Encyclopédie Wikimonde

Générations Cobayes

Aller à : navigation, rechercher

Générations Cobayes est une association loi 1901 qui sensibilise et mobilise les jeunes autour des questions de pollutions environnementales et de santé grâce à l’humour et aux réseaux sociaux. Elle intervient également auprès de décideurs économiques et politiques afin d’influer sur la législation[1].

Historique

Un étudiant en ostéopathie du collège de Cergy Pontoise, atteint d’un cancer, décède en 2008 des suites de cette maladie. Son groupe d’amis décide de découvrir les causes liées à cette pathologie afin d’en savoir plus sur cette maladie. Ils réalisent que de plus en plus de personnes sont touchées par le cancer, aussi bien dans leur entourage familial que parmi les jeunes qu’ils côtoient. Ainsi, ils prennent conscience que de multiples cas pourraient être évités si la population s’exposait moins aux pollutions de leur environnement[2].

Suite à ces découvertes, ils décident de créer puis d’animer un cycle de conférences. Leurs recherches leur permettent de publier un premier livre dans lequel une dizaine d’experts scientifiques s’accordent à témoigner.

C’est alors que l”Appel de la Jeunesse” est créé, fédérant de nombreux citoyens autour des sujets de la santé et de l’environnement. Ce collectif a permis de les réunir autour d’un même objectif : vivre sur une planète saine et rester en bonne santé.

Pendant 5 ans, ils essaient de mobiliser le plus grand nombre de personnes sans grand succès, et en 2013 décident de réorienter leur stratégie en concentrant leurs actions pour les 18-35 ans : L’Appel de la Jeunesse devient le mouvement Générations Cobayes Non Merci[3].

Générations Cobayes remporte son premier succès avec la campagne “Protège tes hormones” en 2014. Quelques grands médias relaient la campagne, tels que Madmoizelle, et c’est ainsi que l'association réussit à faire connaître ses actions auprès de 30 000 jeunes[4].

Le mouvement parvient à attirer de plus en plus de bénévoles, soucieux de leur santé, de l’environnement et ayant la volonté de s’engager pour une cause qui leur importe.

L'association souhaite être présente sur tout le territoire national et en 2015 débute son premier tour de France. Une bénévole décide alors de se rendre dans les 15 plus grandes villes étudiantes pour y fonder des antennes locales et décentraliser les actions de terrain[5].

Organisation

Porteurs de projets (Les cobayes obsédés)

“Les “cobayes obsédés” sont les porteurs de projets nationaux de Générations Cobayes. Ils sont bénévoles, services civiques ou salariés et se réunissent tous les mois pour faire le point sur l’avancée des projets. Certains d’entre eux gèrent aussi l’association au quotidien (argent, RH, administratif…). Le groupe des obsédés est mouvant et ouvert ! Chaque année, ils sont désignés pendant le Sommet des cobayes, et tout au long de l’année, de nouveaux obsédés peuvent intégrer ce cercle si besoin, soit suite à un appel à bénévoles, soit pour remplacer un obsédé retraité, soit pour lancer un nouveau projet si ce dernier s’intègre dans la stratégie !

  • Team animation (5 obsédés)
  • Team communication (5 obsédés)
  • Team financements (3 obsédés)
  • Team gouvernance (3 obsédés)

Les commandos

Générations Cobayes dispose d’antennes locales dans ces villes : Paris, Lille, Caen, Rennes, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Lyon, Grenoble, Dijon et Orléans. Ces antennes locales sont appelées des "commandos" et sont animées par des bénévoles référents appelés "shamans".

Les commandos sont mis en compétence chaque année sur le principe de l'émission Intervilles. Chaque antenne reçoit des points pour les actions qu'elle met en place au niveau local (stands, ateliers DIY, conférences , etc.)

Bénévoles

Aujourd’hui, près de 40 000 Cobayes suivent de près ce mouvement, 1200 bénévoles sont engagés pour relayer les messages et actions[6].

Partenariats

Comité scientifique

Générations Cobayes s’appuie sur un comité scientifique de plusieurs personnalités expertes dans de nombreux domaines : Charles Sultan (perturbateurs endocriniens), Denis Riché (alimentation et nutrition), Gilles-Eric Séralini (OGM), Maria Pelletier (pesticides et bio-activités), Marie-Odile Bertella-Geoffroy (droit de l’environnement), Roland Desbordes (radioactivité), Pierre Le Ruz (ondes), Yorghos Remvikos (bien-être), Jean-Philippe Wolf (fertilité), Aurèle Clémencin (santé/environnement). Ils interviennent notamment sur la véracité des informations diffusées, comme lors des épisodes de la websérie et de tout autre communication externe[7].

Ces experts répondent à plusieurs critères : partager les valeurs du mouvement, ne pas avoir de conflit d’intérêt et être compétent sur une thématique en rapport direct avec la santé-environnement[8].

Clique des entrepreneurs

Générations Cobayes s’allie à une quinzaine d’entrepreneurs francophones dans le but de proposer des alternatives concrètes aux pollutions environnementales en consommant de façon plus saine et plus durable[9].

Projets et actions

Le but de Générations Cobayes est de sensibiliser à la relation entre l’environnement et la santé pour ralentir l’apparition de maladies chroniques, en se déployant dans la France entière. Pour faire du mouvement une véritable organisation influente et accroître son impact, ses actions se regroupent en quatre orientations:

  • Informer les 18-35 ans des liens entre pollutions environnementales et santé.
  • Rencontrer & mobiliser ces mêmes jeunes autour d’événements décalés et fédérateurs.
  • Animer & former les bénévoles au quotidien.
  • Influencer des décideurs économiques et politiques.[10]

Les campagnes Web

Chaque année, Générations Cobayes mène deux campagnes de prévention.

Campagnes 2016

Que du bonheur

“Que Du bonheur” est une campagne autour de la question du bonheur.

Le projet "Que du bonheur" est enquête d'envergure nationale menée de septembre à octobre 2016 par Générations Cobayes et Domplus. Plus de 54000 français, entre 18 et 35 ans, ont répondu à 100 questions sur les thématiques de l'amour, du travail, du bien-être ou encore de la santé.

Plus de 53000 jeunes ont répondu à l’enquête composée d’une centaine de questions[11].

Les résultats ont notamment été publié dans Le Parisien Magazine[12] et Libération[13].

30 recettes pour pécho

"30 recettes pour pécho" a été le 1er livre de recettes publié par Générations Cobayes. Sous forme numérique uniquement et entièrement gratuit, il a été élaboré avec notamment la participation d’une diététicienne de le La Mutuelle Familiale, des blogueurs culinaires et des bénévoles passionnés. Ce livre de cuisine se distingue des autres en ce qu'il est l’un des seuls à proposer d’éviter les perturbateurs endocriniens tels que les additifs alimentaires et pesticides en prodiguant de précieux conseils sur les différents ingrédients présents dans chacune des recettes[14].

Qu'est-ce que tu glandes ?

“Qu’est ce que tu glandes ?” Afin de mieux faire comprendre aux jeunes le fonctionnement du système hormonal, cette campagne était composée d'un mini-quiz diffusé en ligne, suivi d’un défi pour « 10 jours de glande ». 15 000 jeunes cobayes ont été touchés[15].

Comment le pétrole a niqué notre libido

“Comment le pétrole a niqué notre libido”. À l’heure de la COP21, cette BD publiée notamment sur le média « Madmoizelle » a été lue par 87 000 personnes[16].

Campagnes 2014

"Protège tes hormones" est une campagne qui a été diffusée en 2014 en sensibilisant sur le système endocrinien et ses perturbateurs.

"La face cachée des cosmétiques" concerne la composition des cosmétiques et leur rôle impactant sur le corps humain[17].

Principales actions

Les ateliers DIY

Générations Cobayes met en place des ateliers DIY (Do It Yourself = Fais le toi-même) cosmétiques et produits ménagers. Il s’agit d’ateliers qui permettent de fabriquer soi-même ses produits d'hygiène et de nettoyage du quotidien. Le terme cosmétique doit être vu au sens large et peut signifier dentifrice, déodorant ou crème hydratante. Et pour le ménage, il est usuel d’apprendre à faire sa lessive, son produit vaisselle ou son nettoyant multi-usage. Les ateliers permettent également de sensibiliser les jeunes aux produits toxiques présents dans les cosmétiques et produits d’entretien industriels.

Conférences-théâtre et formations

Générations Cobayes a créé en 2015 une conférence qui recense 7 séquences retraçant les 7 commandements de l’éco-orgasme (7 étapes permettant de passer à l’orgasme sain et écolo). La conférence évoque l'impact de l'environnement sur la santé humaine et est animée de manière participative, comprenant des quiz, démonstrations, objets et beaucoup d’humour pour aborder ces sujets de manière drôle et ludique. Une partie de la conférence traite également des derniers constats scientifiques et le contexte global pour que les jeunes puissent bien saisir les enjeux relatant de ce sujet.[18]

Tour de France et festivals

Chaque été, Générations Cobayes participe à de nombreux festivals. En 2017, ce ne sont pas moins de 15 festivals dans lesquels Générations Cobayes sera présent. Autour d’un stand, les bénévoles sensibilisent les festivaliers grâce à des animations qui permettent d’aborder le sujet de la santé-environnement de manière ludique et conviviale.

Afin de créer et mobiliser ses antennes locales, deux tours de France ont été organisés en 2015 et 2017 dans plusieurs villes : l’occasion pour Générations Cobayes d’ancrer ses actions sur le territoire national. Ainsi, de nouvelles antennes ont pu voir le jour. Chaque ville organisait sa propre soirée de l’éco-orgasme[19].

Cobayes Squad, la websérie

Générations Cobayes décide de lancer la première websérie sur les liens entre la santé et l’environnement, en mars 2017. À destination des 18-35 ans notamment, 7 épisodes sont diffusés avec humour et dérision, en mettant en exergue un enjeu santé-environnemental. Chaque épisode vulgarise scientifiquement ce qu’est une pollution environnementale puis donne des solutions simples et concrètes pour protéger sa santé. Chaque épisode a eu pour acteur un youtubeur. Voici la liste des huit youtoubeurs qui sont collaboré sur ces épisodes :

  • Et pourquoi pas Coline,
  • Max Bird,
  • Sophie Riche,
  • Julien Ménielle,
  • Professeur Feuillage,
  • Marion Seclin,
  • Nicolas Meyrieux
  • Greg Romano

Cette websérie a été inspirée de la campagne qui fait le succès de Générations Cobayes auprès des jeunes : l'éco-orgasme[7].

Notes et références

  1. « Qui sommes-nous ? », sur Générations Cobayes, Non Merci ! (consulté le 15 juin 2017)
  2. « Génération cobayes ? Non merci ! | anthropopedagogie », sur anthropopedagogie.com (consulté le 15 juin 2017)
  3. « Camille Marguin : génération durable », sur www.viva.presse.fr (consulté le 15 juin 2017)
  4. « Une campagne pour sensibiliser les jeunes aux perturbateurs endocriniens - Journal de l'environnement », sur www.journaldelenvironnement.net (consulté le 15 juin 2017)
  5. « Appel de la jeunesse | Say Yess », sur www.say-yess.com (consulté le 15 juin 2017)
  6. « Générations Cobayes - Lilo », Lilo,‎ (lire en ligne)
  7. 7,0 et 7,1 L'Usine Nouvelle, « Cobayes Squad, la web-série humoristique qui s'attaque aux polluants - Environnement », usinenouvelle.com/,‎ (lire en ligne)
  8. « Comité Scientifique », sur Générations Cobayes, Non Merci ! (consulté le 15 juin 2017)
  9. « Se faire du bien, sans se faire de mal ! | La fondation Macif », sur www.fondation-macif.org (consulté le 15 juin 2017)
  10. « POURQUOI PARLER DES LIENS ENTRE ENVIRONNEMENT ET SANTÉ ? », sur Générations Cobayes, Non Merci ! (consulté le 15 juin 2017)
  11. Jeanne Pouget, « Une enquête nationale se penche sur le bonheur des jeunes français », Konbini France,‎ (lire en ligne)
  12. « LE PARISIEN MAGAZINE. Qu'est-ce qui rend les jeunes heureux ? », leparisien.fr,‎ 2016-12-08cet21:06:58+01:00 (lire en ligne)
  13. « Selon une enquête, les jeunes Français se disent à 82% «heureux» », Libération.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  14. « 30 recettes pour pécho, avec Générations Cobayes : la tartine de betterave au fromage frais | mapreventionsante.fr », sur www.mapreventionsante.fr (consulté le 15 juin 2017)
  15. « "Qu’est-ce que tu glandes ?" de Générations Cobayes », FemininBio,‎ (lire en ligne)
  16. Téléchargez gratuitement la radio 24h/24, « Comment le pétrole a niqué notre libido • Néoplanète », Néoplanète,‎ (lire en ligne)
  17. « La Face cachée des cosmétiques ? by Générations Cobayes », Vert-Citron,‎ (lire en ligne)
  18. « Biocoop et Générations Cobayes : le nouveau partenariat », Le Blog des Entreprises,‎ (lire en ligne)
  19. Échos verts ❀ Natasha, « Générations Cobayes : pour se faire du bien sans se faire de mal ! », sur Échos verts, (consulté le 15 juin 2017)

Cet article « Générations Cobayes » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).