Encyclopédie Wikimonde

Goultarminator

Aller à : navigation, rechercher

Le Goultarminator est un événement inter-serveur du jeu vidéo en ligne Dofus. Il consiste à opposer des serveurs entre eux via des combats de joueurs.

Il a été organisé de 2009 à 2014, durant le mois d'août, par le community manager Sylfaen avant que XyaLe prene la relève[1].

Concept

Description et règles du Goultarminator

Les phases d'inscription au Goultarminator comportent trois phases. La première, l'Inscription, est la possibilité pour les joueurs de se rendre sur la page d’Inscription et remplir le formulaire, l'épreuve de rapidité consiste pour les candidats à vaincre Goultard le plus rapidement possible Le nombre de tours passés avant la fin du combat qui est regardé en priorité, puis le temps réel permet de départager les égalités. Enfin, sur chaque serveur, les cinq joueurs ayant obtenu les cinq meilleurs temps de leur classe seront départagés par l'épreuve de popularité. Un formulaire est mis en place pour chaque serveur afin de nommer les représentants de chaque classe dans le tournoi. Les joueurs de chaque serveur doivent trier par ordre de préférence les cinq candidats sélectionnés - pour chaque classe -, ceux récoltant les plus de points seront sélectionnés afin de participer au Goultarminator. Le candidat qui arrive en deuxième position est nommé remplaçant de son camarade élu.

Le tournoi

Le tournoi[2] se déroule sur un serveur spécialement ouvert pour le Goultarminator.

  • Une insulte entraîne la disqualification immédiate.
  • Un serveur compte jusqu'à 32 représentants : 2 représentants pour chacune des 16 classes (1 titulaire et 1 remplaçant).
  • Les représentants de chaque serveur sont répartis en 4 équipes de 4 personnages (4 titulaires et 4 remplaçants).
  • Le serveur est fermé aux spectateurs (sauf autorisation spéciale).
  • À l’image du Kolizéum, le port des boucliers est totalement désactivé.
  • Une équipe incomplète ne peut pas combattre, elle sera considérée comme forfait.
  • Un personnage tué puis ressuscité par un Osamodas compte comme mort dans le décompte des points à l’issue du combat.
  • Tous les bonus provisoires sont automatiquement retirés des personnages lorsqu'ils entrent dans l'arène ; un PNJ permet aux participants de réinitialiser leurs caractéristiques gratuitement et à volonté sur le serveur du tournoi.
  • Chaque participant peut accéder à une étable sur le serveur du tournoi et choisir une seule des Dragodindes de chaque type de niveau 100.
  • Le niveau des participants passe automatiquement à 200 sur le serveur du tournoi.
  • Si une équipe estime le remplaçant est plus à même de les aider à gagner, ils peuvent choisir de le faire jouer même si le titulaire n’est pas d’accord. La première équipe complète et valide à se présenter à l’arbitre jouera le combat.
  • Comme le tournoi est international, chaque participant peut s'exprimer dans sa langue d'origine, les informations primordiales (début et fin de match) sont communiquées en français et en anglais.
  • Le jeu en multicompte est interdit, alors chaque personnage au sein d'un combat doit être contrôlé par un joueur différent. Si des joueurs partagent un même foyer et une même adresse IP, ils doivent informer le Community Manager de leur communauté dès la fin de l'épreuve de popularité.

Pendant le tournoi, des arbitres seront chargés de superviser le combat. En cas de désaccord entre deux équipes, c'est l'arbitre qui prend la décision finale. Toutes les équipes doivent respecter les arbitres.

Une fois la liste officielle des 16 candidats titulaires sélectionnés publiée, ceux-ci disposent de 2 jours pour se répartir en 4 équipes de 4 personnages. Si les joueurs sont en désaccord, Ankama imposera les équipes via un tirage au sort. Les compositions des équipes seront révélées pour tous les serveurs en même temps.

Pendant toute la durée du Goultarminator, les joueurs seront invités à participer à des épreuves communautaires.

Les serveurs participant aux épreuves communautaires parvenant à obtenir une bonne place dans le classement récoltent des points, qui leurs permettent d'espérer de gagner une des récompenses par serveur.

La phase de sélection

Les 208 équipes du Goultarminator s’affrontent selon un système de rondes suisses. La phase de sélection comporte 6 rondes.

Critères de qualification : La qualification pour les phases finales est basée sur le classement des serveurs. Les 16 meilleurs serveurs du classement enverront leurs 4 équipes en phase finale.

Départage : Le classement des serveurs est déterminé par 3 critères d’importance décroissante :

  • 1. En premier lieu, ce sont les points suisses du serveur qui déterminent sa position dans le classement (somme des points des 4 équipes d’un même serveur).
  • 2. En cas d’égalité entre plusieurs serveurs, on utilise le PGS (somme des Points Goultarminator des 4 équipes d'un même serveur).

Au cours de la phase de sélection, chaque équipe doit participer à 4 combats contre d'autres équipes de son groupe. Les 41 équipes francophones et les 23 équipes internationales ayant réuni le plus de points pendant cette phase sont sélectionnées afin de participer aux 32e de finale. À chaque fin de match, un membre de chacune des 2 équipes doit se rendre sur la page du formulaire de résultats de combats et indiquer quelle équipe a remporté le combat et doit fournir une capture d'écran de l'interface de résultats de combats. Si une seule équipe remplit le formulaire, on considérera que l'équipe adverse a validé. Le match-nul est déclaré dès que le 20e tour de jeu se termine. Celui-ci n’existe que pendant les phases de qualifications.

Les phases finales

Durant 7 jours, les 64 équipes restantes vont s'affronter depuis les 8e de finale jusqu'à la finale. Le planning détaillé de chaque phase est publié à l’issue de la phase précédente. Chaque défaite est éliminatoire. Les retards ou absences entraînent une élimination automatique de l'équipe concernée. Il peut avoir des égalités ainsi que des victoires par abandon de l'autre équipe. Chaque round oppose directement deux serveurs et comporte entre 4 et 5 combats. La meilleures équipes de chaque serveur (en se basant sur le classement individuel des équipes) s'affrontent. Si l'un des serveurs opposés remporte 3 matchs ou plus, il gagne la manche et se qualifie pour l'étape suivante. En cas d'égalité avec 2 victoires pour chaque serveur, un 5e match doit être joué.

Les points

Les points sont comptabilisés par équipe et par serveur. Ces points dépendent des résultats du combat. Ils servent à déterminer les serveurs gagnants et la valeur des récompenses de chaque équipe à l’issue du tournoi.

Points des équipes

  • Victoire : 3 points
  • Match-nul : 1 point (dès que le compteur des tours affiche 21)
  • Défaite : 0 point

Points avancés Plusieurs autres valeurs sont mises en place pour le départage des équipes et serveurs en cas d’égalités. Les voici : Le Pourcentage de Victoire des Adversaires (PVA) : Il s’agit de la moyenne des % de victoire des différents adversaires rencontrés par l’équipe (sans tenir compte des victoires automatiques).

<math> {\rm PV}A= \dfrac{\dfrac{Pts\ Equipe\ 1}{3*Nb\ Combats} + \dfrac{Pts\ Equipe\ 2}{3*Nb\ Combats} + \dfrac{Pts\ Equipe\ 3}{3*Nb\ Combats} + (...) + \dfrac{Pts\ Equipe\ 17}{3*Nb\ Combats}}{Nb\ Equipes}\ *\ 100 </math>

Tableau récapitulatif du nombre de points gagnés par serveur en fonction du type de victoire
Type de victoire Nombre de points pour l'équipe gagnante Nombre de points pour l'équipe perdante
Victoire parfaite (aucun mort dans l'équipe gagnante) 60 points 5 points
Victoire à trois (un mort dans l'équipe gagnante) 50 points 15 points
Victoire à deux (deux morts dans l'équipe gagnante) 45 points 20 points
Victoire sur le fil (trois morts dans l'équipe gagnante) 40 points 25 points
Victoire par forfait 60 points -20 points
Victoire automatique 60 points 0 points
Match nul 8 points par personnage en vie 8 points par personnage en vie

Une victoire en moins de 8 tours est une victoire écrasante, l'équipe gagnante récupère 20 points supplémentaires. Au cours de la phase de sélection, le match nul est déclaré au-delà de 20 tours de combat. Mais pendant les phases finales, le match nul n'est plus possible, il n'y a donc plus de limitation de temps. Les équipes qui sont déclarées forfait sont celles qui ne se présentent pas à l'heure ou dont les membres ne sont pas tous présents. L'équipe absente est considérée perdante. En cas d'absence des deux équipes, elles sont déclarées perdantes. Si un membre d'une équipe est absent, son remplaçant doit se présenter à sa place. Les équipes disposent de 10 minutes à partir du moment où l'arbitre annonce aux participants de commencer le combat pour se présenter avant d'être déclarées forfait.

En 2013, de nouveaux points viennent s'ajouter aux points classiques : les « Points Suisses ». Il s’agit de la somme des points des 4 équipes d’un même serveur. Les Points Goultarminator du Serveur (PGS) sont la somme des Points Goultarminator des 4 équipes d’un même serveur.

Les récompenses

Par équipes

Depuis le Goulatrminator 2014, des récompenses sont données à toutes les équipes des serveurs. Note : les récompenses sont toutes données aux joueurs titulaires et remplaçants des équipes.

Les 4 équipes du premier serveur au classement :

  • un bouclier unique permettant de débloquer le titre « Champion du Goultarminator »
  • une panoplie du champion, l’attitude du champion associée
  • un parchemin d’attitude téméraire
  • 6 mois d’abonnement
  • 20 millions de kamas par personne

Les 4 équipes du 2e serveur :

  • 3 mois d'abonnement
  • 15 millions de kamas

Les 4 équipes du 3e serveur :

  • 1 mois d'abonnement
  • 10 millions de kamas

Tous les participants de chaque équipe du tournoi :

  • un montant de Kolizétons et de Doplons égal au total des points de leur serveur multiplié par 15.

Bonus : Les gains de Kolizétons et de Doplons seront augmentés de 50% pour les participants des serveurs qualifiés en 32e de finales, de 100% pour ceux ayant qualifié une équipe en 8e de finales, et de 200% pour ceux ayant envoyé une équipe jusqu’en finale.

Toutefois, l'équipe gagnante du Goultarminator 2013 n'a pas remporté la panoplie du Champion (récompense donnée aux quatre équipes du meilleur serveur) mais le Bouclier du Champion conférant le titre de « Champion du Goultarminator »…

Par serveur

Le classement des serveurs est établi en fonction des points accumulés par les dernières équipes (en nombre de points) de chacun de ces serveurs. Ce n'est ni le résultat de leur meilleure équipe, ni le cumul des résultats de leurs 4 équipes qui détermine le classement des serveurs, mais le résultat de leur dernière équipe. En cas d'égalité des points, les serveurs sont départagés par les points de leurs avant-dernières équipes, puis secondes, et en dernier recours leurs premières.

Les 10 premiers serveurs : Ces serveurs seront récompensés par un week-end où :

  • l'expérience gagnée sera multipliée par deux,
  • le drop sera multiplié par deux,
  • les trousseaux de clés de donjons seront rechargeables à volonté.

Du 11e au 20e serveur : Ces serveurs seront récompensés par un week-end où :

  • l'expérience gagnée sera multipliée par 1.5,
  • le drop sera multiplié par 1.5,
  • les trousseaux de clés de donjons seront rechargeables à volonté.

Du 21e au 30e serveur : Ces serveurs seront récompensés par un week-end où les trousseaux de clés de donjons seront rechargeables à volonté.

Vainqueurs du Goultarminator

Le Goultarminator étant le plus grand tournoi joueur contre joueur inter-serveur, les vainqueurs sont souvent reconnus par la communauté et considérés comme de très bon joueurs. Les noms des vainqueurs du Goultarminator sont cités sur le site officiel après leur victoire en finale. Ils sont reconnaissables sur leurs serveurs grâce au Bouclier du champion qui leur est attribué après la victoire.

Ankama décide de proposer des combats opposant des équipes de 4 joueurs en 2010. Des différends ont eu lieu entre les deux équipes concernant la map de la finale qui avantageait Maimane C au vu des compositions.

En 2011, le combat a duré plus de deux heures. On remarque que les deux équipes avaient exactement la même composition.

L'année 2013 est marquée par des problèmes d'attaques de Ddos qui perturbent le bon déroulement des combats lors des phases finales. Cependant, la finale opposant Silouate A et Djaul D s'est déroulé sans encombres.

En 2015, le serveur Menalt domine le Goultaminator de bout en bout, premier à la fin des poules et serveur gagnant du Goultaminator, le serveur terminera avec 87 points et trois de ses quatre équipes dans le top cinq des meilleurs équipes : Menalt C premier/ Menalt B deuxième/ Menalt A quatrième. Le Goultaminator 2015 marque un tournant, puisqu'il instaure un nouveau système : celui de la victoire par serveur et non plus par équipe, ce qui suppose un équilibrage entre les quatre compositions, de plus un système de draft pour départager deux serveurs sur un cinquième combat est mis en place.

Année Équipes finalistes Équipe gagnante Serveur gagnant Joueurs du serveur gagnant Joueurs du serveur perdant
2009 Jiva B et Silouate A Jiva B La-Haine (Osamodas), Kolo-kolko (Sadida), Demena (Sacrieur) Dr-hug (Osamodas), Katana (Sacrieur) et Mirialla (Pandawa)
2010 Maimane C et Pouchecot A Maimane C Rykke-Errel Papi-Tsubi (Enutrof), Radigan (Xelor), Wymp (Crâ), Lamortpeonesque (Sacrieur) Knay (Osamodas), Eaterofbanana-Return (Sram), Maitredesfou (Xelor), Lake (Sadida)
2011 Pouchecot B et Hyrkul A Pouchecot B Jiva Lake (Sadida), Knay (Osamodas), Koybi (Zobal), Maitredesfou (Xelor) Best-saddi (Sadida), Ful-isback (Osamodas), Phenomenal (Xelor), Only-skill (Zobal)
2012 Hécate A et Silouate A Hécate A Rushu Snyler (Osamodas), Azadax (Sadida), Fahrell (Pandawa), Dazed (Roublard) Goloumba (Sadida), Master-rac (Osamodas), Light-Ecko (Feca), Liloushka (Ecaflip)
2013 Silouate A et Djaul D Silouate A Djaul Master-Rac (Osamodas), Light-Ecko (Feca), Soukoushou (Steamer), Laliari (Sram) Cailloujus (Xelor), Bokal (Feca), Souw (Sram), Onizuka (Ecaflip)
2014 Rykke-Errel B et Otomaï C Rykke-Errel B Rykke-Errel Shadow-Blight (Sacrieur), Kanonne (Xelor), Snake (Iop), Pepe-Senjutsu (Enutrof) Askatasuna (Sacrieur), Naki-Always (Feca), Sakerz (Ecaflip), Snaeda (Roublard)
2015 Helsephine C et Menalt D Menalt A/B/C/D Menalt Ole-Reborn (Xélor), Roubliios (Roublard), Naiyah (Zobal), Riodka (Pandawa) = Team A / Osa-de-nire (Enutrof), II-Legend-killer-II (Iop), Last-recovery (Eniripsa), Aalwaiiys (Eliotrope) = Team B / Powena (Sacrieur), Ayuka (Feca), Vendetta-Gorgon (Sadida), Yutisama (Ecaflip) = Team C / Kuzam (Osamodas), Esseme (Steamer), Wushiddato (Sram), Crra-Deshangai (Cra) = Team D Apprentiti (Eniripsa), Katshouno (Eliotrope), Hematite (Pandawa), Papoker (Ecaflip) = Team A / Nihaa (Enutrof), Su-cette (Feca), Poi-intel (Iop), Winda (Sacrieur) = Team B / Tomatillusion (Sadida), Guiguigui (Osamodas), Ztayli-talmoot (Crâ), Vukadin (Sram) = Team C / Highquake (Zobal), Izy-Slay (Xelor), Sup-Ermarche (Roublard), Soka-pick (Steamer) = Team D

Récompenses joueurs

  • XxRamboPLxX fut le premier à avoir atteint le niveau ultime (200)[3], et a été récompensé d'un bâton spécialement créé pour lui (unique) répondant au nom de « Ramboton ». Il est de nationalité Polonaise[réf. nécessaire]. Une statue fut également implantée sur DOFUS à son effigie, dans le cimetière primitif à la Montagne des Koalaks (lieu où XxRamboPLxX a atteint le niveau 200 contre un groupe de monstres conçu pour l'occasion et comportant 4 Dark Vlad). Cette statue a été retirée du jeu lors du passage à la version 2.0. Mais depuis la version 2.24 ou inférieure, elle a été réimplantée.
  • LordSoth fut le premier niveau 100 du jeu, il reçut en récompenses des dagues (car il était un Sram), nommées « Lorsotheuses ».
  • Amroth fut le premier Sculpteur de baguettes niveau 100, d'où la baguette « Amrothiline ».
  • Julianos, premier Tailleur niveau 100 de l'histoire de Dofus, obtint en son honneur la « Cape de Jules Yanos ».
  • Maidart, rendu célèbre sur les forums consacrés à l'univers de Dofus par toutes ses critiques qui l'on conduit à un bannissement des forums. Il a été ironiquement récompensé par des bottes nommées « Les Maidartes ».
  • d'un bâtiment en son honneur : le KEK, maison située non loin du zaap du village d'Amakna et disposant de tous les ateliers du jeu. Réservé à la guilde sur son serveur (Jiva), il fut accessible aux joueurs sur les autres serveurs[réf. nécessaire], devenant ainsi le point de rencontre des artisans[réf. nécessaire], ce qui ne manqua pas de perturber l'économie des serveurs[réf. nécessaire]. Il fut alors fermé et mis en vente, devenant la deuxième maison la plus chère du jeu. Le KEK a disparu avec la sortie de la version 2.0.
  • À la suite de leur victoire lors du tournoi PvP 3vs3 le « Tournoi des Dix ans » l'équipe FS Team (composée de trois personnages du serveur Li Crounch : Mandy en Ecaflip, Mayala en Osamodas et Jdaystar en Enutrof) s'est vue récompensée par l'intégration d'une statue à l'effigie de leur personnage en jeu, cela en plus de matériel informatique fournis par le partenaire d'Ankama, LDLC (Première récompense matériel offerte à l'issue d'un tournoi PvP sur Dofus)[4],[5].

Notes et références

  1. départ de Sylfaen d'Ankama le
  2. Source : les Dofus Mag numéro 22, pages 32, 33, 34 et 35
  3. Le titre de la page du forum de Dofus concernant ce personnage : xxramboplxx le premier lvl 200
  4. « Retour sur le tournoi des dix ans », sur www.dofus.com
  5. « Forum dofus », sur http://forum.dofus.com

Voir aussi

Articles connexes

  • Créatures de Dofus

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).