Encyclopédie Wikimonde

Ghislain Deslandes

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Ghislain Deslandes est un enseignant-chercheur né le à Angers, Professeur à ESCP Europe et Directeur de Programme au Collège International de Philosophie.

Il est également membre du comité éditorial de l'International Journal on Media Management[2] ainsi que du Business and Professional Ethics Journal[3] depuis 2010.

Responsabilités académiques

À ESCP Europe, il est membre du département des sciences sociales et, depuis 1997, directeur scientifique du Mastère Spécialisé Médias[4], formation pionnière dans le domaine de l'économie des médias créée dix ans plus tôt. Fort d'un comité de parrainage doté de personnalités du secteur, parmi lesquelles Jean Drucker, Jacques Rigaud ou Daniel Toscan du Plantier, le programme s'est depuis focalisé sur les transformations éditoriales et les mutations économiques du secteur des médias traditionnels et digitaux.

De nombreux journalistes, scénaristes, enseignants, producteurs de programmes audiovisuels et dirigeants tels que Christophe Barbier, Eric Brion, Saïd Ben Saïd, Anne Depétrini, Thierry Chèze, Jérôme Dupuis, Emmanuelle Guilbard, Alexandre Kara, Aude Lancelin, Thierry Lashkar, Laurent-Eric Le Lay, Franck Philippon, Krysztof Nepelski, Julien Rappeneau, Grégory Samak, Leïla Slimani comptent parmi les ancien(ne)s élèves.

Travaux de recherche

Management des médias

Ses premières recherches ont contribué à renforcer un axe européen à l'analyse économique et managériale des organisations médiatiques. Dans l'ouvrage Management des médias (La Découverte, 2008)[5] il montre comment ce champ multi-paradigmatique de la recherche vient perturber les approches universalistes des sciences de gestion[6]. Dans une approche sectorielle, la gestion ne peut se concevoir sans qu'une pluralité de disciplines, en particulier les sciences sociales et les humanités, apportent leurs contributions théoriques et méthodologiques à une meilleure compréhension des agents comme des structures.

S'inspirant du modèle suggéré par Küng[7], le management dans les activités médiatiques ne peut faire l'économie d'une démarche à la fois « contextualiste », visant à étudier les médias dans un environnement historique, sociologique et économique en constante évolution, et « pluraliste », c'est-à-dire reconnaissant la complexité spécifique des organisations médiatiques[8] au plan éditorial, politique et identitaire[9].

Ethique managériale et philosophie continentale

Le management moderne revendique d'être axiologiquement neutre. Dans Le Management Ethique (Dunod, 2012)[10], il met en évidence que la pratique managériale inclut au contraire des questionnements éthiques et politiques au triple niveau meso (l'organisation elle-même), macro (sociétal et environnemental) et micro (rapport à soi et à autrui). Ses travaux se nourrissent aux sources variées de la philosophie continentale pour mettre en évidence, au-delà des efforts du traditionnel courant de recherche en Ethique des affaires, que l'éthique ne peut s'enseigner ni s'entendre comme les autres « savoirs » de la gestion.

Philosophie(s) du management

Au Collège International de Philosophie, il dirige le programme Philosophie(s) du management qui a pour objectif de prolonger l'effort entrepris par des courants critiques et phénoménologiques afin de discuter les implicites épistémiques, politiques et éthiques du management moderne. Le programme met en évidence "cette crise des fondements à laquelle, dans leurs finalités éthico-philosophiques, sont confrontées les sciences de gestion"[11]. Une crise qui peut se traduire dans la pratique par la desaffectio societatis qui paraît toucher de plus en plus les managers eux-mêmes[12].

Phénoménologie de la vie et organisations

À partir d'une analyse du pouvoir chez Blaise Pascal et Paul Ricoeur, il propose la création de concepts autour de la responsabilité managériale, renouvelant ainsi les regards usuels généralement portés sur les activités de gestion : la sagesse pratique[13], l'humanisme sceptique ou la double pensée[14]. Il s'intéresse également aux conditions de possibilités de la joie au travail, selon plusieurs axes : le premier s'appuie sur la phénoménologie radicale de Michel Henry afin de porter attention à l'impulsion de la vie et au rapport subjectif au travail, thème étrangement peu discuté dans la littérature managériale.

Le second axe concerne la théorie du leadership ; il développe des contributions sur la « vision » stratégique et les questions de genre s'appuyant sur Henri Bergson et Gilles Deleuze, de développements autour du « blended leadership » dans les médias[15], et d'une analyse du beau geste[16] dans l'univers organisationnel.

Bibliographie

Ouvrages

  • Deslandes G., (2013), Essai sur les données philosophiques du management, Presses Universitaires de France, Paris[17].
  • Deslandes G., (2012), Le Management Éthique, Collection Management Sup., Éditions Dunod, Paris[18].
  • Deslandes G., (2008), Le Management des Médias, Collection Repères, Éditions La Découverte, Paris[19].

Principaux articles

  • Deslandes. G., (2015), Le travail désaffecté ou la joie, enjeu managérial et social, Le Portique (revue)[1], n° 35.
  • Painter-Morland M., Deslandes G., (2015), Authentic leading as relational accountability: Facing up to the conflicting expectations of media leaders, Leadership Leadership (journal), DOI: 10.1177/1742715015578307, p. 1-21.
  • Bouilloud J.-P., Deslandes G., (2015), The Aesthetics of Leadership: Beau Geste as Critical Behaviour, Organization Studies (journal), [2], DOI: 10.1177/0170840615585341, p. 1-20.
  • Painter-Morland M., Deslandes G., (2013), Gender and visionary leading: rethinking "vision" with Bergson, Deleuze and Guattari, Organization (journal)[3], 21(6), p. 844-844.
  • Deslandes G., (2012), Philosophie et sciences de gestion : Vers une poétique de l'action managériale ?, Diotime [4], janvier, n° 51.
  • Deslandes G., (2012), The Care-of-Self Ethic with Continual Reference to Socrates : Towards Ethical Self-Management, Business Ethics: A European Review [5], 20(4), p. 325-338.
  • Deslandes G., (2012), Power, Profits, and Practical Wisdom: Ricoeur's perspectives on the Possibility of an Ethics in Institutions, Business and Professional Ethics Journal [6], 31(1), p. 1-24.
  • Deslandes G., (2011), In Search of Individual Responsibility: The Dark Side of Organizations in the Light of Jansenist Ethics, Journal of Business Ethics [7], 110, p. 61-70.
  • Deslandes G., Maixent J., (2011), Turkish auteur cinema and European identity: Economic influences on aesthetic issues, Journal of European Popular Culture [8], 2(1), p. 81-98.
  • Deslandes G., (2011), Indirect Communication and Business Ethics: À Kierkegaardian Approach, Business and Professional Ethics Journal [9], 30(3-4), p. 305-328.
  • Deslandes G., (2011), Culture versus Organizational Identity : Implications for Media Management, Journal of Media Business Studies [10], 8(1), p. 23-38.
  • Deslandes G., (2010), Managerial and Philosophical Intuition in the Thinking of Bergson and Mintzberg, Philosophy of Management [11], 9(1), p. 85-101.
  • Deslandes G., Maixent J., (2009), Quand l'audience est le média : Les limites du modèle coréen "OhMyNews", Hermès [12], n° 55, p. 125-130.
  • Deslandes G., (2002), L'amitié stellaire de trois chrétiens philosophes, Etudes [13], juillet-août, p. 53.

Liens externes

Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

  • Notice biographique sur le site de ESCP Europe [14].
  • Oublier Taylor, conférence IFM, 13 Septembre 2013 [15].
  • Wittgenstein and the Practical Turn in Business Ethics, Electronic Journal of Business Ethics and Organizational Studies, 16(1), pp 48-56 [16].
  • Éthique des médias sociaux et économie de la participation : vers une nouvelle approche éditoriale ? Une étude comparative, co-écrit avec Laurent Fonnet et Antoine Godbert, Global Media Journal, Canadian Edition, 2011, 2(1), p. 41-61. [17].
  • Intervention dans l'émission Service Public sur France Inter sur le thème : Vers le ménagement du management ? [18].
  • Intervention dans l'émission Philosophie diffusée sur Arte (en langue allemande) : [19].

Notes et références

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/Media_studies
  2. http://www.mediajournal.org/ojs/index.php/jmm
  3. https://www.pdcnet.org/bpej/Editorial-Team
  4. http://www.escpeurope.eu/fr/programmes-escp-europe/masters-et-masteres-specialises/medias-culture-et-loisirs-masteres-specialises-plein-temps-enseignement-superieur-grande-ecole-de-commerce-escp-europe/ms-medias/escp-europe-formation-mastere-management-des-medias-grande-ecole-de-commerce-formation/
  5. http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Le_management_des_medias-9782707153364.html
  6. Deslandes G., Fenoll-Trousseau M.-P., (2013), “A gestao das midias e da cultura na europa : perspectivas para uma abordagem comparada”, in Lustosa Da Costa, F., Politica e gestao cultural : perspectivas Brasil e França, Editora Da Universidade Da Bahia, Salvador, p. 287-312
  7. Küng L., (2007), « Does Media Management Matter? Establishing the Scope, Rationale and Future Research Agenda for the Discipline », Journal of Media Business Studies, 4(1)
  8. Boudès T., Deslandes G., (2013), “A repercussao dos projetos sobre os negocios : o caso das organizaçoes midiaticas e culturais”, in Lustosa Da Costa F., Politica e gestao cultural : perspectivas Brasil e França, Editora Da Universidade Da Bahia, p. 313-354
  9. Deslandes G., (2011), “Corporate Culture versus Organizational Identity : Implications for Media Management”, Journal of Media Business Studies, 8(1), 23-38
  10. http://www.dunod.com/entreprise-economie/entreprise-et-management/ressources-humaines-management/licence/le-management-ethique-1
  11. http://www.ciph.org/Site/Ghislain_DESLANDES.html
  12. Méda D., Vendramin P., (2013), Réinventer le travail, PUF. Cf. p. 130 sur la souffrance des managers
  13. Deslandes G., (2012), “Power, Profits, and Practical Wisdom: Ricoeur's perspectives on the Possibility of an Ethics in Institutions”, Business and Professional Ethics Journal], 31(1), p. 1-24
  14. Deslandes G., (2011), “In Search of Individual Responsibility: The Dark Side of Organizations in the Light of Jansenist Ethics”, Journal of Business Ethics, 110, p. 61-70
  15. En collaboration avec M. Painter-Morland
  16. En collaboration avec J.P. Bouilloud
  17. http://doctrine-sociale.blogs.la-croix.com/philosophie-entreprise/2014/01/18/ http://nrt.revues.org/2026
  18. Ouvrage labellisé par le Collège de Labellisation de la FNEGE http://www.fnege.org
  19. http://questionsdecommunication.revues.org/904

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).