Encyclopédie Wikimonde

Gilles Galvin

Aller à : navigation, rechercher

Gilles Galvin, né à Tulle, est un designer français de mobilier. Jouant d'abord au rugby à XV, au poste de troisième ligne aile de 1984 à 2000, au CA Briviste puis à Tulle, il change de discipline pour devenir pilote de jet ski offshore, disputant plusieurs championnats du monde.

Biographie

La période rugby

Gilles Calvin étudie à sport études à Ussel et dispute à l'âge de 17 ans son premier match pour le CA Briviste contre l'USAP Perpignan en challenge d'automne. Évoluant au poste de troisième ligne aile[1], il intègre un an plus tard l'effectif de l'équipe un de Brive[2], il joue aux cotés de Jean-Luc Joinel, Rodolphe Modin, Pierre Chadebeck, etc … Durant cette période, il participe à la demi-finale du championnat 1979-1980 perdue sur le score de 22 à 9 face au Stade toulousain[3]. Durant la période 1984 à 2000[1], il dispute 224 matchs à Brive puis à Tulle[1],[2],[4].

Gilles Calvin joue également avec l'équipe de France junior en 1985[1],[5] et l'équipe de France B en 1989[1],[5].

La période jet ski offshore

En 2000, Gilles Calvin change de discipline pour pratiquer le jet ski offshore. Il obtient en 2001 une licence professionnelle en catégorie machine stock. Il dispute huit championnats du monde[4] dans sa discipline et finit troisième aux championnats du monde en 2009[6] et obtient la même place aux championnats d'Europe l'année qui suit[7].

Avec Willy Alvarez, il détient le record mondial en équipe d'endurance sur 1000 km en 11 h 38[1],[8],[9].

Le design une révélation

Passionné d'art et de design, Gilles Calvin crée en 2011 la marque Factory Graff[10],[11],[12] spécialisée dans la customisation de mobilier industriel[13], il participe a des collection en collaboration avec des grandes marque telle que Yves Saint Laurent, The Kopples, Diesel, etc … Il crée également des collections événementielles comme pour la sortie du film Cinquante nuances de Grey[14].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 Jean-Marc Piquemal, « Gilles Galvin un Briviste Recordman du Monde de Jet Ski », Midi Olympique,‎ , p. 56-57.
  2. 2,0 et 2,1 Bertrand Lagacherie, « Gilles Galvin : "Le Rugby doit rester simple." », CAB's Legends,‎ .
  3. « Stade Toulousain-Brive 22-9 », sur stadetoulousain.fr (consulté le 23 juillet 2018).
  4. 4,0 et 4,1 A.T, « Le Grand Huit », Sud Ouest,‎ .
  5. 5,0 et 5,1 François Duboisset et Pascal Perrouin, Entrez dans l'histoire ... : C.A. Brive-Corrèze, Librairie des trois épis, , 203 p. (ISBN 2950755356 et 9782950755353, OCLC 463956197, lire en ligne).
  6. « "Quand j'ai vu ça... " », Sud Ouest,‎ .
  7. « Galvin monte sur le Podium à Murcia », Sud Ouest,‎ .
  8. Carole Musialek, « La Charente tient son record », Sud Ouest,‎ .
  9. « Gilles Galvin recordman du monde sur 1000 km ! », Mensuel Sports,‎ , p. 35.
  10. « Factory Graff : de l'art plein les casiers », Charente Libre,‎ .
  11. Mathilde Tournier, « Calvin s'essaie à l'art », Sud Ouest,‎ .
  12. « Des meubles très Graffs », VIC Very Important Charente,‎ .
  13. Alexandre Leboulch, « Factory Graff redessine le mobilier contemporain », Charente Libre,‎ .
  14. L.F, « Factory Graff 50 nuances de vestiaires », Office et Culture,‎ (ISSN 1957-228X).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).