Encyclopédie Wikimonde

Georges Ugeux

Aller à : navigation, rechercher

Georges Ugeux a la double nationalité, de Belgique, son pays natal, et des États Unis[1], et a été Group Executive Vice President du New York Stock Exchange de 1996 to 2003. Il est un membre notable de la diaspora belge[2], en raison de son influence dans la finance internationale [3]. Il est fréquemment invité à s'exprimer dans ce domaine[4],[5], et est chroniqueur au journal en ligne The Huffington Post. Dans la communauté francophone, il est connu au travers du blog Démystifier la finance, Éthiques et Marchés[6]. Docteur en droit, il a enseigné dans diverses universités.

Éducation

Georges Ugeux est né en 1945, a grandi en Belgique, et a étudié à l'université catholique de Louvain, dont il a reçu un diplôme d'économie et un doctorat de droit. A la fois flamand et wallon, l'affaire de Louvain, qui l'a profondément marqué, est à l'origine de sa vocation européenne[7].

Carrière

Georges Ugeux commence sa carrière en 1970 à la Société Générale de Banque, à Bruxelles. En 1985, il devient Managing Director à la direction des fusions et acquisitions de Morgan Stanley, à Londres. En 1988, il est nommé directeur du département finance à la Société Générale de Belgique. En 1992, il devient président et "Managing Director" de Kidder, Peabody & Co. pour l'Europe. Dans ce rôle, il conseille les gouvernement dans le domaine des privatisations [8],[9]. Il prend la tête du Fond Européen d'Investissement en Juin 1994 [10]. En 1995, il prend les commandes de la Commission d'Évaluation des Actifs de l'État qui, dans le cadre d'un programme de privatisation initié par le gouvernement Dehaene, dresse un inventaire des actifs d'état suceptibles d'être vendus[11],[12],[13].

Georges Ugeux rejoint le New York Stock Exchange (NYSE) en Septembre 1996, au poste de Group Executive Vice President, International & Research[13], une agence de presse spécialisée en finance le désignant comme "le représentant de la Bourse de New York hors des Etats-Unis"[14]. En Septembre 2003, plusieurs hauts officiels, dont Georges Ugeux, démissionnent au milieu d'un scandale d'abus de bien social au sommet de la direction. Georges Ugeux défend son bilan, chiffres à l'appui, et fait valoir que son départ était indépendant de cet évènement, car motivé par un projet de création d'entreprise[15],[14].

En 2003, Georges Ugeux crée une banque d'investissement, Galileo Global Advisors, dont il est PDG et président du CA, et spécialisée dans la clientèle des marchés émergents, particulièrement l'Inde et la Chine[16].

Dans la foulée des ennuis judiciares de Fortis, en 2009, Georges Ugeux devient candidat à sa présidence[17], mais abandonne en raison du blocage dans les négociations entre les différentes parties[18],[19].

En 2011, la société de Georges Ugeux devient membre de Institut International de la Finance et il suit de très près les négociations sur la restructuration de la dette grecque (http://en.wikipedia.org/wiki/Greek_government_debt_crisis), qui a défrayé la chronique économique[20],[21],[22].

Medias

Georges Ugeux est un bloggeur invité au journal en ligne The Huffington Post et tient un blog de finance hébergé par lemonde.fr, Démystifier la Finance, Ethiques et Marchés. Ce dernier connaît un début de notoriété alors que la crise financière de 2008 se déclare [6] et atteint le haut du classement des blogs d'économie, d'après ebuzzing.fr, dans la deuxième moitié de 2011[23], alors qu'il rend compte, principalement, de l'impasse de la restructuration de la dette grecque (http://en.wikipedia.org/wiki/Greek_government_debt_crisis) et de ses effets au délétères dans la zone euro[21],[22],[24].

Alors que Georges Ugeux présentait l'autosurveillance statutaire (SRO (http://en.wikipedia.org/wiki/Self-regulatory_organization)) du NYSE comme un atout, lorsqu'il en était le représentant[25], il relève en 2009 que la crise financière mondiale "signe l'échec magistral de l'autorégulation"[4]. Ce point de vue est développé dans un livre publié en 2010, La trahison de la finance: Douze réformes pour rétablir la confiance[bib 1], aussi disponible en néerlandais et en anglais (2011).

Autres

  • Professeur associé à la Columbia University School of Law (http://en.wikipedia.org/wiki/Columbia_Law_School), depuis 2012[26]
  • Rejoint l'International Advisory Council de APCO Worldwide (http://en.wikipedia.org/wiki/APCO_Worldwide) en 2011[27].
  • Sa société, Galileo Global Advisors, rejoint l'Institute of International Finance (http://en.wikipedia.org/wiki/Institute_of_International_Finance)[20],[21] en 2011
  • Conseil d'admnistration de Amoeba Capital
  • Conseil d'admnistration de British American Business, Inc., depuis au moins 2010[28]
  • Membre de l'International Advisory Board de Oxford Analytica (http://en.wikipedia.org/wiki/Oxford_Analytica), depuis au moins 2009[29]
  • Ambassadeur honoraire du Foreign Investment Promotion de Corée du Sud (http://en.wikipedia.org/wiki/Invest_KOREA)[30]
  • Président honoraire de la Chambre de Commerce Belge-Américaine
  • Membre du conseil d'amninistration de la la société d'histoire de la SEC, prévu pour 2014[31]
  • Président de la fondation de l'Université Catholique de Louvain
  • Officier de l'Ordre de Léopold depuis 2004[32]

Bibliographie

  1. Georges Ugeux, La trahison de la finance: Douze réformes pour rétablir la confiance (lire en ligne (http://books.google.fr/books?id=NrTFYgEACAAJ&dq=La+trahison+de+la+finance&hl=en&sa=X&ei=ibcIT_mzOIjRhAeRzPSXCQ&redir_esc=y))

Réferences

  1. Le carnet d'adresse planétaire de Georges Ugeux (http://trends.levif.be/economie/actualite/people/le-carnet-d-adresses-planetaire-de-georges-ugeux/article-1194952490072.htm#), February 2011
  2. Inaugural Summit of European Diasporas, Thessaloniki, 19-21 June, 2003 (http://www.eu2003.gr/en/articles/2003/6/14/3070/), June 2003
  3. Georges Ugeux, PD-G de Galileo Global Advisors (http://archives.lesoir.be/georges-ugeux-pd-g-de-galileo-global-advisors_t-20071208-00E3KC.html), 2007
  4. 4,0 et 4,1 La crise signe l'échec magistral de l'autorégulation (http://www.gem.sciences-po.fr/content/publications/pdf/oped/APCO_crisefinanciere16012009.pdf), APCO, February 2009
  5. Entrevues de Radio-Canada avec Georges Ugeux (http://www.radio-canada.ca/apropos/aide/outil/index.asp?q=Georges+Ugeux&btnG=&output=xml_no_dtd&numgm=5&ie=ISO-8859-1&oe=ISO-8859-1&btnG.x=&btnG.y=&sort=date%3AD%3AL%3Ad1&ip=159.33.64.242&access=p&entqr=3&client=RadioCanada&proxystylesheet=RadioCanada&oldzoneonglet=RadioCanada-Radio&site=RadioCanada)
  6. 6,0 et 6,1 Les leçons du professeur Ugeux (http://archives.lesoir.be/les-lecons-du-professeur-ugeux_t-20100909-011XKY.html), 2010
  7. Qu'avez vous fait de vos 20 ans? Georges Ugeux avait 20 ans en 1965 marqué à vie par le Walen Buiten (http://archives.lesoir.be/qu-avez-vous-fait-de-vos-20ans-i-georges-ugeux-avait-2o_t-19950821-Z09XN2.html), August 1995
  8. « Le défi des marchés financiers, Georges Ugeux: je me donne trois ans pour réussir » (http://archives.lesoir.be/le-defi-des-marches-financiers-georges-ugeux-je-me-donn_t-19920818-Z05PU5.html), lesoir.be,
  9. Le regard de Georges Ugeux... privatiser c'est facile. Après il faudra innover Belgacom: le marché attend une stratégie claire... (http://archives.lesoir.be/le-regard-de-georges-ugeux-privatiser-c-est-facile-apre_t-19940329-Z08022.html), 1994
  10. New President of European Investment Fund (http://www.europolitics.info/new-president-of-european-investment-fund-artr169141-34.html), Europolitics, June 1996
  11. L'abscence d'encadrement juridique spécifique des privatisations (https://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:AEzkmITcSa4J:www.quartier-midi.be/wp-images/CRISP.pdf+&hl=en&pid=bl&srcid=ADGEESgjyPItUAlYKph_QuvF4izg3P-BoSE7XvQ9zXIlqYBw030edn25MfK-pAvgbrn-IRNZscg-VtrdPWG1c1aKcrLMmrbbvCitGZauBXntkr4wcb4-UvrjbXq5jqFKBctQXGUvRMxD&sig=AHIEtbRVQ1ejRJmOcska1Z46qqTkq7uCXg), CRISP (Centre de recherche et d'information socio-politiques), 2001
  12. Le président Henrion souhaite quitter sa tâche pour raisons personnelles - Ugeux, nouveau privatiseur belge? (http://archives.lesoir.be/le-president-henrion-souhaite-quitter-sa-tache-pour-rai_t-19950307-Z09780.html), 1995
  13. 13,0 et 13,1 Georges Ugeux, le démarcheur du NYSE (http://archives.lesoir.be/georges-ugeux-le-demarcheur-du-nyse_t-19970905-Z0E5TU.html), 1997
  14. 14,0 et 14,1 International chief Georges Ugeux resigns from NYSE (http://www.marketwatch.com/story/international-chief-georges-ugeux-resigns-from-nyse), September 2003
  15. Third senior NYSE official resigns (http://www.chron.com/business/article/Third-senior-NYSE-official-resigns-2128241.php), Bloomberg, September 2003
  16. Interview: Galileo Global Advisors CEO Georges Ugeux on investing in Asia (http://www.ibtimes.com/articles/91661/20101213/interview-galileo-global-advisors-ceo-georges-ugeux-on-investing-in-asia.htm), International Business Times, 2010
  17. Fortis leaves battle over chairmanship to shareholders (http://www.flanderstoday.eu/content/fortis-leaves-battle-over-chairmanship-shareholders), January 2009
  18. Fortis : De Mey président, Ugeux démissionne (http://archives.lesoir.be/fortis-de-mey-president-ugeux-demissionne_t-20090213-00LPWE.html), 2009
  19. Un (vice-)président en fuite (http://archives.lesoir.be/un-vice-president-en-fuite_t-20090214-00LQ5V.html)
  20. 20,0 et 20,1 IIF 2010 Annual Report (https://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:EZFfTfnnLRIJ:www.iif.com/download.php%3Fid%3DVzlJ5h9joKE%3D+&hl=en&pid=bl&srcid=ADGEESgT0fR2MGAEbY1MC_Ii9jjLgx_8OKambwjsI5yPU5K-7BruJct_MVaW80NHGfy364nhiepS5Bo4RnIgHl5W_O9uKRdKSlNV_Q5P6RCIw1V3Z0GXrhMCvhWgPUTDlxMr5BNgZ76Z&sig=AHIEtbR05b1VnXP_qsTcH97O3ZU4LIPkhw), Institute of International Finance
  21. 21,0, 21,1 et 21,2 Le sauvetage grec risque-t-il d'échouer? (http://finance.blog.lemonde.fr/2011/09/05/le-gouvernement-grec-est-il-vraiment-serieux/), September 2011
  22. 22,0 et 22,1 The European Agreement Offers Other People's Money (http://www.huffingtonpost.com/georges-ugeux/europe-debt-crisis_b_1035396.html), Huffington Post, October 2011
  23. http://labs.ebuzzing.fr/top-blogs/source/finance.blog.lemonde.fr-O9OA/stats
  24. Press review: Irish rescue plans (http://www.bbc.co.uk/news/world-europe-11774485), 2010
  25. `NYSE listing is a seal of approval' — Mr Georges Ugeux, NYSE (http://www.thehindubusinessline.in/iw/2002/05/19/stories/2002051900120700.htm), The Hindu Business Line, May 2002
  26. Adjunct faculty page at Columbia Law School (http://www.law.columbia.edu/fac/Georges_Ugeux)
  27. APCO Amps Up Global Financial Expertise With Three New Execs (http://www.bulldogreporter.com/dailydog/article/apco-amps-global-financial-expertise-three-new-execs), Bulldog Reporter, March 2011
  28. Board of directors of British American Business, Inc. (http://web.archive.org/web/20100112131309/http://www.babinc.org/aboutus/boardofdirectors), 2010
  29. International Advisory Board Oxford Analytica (http://web.archive.org/web/20090306071004/http://www.oxan.com/about/ourpeople/internationaladvisoryboard.aspx), 2009
  30. Foreigners chosen to promote FDI in Korea (http://koreajoongangdaily.joinsmsn.com/news/article/article.aspx?aid=2926606), Korea JoongAng Daily, 2010
  31. Conseil d'amninistration de la société d'histoire de la SEC (http://www.sechistorical.org/sec/advisors.php)
  32. Ordres nationaux Ordre de Léopold (http://www.etaamb.be/fr/document_n2008015205.html)

Liens

  • Galileo Global Advisors LLC (Fondateur, PDG et président du CA) (http://www.galileoglobaladvisors.com/)
  • Page d'auteur au Huffington Post (http://www.huffingtonpost.com/georges-ugeux)
  • Page d'auteur à Le Monde en ligne (http://www.lemonde.fr/georges_ugeux/)
  • Profile professionnel à Business Week (http://investing.businessweek.com/research/stocks/private/person.asp?personId=8360593)
  • Biographie offerte par Galileo Global Advisors (https://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:feqjEX3v4SoJ:apps.americanbar.org/intlaw/calendar/spring2006/papers/WED9151045UGEUX_Bio_608.pdf+&hl=en&gl=us&pid=bl&srcid=ADGEEShvZS3_stimMHYYvOCYbC3jN4uMpr-djYrY-RyJbqKrkKdBDvLfxr8BjyMQqgK6s36dsznxafCnSzILbVsbAA9RTY3FSKMX9l-2-OC5vpQJfGQoUjwtdrbul3n567Xx-NcPutI3&sig=AHIEtbR1yXhRbfgWTFGfgSVX-3jNIYDk7Q)


Cet article « Georges Ugeux » est issu de Wikimonde Plus.