Encyclopédie Wikimonde

Fraternité de Saint Paul, Séville

Aller à : navigation, rechercher

Hermandad de San Pablo
Fraternité de saint Paul
Escudo de la Hdad. del Polígono.JPG
Insigne de la confrérie (Étendard)

Repères historiques
Fondation 2005
Lieu de fondation Drapeau de l'Espagne Espagne; Séville
Siège Église Saint Ignace de Loyola, Séville, Espagne
Fiche d'identité
Église Catholique
Type Fusion d'anciennes ssociations de droit canon ordinaire
Vocation Enseignement, Cathéchèse
Dirigeant Miguel Ángel Campos Marino, Frère Majeur
Localisation Chapelle Sainte Marthe
Sur Internet
Site internet Site officiel de la Fraternité de Sainte Marthe
Pages connexes Statues des pesos:

La Fraternité de Jésus Captif et Sauvé, connue aussi comme Fraternité de Saint Paul[1] ou Fraternité du Polygone de Saint Paul, est une fraternité de culte catholique instaurée dans la ville de Séville, en Andalousie, Espagne. Son siège canonique est  dans l'Église de Saint Ignace de Loyola, dans le quartier du Polygone Saint Paul.

Son nom canonique est

Fervorosa y Trinitaria Hermandad del Santísimo Sacramento y Cofradía de Nazarenos de Nuestro Padre Jesús Cautivo y Rescatado, Nuestra Señora del Rosario Doloroso, San Juan de Mata y San Ignacio de Loyola

que l'on peut traduire par 

Fervente Fraternité Trinitaire du Sanctissime Sacrement et Confrérie de s Pénitents de Notre Père Jésus Captif et Secouru, Notre Dame du Rosaire Douloureux, Saint Jean de Mata et Saint Ignace de Loyale.

Depuis 2008, elle marque sa Station de pénitence à la cathédrale de Séville le Lundi Saint. Elle est la deuxième fraternité à intégrer la Procession officielle de la Semaine Sainte sévillane.

Histoire

Le 5 janvier 2005, arrêté de l'archevêque Carlos Carlos Amigo Vallejo[2] en fait une Fraternité sacramentelle et de Pénitence.

Le 17 mars 2008 elle marque pour la première fois sa Station de pénitence à la cathédrale de Séville[3].

Depuis quelque temps, la confrérie possède le privilège d'intercéder pour grâcier un prisonnier chaque Semaine Sainte, ce qui a réussi trois fois en les quatre dernières années. Le Lundi Saint de 2015 Felipe VI a accompagné à la confrérie à La Campana et il a reçu une médaille de la fraternité[4].

Pasos de la fraternité

Jésus Captif

La statue de Jésus Captif a été réalisé dans l'atelier de Luis Álvarez Duarte.

En 2008 de nouvelle statues de Luis Álvarez Duarte complètent le groupe sculpté du mystère de Jésus Captif sur sur le Paso, oeuvre de Luis Álvarez Duarte. Ce sont Le rois Hérode, le Grand Prêtre, deux soldats romains et un sanedrita.

Vierge du Rosaire

Initialement la statue de la Vierge douloureuse, évoquée dans les mystères du Rosaire douloureux, est oeuvre de Luis Alberto García Jeute, mais en 2007 il lui été substituée autre statue, oeuvre de Luis Álvarez Duarte.

Elle va en procession sous un dais sous lequel on note l' ostensoir servant de reliquaire pour une relique de sainte Ángela de l Cruz, religieuse sévillane fondatrice de l'Ordre des Soeurs de la Croix.

Pénitents 

Les règles de la confrérie sont semblables à celles qui régissent les pénitents d'autres fraternités.

  •      Froc, cape de couleur crème
  •       Masque avec capirote, Chaussures et chaussettes noires
  •      Cingulaite et boutonnage Violet

Tunique de couleur crème serrés par un cíngulaire de soie tressée de couleur grenat et violette. La cape de même couleur porte l'écu de la Fraternité.  Le masque et le capirote sont noirs brodés d'une croix trinitaire sur la poitrine.

Place dans la Procession officielle

Ordre d'entrée dans les processions de la Semaine Sainte, à Séville

Prédécesseur
Lundi des Rameaux
Successeur
El Amor
1° rang
Le Baiser de Judas

Références

  1. (es) Web de la hermandad, « Fraternité de Saint Paul » (consulté le 22 décembre 2017).
  2. (es) « Cautivo y Rescatado », sur Consejo General de Hermandades y Cofradías de la Cidad de Sevilla (consulté le 22 décembre 2017).
  3. (es) Diario de Sevilla, « El Polígono de San Pablo saldrá el Lunes Santo por decisión de Román : Le Polygone de San Pablo défilera le Lundi Sain décide Manuel Román » (consulté le 22 décembre 2017).
  4. (es) SER, « El Rey Felipe VI visita la Semana Santa de Sevilla : Le Roi Philippe VI en visite à la Semaine Sainte de Séville », sur Radio Sevilla (consulté le 22 décembre 2017).

Sources

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).