Encyclopédie Wikimonde

Gaëlle Lenfant

Aller à : navigation, rechercher

Gaëlle Lenfant, née le 16 janvier 1971, est une femme politique française membre du Parti socialiste. Elle est vice-présidente du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur[1].

Carrière politique

Gaëlle Lenfant adhère au Parti socialiste le 22 avril 2002, au lendemain de l'élection présidentielle.

En 2007, elle est candidate aux élections législatives dans la onzième circonscription des Bouches-du-Rhône. Elle est battue au second tour avec 38,59 % des voix.

En 2008, après le Congrès de Reims du Parti socialiste, elle est nommée secrétaire nationale aux droits des femmes.

En 2010, à l'occasion des élections régionales, elle est élue conseillère régionale puis vice-présidente de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur déléguée aux Solidarités, à la Prévention et la Sécurité et à la Lutte contre les Discriminations. Elle a notamment la charge de la politique de la Région concernant les Roms[2].

En , avec Benoît Hamon elle demande l'exclusion du Parti socialiste de Jacques Mahéas, sénateur condamné pour agression sexuelle[3]

En 2012, Gaëlle Lenfant est de nouveau candidate dans la onzième circonscription des Bouches-du-Rhône[4]. Arrivée en tête au premier tour avec 34,85 % des voix, elle est battue au second tour avec 49,02 %.

En , sa délégation au Conseil régional est étendue à la politique de jeunesse[5]

En prévision des élections municipales de 2014, elle propose qu'une élection primaire ouverte soit organisée pour désigner le candidat de la gauche à Aix-en-Provence[6].

Mandat

Conseillère régionale

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).