Encyclopédie Wikimonde

Gloria Rogliani

Aller à : navigation, rechercher
Gloria Rogliani

Gloria Rogliani est une championne de « vogue à la vénitienne »[1], née à Sant'Erasmo (Venise) en 1963.

Biographie

En 1986, Gloria Rogliani devient championne[2] de vogue à la vénitienne. Elle participe à 22 saisons de régates de vogue à la vénitienne (remiere). Elle collectionne 127 premières places (fanions rouges) en se classant 6 fois première, un record [3], dans la Régate Historique ( « Regata Storica »[4] ), 9 fois dans la régate à une rame de l’île de Murano, 10 fois dans la régate de Sant'Erasmo, 8 fois dans la régate de Pellestrina, 5 fois dans la régate de Burano. Elle se classe également à 32 reprises à la seconde place (fanions blancs) et décroche plus de 65 fanions verts pour la troisième place dans différentes compétitions[5] de vogue à la vénitienne (societa remiere). Elle participe également à la Vogalonga[6].

Gloria Rogliani est la première et unique femme à être devenue présidente de la commission d'examen pour gondoliers[7]. Elle préside l'association « Regatanti » (régatiers). Elle est vice-présidente de l'organisme de défense de la profession de gondolier (Istituzione Ente gondola[8]). Instructrice de différentes disciplines sportives (dont le basket, le volley-ball, ou la vogue à la vénitienne) et éducatrice sportive, elle a établi des partenariats avec différentes institutions scolaires maternelles, primaires et secondaires (collège et lycée).

Grâce à cette collaboration avec l’éducation nationale et à son enseignement de la vogue à la vénitienne aux enfants en tant que « découverte d'une activité sportive », Gloria Rogliani a reçu[9] de l'association Confartigianato[10] de Venise le prix « progetto per la città »(projet pour la ville). À ce titre, le maître d'art Matteo Tamassia[11] a offert à son association multisports Polisportiva Venexiana une gondole fidèlement reproduite sur un modèle du XVIe siècle qui est devenue une référence en matière de construction navale[12].

Depuis 2010, Gloria Rogliani préside l'association multisports (Associazione Sportiva Dilettantistica Polisportiva Venexiana[13]) basée dans le quartier de Cannaregio à Venise. Elle a mis en place des séjours de vogue à la vénitienne et de découverte de la lagune vénitienne (Voga Camp[14]) pour enfants de 6 à 14 ans et des centres de loisirs pour tous petits de 2 ans à 5 ans (« Laguna Baby ») en partenariat avec des écoles primaires et secondaires italiennes.

Elle est l'épouse de Carlo Frizzotti et est mère de deux filles.

Notes et références

  1. (it) « Gloria Rogliani: portare la voga veneta negli Emirati », (consulté le 6 juillet 2019).
  2. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  3. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  4. « Regata Storica », sur regatastoricavenezia.it.
  5. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  6. (it) « e il sindaco voga assieme a gloria rogliani », sur La Nuova Venezia, (consulté le 27 octobre 2014)
  7. « Idonei gli aspiranti gondolieri: tra i candidati per la prima volta una donna » [« présidente de la commission d'examen pour gondoliers »], sur comune.venezia.it, .
  8. « Istituzione Ente gondola ».
  9. (it) « projetto dall'uomo al territorio », sur Premio celeste, (consulté le 27 octobre 2014)
  10. (it) « Confartigianato ».
  11. (it) « Matteo Tamassia ».
  12. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  13. (it) « Associazione Sportiva Dilettantistica Polisportiva Venexiana ».
  14. (it) « Voga Camp ».

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).