Encyclopédie Wikimonde

Fusiondirectory

Aller à : navigation, rechercher
FusionDirectory
Description de l'image Fusiondirectory-logo.png.
Description de l'image Main page.png.
Informations
Créateur Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Développé par FusionDirectory
Première version Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Dernière version 1.0.6 ()
Version avancée Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Dépôt Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Écrit en PHP
Système d'exploitation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Environnement GNU/Linux, Microsoft Windows
Langues Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Type Gestion de réseaux
Licence GPLv2
Site web www.fusiondirectory.org

Chronologie des versions

FusionDirectory est une application web destinée à la gestion des comptes utilisateurs et des systèmes. Cette application, écrite en PHP, centralise les données dans un annuaire LDAP.

Historique

Le projet est né en mars 2011 à la suite du fork[1],[2],[3] avec GOsa².

Vue d'ensemble

Fusiondirectory est un gestionnaire d'infrastructure. Il permet aux administrateurs systèmes d'exploiter un service d'annuaire OpenLDAP pour la gestion de ses données, parmi lesquelles les utilisateurs, les groupes, les services, les serveurs, les postes de travail, jusqu'au déploiement (en) de systèmes d'exploitation et des logiciels. Toutes ces opérations sont réalisables à partir d'une interface Web.

L'annuaire LDAP

l'annuaire

Le rôle de l'annuaire LDAP, tel qu'utilisé dans l'application FusionDirectory, est le stockage organisé des données. Ces données sont accessibles au travers d'une application web. L'interface web est subdivisée en plugins. Chaque plugin correspond à une fonctionnalité. C'est dans ces plugins que sont stockées les données utilisateurs et systèmes à gérer.

Le projet prévoit la migration de nombreux plugins vers le framework simple-plugin.

la protection des contenus

L'application FusionDirectory greffe à chaque entrée dans l'annuaire un attribut permettant de limiter l'accès aux données de l'entreprise.

Les ACLs FusionDirectory peuvent être assignées :

  • à l'utilisateurs : droit limité sur sa fiche et/ou son mot de passe
  • à l'administrateur local : droit limité à la gestion des utilisateurs et des groupes d'une branche bien identifiée
  • à l'administrateur global : droit complet
  • aux ressources humaines : droit limité à la création et à la suppression des comptes utilisateurs

Les utilisateurs disposent d'une authentification unique pour accéder à plusieurs services et applications informatiques de l'entreprise

L'interface

FusionDirectory est une interface web écrite en PHP dont les données sont stockées dans un annuaire LDAP.

L'interface est composée de 36 modules d'extension représentés graphiquement par des onglets. Chaque onglet est composé de champs à remplir avec des données. Remplir les champs revient à greffer de nouvelles de données sur l'annuaire LDAP.

Le système du tableau de bord donne une vue globale et facilite la gestion quotidienne du parc informatique.

Les schémas

FusionDirectory utilise des schémas spécifiques.

Fonctionnalités

les fonctionnalités principales

Les fonctionnalités principales de FusionDirectory sont :

  • la gestion des utilisateurs
  • la gestion des serveurs
  • la gestion des postes de travail
  • la gestion du service réseau
  • la gestion de la messagerie
  • la gestion de la téléphonie
  • la gestion des accès
  • la gestion fine par délégation d'autorité

les plugins

Interactions avec d'autres logiciels

Gouvernance du projet

FusionDirectory est un logiciel libre publié sous la licence GNU GPL. Les développeurs sont directement détenteurs des droits d'auteurs.

Communauté

Le projet est toutefois animé et géré par l'association FusionDirectory. La communauté FusionDirectory utilise ainsi tous les outils classiques de communication tels que des listes de diffusion, un site web, une forge de développement et des paquets d'installation pour les différentes distributions GNU/Linux (deb/rpm). L'interface de FusionDirectory est par ailleurs traduite par la communauté via l'environnement de traduction en ligne Transifex (en).

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).