Encyclopédie Wikimonde

Gilles Dor

Aller à : navigation, rechercher
Gilles Dor
Description de l'image defaut.svg.
Informations générales
Nom de naissance Gilles Langoureau
Naissance
Avallon (Yonne)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Années actives Depuis 1981

Gilles Dor (nom d'artiste de Gilles Langoureau)[1] est un auteur-compositeur-interprète français né en 1953 à Avallon[réf. souhaitée].

Biographie

Après des études secondaires au Lycée d'Auxerre, un bac mathématiques mention « très bien », puis des études d'arts plastiques en faculté à Paris, poussées jusqu'à un doctorat[réf. souhaitée], Gilles Langoureau rentre à Auxerre pour honorer son service militaire. Libéré au bout de 15 jours, il revient à Paris en 1980.

Auteur-compositeur

Après de petits cabarets, où il rencontre Claude Nougaro et Pierre Richard, il enregistre son premier album, Gilles Langoureau (1981), remarqué par Jean-Louis Foulquier[2], il n'est cependant que peu diffusé.

Un deuxième album, Gilles Langoureau (1982), rencontre un succès important[réf. souhaitée] grâce à la chanson De Pigalle à Al Jarreau. Cet album lui vaut une victoire au Festival de Spa en 1983.

Il interprète sa chanson Envie d'ailes en 1986 dans l'émission Dimanche Martin. En 1987, il interprète a capella le titre Apartheid, tout le monde est là ! devant l'ambassade d'Afrique du Sud à Paris lors d'une manifestation ; il cédera les droits de la chanson au Mouvement des Jeunes Communistes pour financer leur campagne nationale en faveur de la libération de Nelson Mandela[3]. Il sort son troisième album, Il ne voit que par elle, en 1991. Il chante sur de nombreuses scènes : Francofolies de La Rochelle, Printemps de Bourges.

Il sort en 2014 les titres Un Jour viendra couleur vodka orange et Résistance, puis en janvier 2016 le titre Blanc sans le n ça fait black.

Autres activités

Artiste polyvalent, Gilles Langoureau s'illustre également dans d'autres domaines artistiques[4].

Discographie

Albums
Compilation

Distinctions

Références

  1. A. Chennoufi, « Tunisie , Tourisme : Le chanteur français Gilles Dor parmi nous comme il l'a prédit dans sa chanson J'irai quand même en Tunisie… », sur tunivisions.net,
  2. François-Xavier Gomez, « Jean-Louis Foulquier appareille à La Rochelle », Libération, 11 décembre 2013.
  3. Joseph Korda, « Gilles Langoureau: "Ce genre de héros ne meurt jamais" », sur humanite.fr,
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 « Gilles Langoureau, un artiste émérite », Blog Médiapart, 8 janvier 2010.

Lien externe

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).