Encyclopédie Wikimonde

Frojo

Aller à : navigation, rechercher

Frojo
280px
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 566 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Frojo]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 566 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 1854
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Eugenio Frojo
Forme juridique Société anonyme
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Horloger Joaillier depuis 1854
Siège social Marseille
Drapeau de France France
Direction Edouard Frojo
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Horlogerie Joaillerie
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 20 à 49 salariés
SIREN 057 817 264
Site web frojo.com

Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d’affaires 13 622 200 euros (2010)
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Frojo est une entreprise d'horlogerie-joaillerie Française fondée à Marseille en 1854 par Eugenio Frojo.

Histoire

Genèse

En 1854, Eugénio Frojo entre comme chef d'atelier horlogerie chez le bijoutier-horloger Charlet, situé à Marseille. Cinquante ans plus tard, son fils, Edouard, rachète la société qui devient alors Frojo[1]-Charlet.

Implantations

À l'arrivée du fils d'Edouard, Roger, la société Frojo prend place sur la Canebière. En 1972, Frojo s'installe au 63 Rue Saint-Ferréol, sous la direction de Richard Frojo.

Dès lors, la maison familiale se développe en ouvrant de nouveaux points de vente à Marseille, St-Tropez et Cannes.

En 1976, une boutique est ouverte au Grand Pavois, puis déplacée à la place qu'elle occupe aujourd'hui, au 66 Boulevard Rodocanachi. Au même moment, Richard Frojo rachète une boutique à St-Tropez, Rue de Ponche. Dix années après, la boutique tropézienne est déplacée Place de la Garonne. Un peu plus tard, dans les années 90, une nouvelle boutique ouvre sur la célèbre Croisette à Cannes. Celle-ci sera cédée en 1997 au joailler italien Bulgari[2]. Enfin, la maison mère déménage en 2005 au 17 Rue Grignan.

Depuis 2009, c'est Édouard Frojo qui dirige l'entreprise familiale. Il décide d'ouvrir, en 2010, une « boutique d'hiver », afin d'offrir une continuité à la boutique de Saint-Tropez, déjà existante. C'est dans la station de ski Savoyarde de Val d'Isère que la maison Frojo pose ses valises, sur la place centrale.

Savoir-faire

Les créations Frojo

Frojo est une affaire de famille dont le savoir-faire se transmet de génération en génération. La maison Frojo élabore ses propres modèles à partir d'esquisses et confie la réalisation à des ateliers partenaires.

Édouard, diplômé de Gemological Institute of America (GIA) qui lui confère le titre d'expert diamantaire, a également suivi des cours au Centre de Formation Horlogère de Lausanne.

L'héritage culturel

L'entreprise siège en tant qu'ambassadeur de la Fondation de la Haute Horlogerie qui regroupe les meilleurs horlogers-joailliers du monde.

Les ateliers

L'atelier de joaillerie

La maison met à la disposition de sa clientèle son atelier de joaillerie. Cet atelier propose aux clients de créer et de personnaliser les montures de leur choix. Outre ses pièces « Maison », l'atelier Frojo permet à ses clients de transformer leurs bijoux personnels.

Spécialisée dans l'expertise pour l'achat ou la vente de pierres précieuses, la Maison Frojo reçoit ses clients sur rendez-vous dans ses locaux de la rue Grignan à Marseille.

L'atelier d'horlogerie et de chronométrie

L'expertise horlogère représente une part importante de l'activité de Frojo. Spécialisé dans le Service Après-Vente des montres Rolex[3], l'atelier est doté du matériel nécessaire à l'entretien de ces dernières.

Frojo est le seul revendeur local en France à s'être équipé d'un fathomètre : appareil de test de résistance à la pression pour les hautes pressions. Cet outil permet de garantir l'étanchéité d'une montre et notamment, la fameuse Rolex Deepsea Sea-dweller[4], une montre de plongée résistant à une pression à 3900 mètres de profondeur.

Fichier:Machine.png
Le fathomètre

Les chiffres

  • 3 siècles d'existence.
  • 5 générations.
  • 4 boutiques en nom propre (10 points de ventes au total dans le groupe Frojo).
  • 1 boutique Rolex à Marseille, des boutiques Mauboussin[5] à Marseille et à Lyon, et 1 boutique APM Monaco[6], à Marseille.
  • 28 salariés sous l'enseigne Frojo, parmi la cinquantaine de personnes que compte le groupe.
  • 40 marques détaillées aux côtés des créations Frojo.
  • 1 boutique en ligne.

Les partenariats sportifs et associatifs

La Maison Frojo participe, soutient et sponsorise des temps-forts et rendez-vous sportifs, culturels et caritatifs.

Frojo est également un membre actif du Club des Joailliers Créateurs[15], premier groupement de joailliers indépendants créé en 1994, qui rassemble 19 adhérents, experts en patrimoine précieux et ambassadeurs des plus prestigieuses maisons de la place Vendôme.

Les marques partenaires

Cet article « Frojo » est issu de Wikimonde Plus.
  1. « Frojo, Bijoutier Horloger Français », sur frojo.com
  2. « Bulgari, Joaillerie Italienne »
  3. « Rolex »
  4. « Rolex DeepSea » (https://www.rolex.com/fr/watches/sea-dweller/m116660-0001.html)
  5. « Mauboussin, Joaillier Français » (http://www.mauboussin.fr)
  6. « APM Monaco, bijoutier monégasque » (https://www.apm.mc/)
  7. « Association les Mécènes du Sud » (http://www.mecenesdusud.fr/)
  8. « Les Voiles du Vieux Port » (https://www.lesvoilesduvieuxport.com/)
  9. « La Juris'Cup » (https://www.juriscup.com/fr/)
  10. « La Croix Rouge » (http://www.croix-rouge.fr/)
  11. « Les Voiles de Saint-Tropez » (http://www.lesvoilesdesaint-tropez.fr/les_voiles_de_saint_tropez/)
  12. « L'Open Golf » (http://www.opengolfclub.com/fr/home)
  13. « Le Pro-AM 13 » (http://www.proam13.fr/)
  14. « Don de Soi » (http://www.dondesoi.fr/accueil.html)
  15. « Le Club des Joailliers Créateurs » (http://c-d-j-c.com/fr)