Encyclopédie Wikimonde

Francis Julliand

Aller à : navigation, rechercher
Cet article a été automatiquement importé, son contenu peut être sujet à caution.

Le contenu des articles engage uniquement la responsabilité de leurs auteurs (visibles dans l'historique).

Vous pouvez modifier l'article pour l'améliorer directement ou retirer ce bandeau si l'article vous semble correct (en supprimant la ligne {{Article importé}}). Si l'article est trop problématique, il peut être supprimé en retirant tout son texte et en expliquant le motif dans la zone « Résumé » de la page de modification.

Francis Florent Julliand, résistant communiste Ovillois, né le à Paris et tué par un tir d'arme automatique le à Eaubonne à l'angle des rues Gabriel Péri et Boulevard de la Mairie alors qu'il essayait de couper la route de Paris aux colonnes allemandes chassées par la 2e division blindée (4e escadron du Régiment blindé de fusiliers-marins) venant d'Enghien, est un résistant français à l'Occupation allemande et au régime de Vichy pendant la Seconde Guerre mondiale, membre des Forces françaises de l'intérieur, mort pour la France[1],[2],[3].

Hommages et postérité

  • Une stèle commémorative de la Résistance en son honneur est située à l'angle de la rue Gabriel Péri et du Boulevard de la Mairie, dans les jardins de l'actuelle école de musique municipale d'Eaubonne[4].
  • Une stèle commémorative 1939-1945 portant son nom parmi 11 autres noms de morts pour la France est érigée sur le mur de l'ancien cimetière de Houilles (Relevé n° 28600) (mis en ligne le 19/01/2006)[5] 
  • Un monument aux morts portant son nom parmi 423 autres noms est situé dans le jardin public de Houilles (mis en ligne le 09/06/2003)[6].
  • Il est inhumé au cimetière de Montoire, section 2 tombe : No 189[7].
  • Une rue porte son nom en son honneur à Houilles[8].
  • Une école maternelle publique de Houilles porte son nom en son honneur[9],[10].
  • Chaque année, la célébration de la libération d'Eaubonne en août 1944 lui rend hommage en présence des associations d'anciens combattants[11].

Références

  1. Stèle à la mémoire de Francis Julliand
  2. JULLIAND Francis Florent
  3. Accueil - Mémoire des hommes
  4. AERI
  5. Relevé
  6. Relevé
  7. http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/complementter.php?id=4417473 (http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/complementter.php?id=4417473)
  8. Vue (https://www.google.fr/maps/@48.920951,2.2023411,3a,72.5y,6.49h,78.87t/data=!3m6!1e1!3m4!1sGV6FuBZXGuaJtvh1Wq0qbA!2e0!7i13312!8i6656!6m1!1e1) sur Google Street View.
  9. http://www.education.gouv.fr/annuaire/78-yvelines/houilles/etab/ecole-maternelle-publique-francis-julliand.html
  10. http://www.annuaire-mairie.fr/education-ecole-maternelle-publique-francis-julliand.html
  11. « Gérald Sarizafy - 72ème anniversaire de la Libération... | Facebook » (https://fr-fr.facebook.com/gerald.sarizafy/posts/10209417706414897), sur fr-fr.facebook.com (consulté le 12 mars 2017)
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 163 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Le nombre de liens externes est trop important et a été automatiquement limité.