Encyclopédie Wikimonde

Gilles Grand

Aller à : navigation, rechercher
Cet article a été automatiquement importé, son contenu peut être sujet à caution.

Le contenu des articles engage uniquement la responsabilité de leurs auteurs (visibles dans l'historique).

Vous pouvez modifier l'article pour l'améliorer directement ou retirer ce bandeau si l'article vous semble correct (en supprimant la ligne {{Article importé}}). Si l'article est trop problématique, il peut être supprimé en retirant tout son texte et en expliquant le motif dans la zone « Résumé » de la page de modification.

Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 88 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Gilles Grand, né à Lyon en 1958, est un compositeur français de musique électroacoustique (musique concrète + musique électronique).

Biographie

Ses débuts en musique s'accompagnent d'un saxophone et ensuite, de quelques guitares. Enfin, il compose, La fange se farde (1982), Dédicace (1982-83), Châteaux de sable (1988), puis, Quinze (1993).

Avec le chorégraphe Dominique Bagouet, il conçoit les musiques pour Mes amis (1984)[1], d'après Emmanuel Bove, et poursuit avec les spectacles de danse Le Crawl de Lucien (1985)[2] et Les Petites pièces de Berlin (1988)[3]. De 1985 à 1990, il conçoit les musiques pour les chorégraphies de Michel Kelemenis. Depuis, il compose pour d'autres chorégraphes, récemment Stéphanie Aubin pour le spectacle Légendes (2007).

Il initie la transformation en direct de la voix parlée, pour les adaptations scéniques des livres d'Olivier Cadiot, avec Le colonel des zouaves (1997 à 2008)[4], puis Retour définitif et durable de l'être aimé (2002)[5], pour laquelle il est compositeur en recherche à l'IRCAM[6].

En 2005, il réalise avec l'IRCAM[7] une installation[8] d'après L'amiral cherche une maison à louer de Tristan Tzara pour l'exposition Dada au Centre Pompidou.

Il enseigne le son dans les écoles d'art, d'abord à Montpellier, puis à Nice et depuis 1999, à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon.

De 2004 à 2007, il était rédacteur aux Cahiers du cinéma. De mai 2006 à décembre 2007, il anime la rubrique Intonation[9] privilégiant l'écoute des films récents.

En 2007 et à partir de 2010, Il conçoit pour le FID, Festival International de cinéma de Marseille, à la demande de Jean-Pierre Rehm, la programmation d'un écran parallèle articulé sur le son ou la musique, déployant vingt-deux films en 2007[10], vingt films en 2010[11] dont une première signée Vikram Jayanti, vingt-sept films en 2011[12] dont la copie 35 monophonique en version originale sous-titrée de The Conversation (1974) et vingt-trois films en 2016[13].

En 2016, il intervient à l'Université Lumière Lyon 2. Lors de son premier cours, il arrive avec une heure de retard et propose le film One Shoe Blues réalisé par Sandra Boynton sur les mots : "Bien, je me suis éveillé ce matin / sans pouvoir trouver ma chaussure / la droite était bien là / je devais aussi trouver la gauche / (oui, c'est ça)" paroles de la chanson interprétée par B.B.King[14].

Liens externes

Notes et références

  1. Mes amis
  2. Le crawl de Lucien
  3. Les petites pièces de berlin
  4. Le colonel des zouaves
  5. Retour définitif et durable de l'être aimé (http://retourdefinitif.free.fr/)
  6. Retour définitif et durable de l'être aimé, Gilles Grand (http://brahms.ircam.fr/works/work/27645/)
  7. L'amiral cherche une maison à louer, Gilles Grand (http://brahms.ircam.fr/works/work/27662/)
  8. L'amiral cherche une maison à louer (http://gillesgrand.free.fr/simultan/)
  9. Intonation et articles (http://gg.sk.free.fr/)
  10. FID 2007 Presto ! (http://www.fidmarseille.org/dynamic/index.php?option=com_content&task=view&id=133&Itemid=62&lang=french)
  11. FID 2010 Paroles et musique (http://fidmarseille.org/dynamic/index.php?option=com_content&view=article&id=688&Itemid=146&lang=french)
  12. FID 2011 Conversations secrètes (http://gillesgrand.free.fr/fid/)
  13. FIDMarseille - Festival international de cinéma - International film festival (http://fidmarseille.org/index.php/fr/?option=com_content&view=article&layout=edit&id=2142), 12 juillet 2016
  14. Sandra Boynton's ONE SHOE BLUES starring B.B. King (https://vimeo.com/6783409), 2009-09-27
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 163 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Le nombre de liens externes est trop important et a été automatiquement limité.