Encyclopédie Wikimonde

Franck Gautherot

Aller à : navigation, rechercher

Franck Gautherot est un commissaire français dans les domaines de l’art contemporain, de l’art public et de l’édition. Il est le cofondateur du centre d’art contemporain Le Consortium à Dijon (France, Bourgogne) dont il est également le co-directeur. Il est chargé avec Seungduk Kim – pour Le Consortium – de la direction artistique du design d’espace et de l’art public à l’ACC, Asia Culture Center à Gwangju (Corée du Sud)[1].

Formation

Université de Bourgogne à Dijon ; Licence/Maîtrise en Géographie, 1976 et D.E.A. en Histoire de l’Art, 1983

Carrière

Scale icon green.svg
Cette section ne respecte pas la neutralité de point de vue. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Considérez son contenu avec précaution et/ou discutez-en. Il est possible de souligner les passages non neutres en utilisant {{passage non neutre}}.
N.B. Ce modèle est à réserver à des cas simples d'articles pouvant être neutralisés par un contributeur seul sans qu'un débat soit nécessaire. Lorsque le problème de neutralité est plus profond, préférez le bandeau {{Désaccord de neutralité}} et suivez la procédure décrite.
  • En 1977, Franck Gautherot est l’un des membres fondateurs (et co-directeur jusqu’à aujourd’hui aux côtés de Xavier Douroux et Eric Troncy) du Consortium, centre d’art basé à Dijon, France à une époque où il n’y avait pas d’institution soutenant l’art contemporain hors de Paris. Le Consortium a toujours été un laboratoire où les artistes mènent des expérimentations et de nouveaux projets avant leur réalisation. C'est, depuis 1982, le premier centre d'art contemporain conventionné par la délégation aux arts plastiques du ministère de la Culture[2].
  • En 38 ans (et plus de 150 expositions) la plupart des meilleurs artistes, internationalement reconnus, y ont exposé et souvent avec des œuvres spécifiques comme Daniel Buren, Christian Boltanski, Dan Graham, Hans Haacke, Cindy Sherman, Lawrence Weiner, On Kawara, Vito Acconci, Pierre Huyghe, Maurizio Cattelan, etc. De nombreux livres et catalogues ont été produits pour accompagner les expositions.
  • Franck Gautherot a reçu le "Pan" Prize de la Meilleures Exposition de l’année pour « Conscience : On Kawara - Alberto Giacometti » en 1990.
  • Les Presses du réel est une maison d'édition autonome et indépendante du Consortium, créée en 1992 pour développer les publications sur l'art contemporain[3]. Franck Gautherot en est le co-directeur éditorial.

Sélection d’expositions en tant que curateur ou co-curateur

À travers les années, Le Consortium - en tant que marque commerciale et groupe d’individus - a conçu des expositions hors de Dijon.

  • « Le Consortium.coll » au Centre Pompidou, Paris en Novembre - Décembre 1998, où les collections permanentes du Consortium étaient présentées.
  • « Yayoi Kusama », pour la première fois cette artiste s’est vue donnée une "carte blanche" pour créer de nouvelles installations. Énorme succès lors du voyage de cette exposition à la Maison de la Culture du Japon, Paris, Février - Mai 2001, Kunsthallen, Odense, Juin - Septembre, 2001, Les Abattoirs, Toulouse, Octobre 2001 - Janvier 2002, Kunsthalle, Vienne, Février - Avril 2002, Art Sunje Center, Séoul, Février - Avril 2003, Art Sunje Museum, Kyungju, Juillet - Septembre 2003 (plus de 10.000 catalogues ont été distribués au cours de ces expositions).
  • Le Turner Prize a été décerné à Mark Leckey en 2008 pour son exposition « Industrial Light & Magic » réalisée au Consortium[4].
  • Le prix spécial du jury de la Biennale de Venise 2001 a été décerné au pavillon français de Pierre Huyghe, dont Franck Gautherot a été l'un des commissaires[5]
  • « It happened tomorrow » : Franck Gautherot est l’un des commissaires à la Biennale de Lyon en Septembre 2003 - Janvier 2004.
  • «Flower Power», co-commissaire avec Seungduk Kim d’une énorme exposition internationale pour Lille 2004, capitale européenne de la culture, qui a pris place dans trois lieux différents ; Musée des Beaux-Arts de Lille; Musée de l'Hospice Comtesse, Lille, Décembre 2003 - Février 2004, Palais Rameau, Lille ; Décembre 2003 - Février 2004.

Avec Seungduk Kim, co-commissariat de la Biennale de Valence en Espagne en 2005 ; Anyang Public Art Project (APAP), en Corée du Sud en 2007 (biennale incluant des commandes publiques artistiques permanentes).

De nombreuses expositions et performances de Yayoi Kusama à travers l’Europe, l’Asie et le Pacifique :

  • 2001-2003 exposition itinérante en Europe et en Corée
  • 2007-2008 exposition itinérante en Allemagne, en Belgique et en France
  • 2008-2010 exposition itinérante aux Pays-Bas, en Australie et en Nouvelle-Zélande

Publications

  • (en) Franck Gautherot, Xavier Douroux, Astrid Gagnard, Fabian Stech et all, Yan Pei-Ming, Exécution, Dijon, Les presses du réel, , 396 p. (ISBN 2840661616) 

Liens

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).