglomération Ventoux - Comtat Venaissin
En fonction depuis
Biographie
Date de naissance (58 ans)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Directeur de production, expert judiciaire

Francis Adolphe

Francis Adolphe, né le , est un ancien entrepreneur de spectacles, devenu expert judiciaire et homme politique français[1].

Biographie

En 1990, Francis Adolphe relance le cinéma de Carpentras, Le Rivoli, après que celui-ci eut été fermé quelque temps[1]. En 1992, il participe à la production des spectacles d'ouverture et de clôture des Jeux olympiques d'Albertville[1]. De 1993 à , il travaille sur la production artistique de l'association Les Estivales de Carpentras.

En 2008, il est élu maire de Carpentras à la tête d'une liste d'union de la gauche qui recueille 38,97 % des voix contre 35,91 % pour Jean-Claude Andrieu, le maire sortant UMP. Ce résultat est qualifié d'« historique » par la presse, dans une ville qui n'avait pas élu de maire de gauche depuis 50 ans[2]. Il devient également troisième vice-président de la Communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin (COVE)[1].

En , Francis Adolphe rompt avec son premier adjoint Farid Faryssy suite notamment à la victoire du Front national dans la troisième circonscription de Vaucluse et le soutien de Farid Faryssy au maintien de la candidate socialiste au second tour malgré l'opposition du maire[3].

En 2014, Francis Adolphe, malgré une rupture avec la majorité de ses adjoints, est candidat pour un nouveau mandat[4]. Sa liste « Vive Carpentras ! » remporte le second tour des élections municipales de 2014, dans un scrutin triangulaire, avec 44,45 % des voix, contre 42,14 % pour la liste « Carpentras Bleu Marine », conduite par Hervé de Lépinau, et 13,39 % pour la liste « Relevons le défi, relevons Carpentras ! », conduite par Julien Aubert (UMP). Quelques semaines plus tard, il est élu président de la Communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin (COVE).

Mandats

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 Biographie de Francis Adolphe
  2. La gauche prend la mairie grâce à Francis Adolphe, résultat historique, Le Dauphiné, 17 mars 2008.
  3. Le premier adjoint de Carpentras amené à démissionner
  4. Un ex-adjoint se présente contre le maire PS sortant à Carpentras
  5. « Cove: Adolphe président » sur le site de la Cove (consulté le 21 avril 2014)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).