Encyclopédie Wikimonde

Guillaume Beaulieu

Aller à : navigation, rechercher
Guillaume Beaulieu
Naissance Rivière-du-Loup, Québec, Canada
Nationalité Canadienne
Activité principale

Guillaume Beaulieu est un militant altermondialiste québécois originaire de Rivière-du-Loup.

Il a notamment fait parler de lui au sujet d'une altercation avec les policiers de Philadelphie au cours d'une manifestation contre les biotechnologies en juin 2005. À la suite de cet événement, un policier fut pris d'une attaque cardiaque à laquelle il succomba. Guillaume Beaulieu avait arrosé un (autre) policier à l'aide d'une bouteille d'eau. Il fait l'objet de poursuites judiciaires. La sentence n'est toujours pas connue.

En 2005 et 2006, il a fait l'objet de plusieurs articles dans les médias québécois et dans les médias étudiants de l'université Laval après que l'institution l'a suspendu sans appel et condamné à payer plus de 1000 dollars d'amende. Il était accusé d'avoir participé à une action colorée contre la présence sur le campus de la compagnie multinationale Sodexho, dont il dénonçait les pratiques supposément déloyales et la nourriture dispendieuse. L'action avait pris fin lorsque plusieurs étudiants avaient interrompu les activités d'un des comptoirs de la multinationale à l'aide de ballons et de confettis. Quelques mois plus tard, l'administration de l'université en question avait préféré signer à nouveau un contrat de 5 ans avec la multinationale, plutôt que de faire confiance à un projet de cafétéria étudiante mis sur pied par ses associations de premier et deuxième cycles (regroupant plus de 30000 étudiants et étudiantes).

Beaulieu avait aussi attiré l'attention des médias en 2002 lorsqu'il avait posé sa candidature au poste de recteur de l'université Laval, alors qu'il y préparait son baccalauréat en informatique. Cela en faisait un des quatre candidats au poste avec Michel Pigeon (ancien recteur), Denis Brière (actuel recteur) et Martin Maltais. Il est maintenant impossible pour un étudiant de se présenter au poste de recteur.

Beaulieu est aussi peintre[1].

En 2012, il fait un bref passage remarqué à l'émission les Francs-Tireurs en injuriant Richard Martineau lors d'une entrevue qu'il conduisait avec Martine Desjardins à la suite de la grève étudiante québécoise de 2012[2].

Notes et références

Cet article « Guillaume Beaulieu » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).