Encyclopédie Wikimonde

GL Trade

Aller à : navigation, rechercher

GL Trade
logo de GL Trade
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de GL Trade|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création Juin 1987
Disparition 1er février 2009
Fondateurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Personnages clés Louis Christophe Laurent et Pierre Gatignol
Forme juridique Société anonyme
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value)., Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
<span data-sort-value="Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).">Drapeau ?????
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Éditeur de logiciels financiers
Produits GLWin, Tradix, Clervision, Ubix
Société mère SunGard
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 1 300
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web http://www.gltrade.com

Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires 203,2 millions d'euros
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

GL Trade est une entreprise de logiciels financiers.

Histoire

En 1987, la société est créée en mai 1987 sous forme de SARL au capital de 50 000 francs par trois associés puis quatre dès 1988. La société avait pour objet la vente de logiciels aux agents de change de la place de Paris, agissant sur le marché des options sur actions qui ouvrait en septembre 1987. La société s'appelait alors GL services financiers SARL. Son siège était situé dans le studio parisien d'un des fondateurs.

En 1992, l'entreprise se rapproche avec la SBF. En 1996, GL Trade acquiert Servisen et ouvre sa 1re implantation à l’étranger à Londres. En 1997, GL Trade élargit sa gamme de produits au multimédia avec le rachat à 80 % de Chronobourse, rebaptisé GL multimedi@.

En 1998, GL Trade ouvre son capital à Reuters (33,5 %) et ouvre une filiale en Allemagne et aux États-Unis. En 1999, l'entreprise ouvre une filiale à Singapour et rachète la société FL Software à Londres et du produit Ténor en France. Puis en 2000, elle ouvre des filiales à Hong Kong, en Hollande, en Espagne, en Australie et en Suisse. En 2001, c'est au tour de l'ouverture des filiales de Tokyo, Milan et Bruxelles.

En 2002, GL Trade ouvre une filiale en Afrique du Sud (Johannesburg), en Suède (Stockholm) et au Canada (Toronto), et d’un bureau au Portugal (Lisbonne). Elle acquiert également la société CGI Information Systems and Management Consultants au Japon.

En 2003, elle ouvre un bureau à Genève en Suisse, puis acquiert 4D Trading : outil d’analyse graphique en 3 dimensions, ainsi que de Misys STS présente à Londres, à Tokyo et Hong Kong et prend une prise de participation dans Logic Invest, une base de données OPCVM.

En 2004, GL Trade acquiert Ubitrade, fournisseur de solutions de négociation électronique et de back office. Ubitrade a son pôle de recherche et développement à Tunis. La même année, GL Trade acquiert aux États Unis de la société Davidge, spécialiste des outils de front et de middle office sur les marchés Actions et Options américains. La même année, elle ouvre un bureau à Séoul en Corée et acquiert Iris Group aux Pays Bas, présente dans le market making options. Reuters sort du capital de GL Trade, cela induit une augmentation du flottant de GL Trade à 32,4 %. Elle fonde une coentreprise avec SIA en Italie avec la création de Glesia (51 % GL Trade, 49 % SIA). Toujours en 2004, GL Settle est créée ainsi que la ligne de produits Back Office.

En 2006, GL Trade acquiert d'EMOS, société spécialisée dans le middle office pour dérivés, ainsi que Nyfix Overseas. GL Trade cède le contrat de distribution des produits Fermat.

En 2005, GL Trade acquiert Oasis, société Newyorkaise complétant l'offre GL Settle et ouvre des bureaux à Taiwan et à Moscou.

En 2007, Decision Software rejoint GL Trade pour compléter l'offre du groupe en solutions de Trading pour le Fixed Income. En juillet, GL Trade acquiert d'Infotec. GL Trade ouvre un nouveau bureau à Mumbai et acquiert FNX Solutions, fournisseur de solutions dédiées au Forex.

En 2008, SunGard annonce le rachat des parts des actionnaires majoritaires, direct ou indirect, de GL Trade (les fondateurs et le groupe NYSE Euronext)[1].SunGard, au terme d'une OPA, retire l'action GL Trade des marchés financiers. Au 1er février 2009, GL Trade disparait et devient SunGard Global Trading.

Références

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).