Encyclopédie Wikimonde

Guillaume Briquet

Aller à : navigation, rechercher

Né en 1964 à Genève, épris de voyage, Guillaume Briquet nourrit également depuis l'enfance, la passion de la photographie ; il enseigne depuis 20 ans le Kung-Fu, à Genève. Fondateur de l'École de Kung-Fu de Genève en 1987, il est le pionnier du Kung-Fu en Suisse Romande.

Fils d'un libraire spécialisé en littérature russe et d'une mère photographe, le hasard a voulu qu'il soit dans son enfance, le voisin et ami du couple Max Waterlaus photographe de l'agence Keystone et de sa femme Danny Gignoux, reporter indépendant, spécialiste de la photo de concert. Ces rencontres ont révélé chez lui le goût du voyage et du reportage photographique.

Sa passion des arts-martiaux, l'amène en Chine dès 1985 où il fait parallèlement à ses entraînements, ses premières armes en photographie. Témoin privilégié du réveil du peuple chinois et des changements irrévocables qui se mettent alors en route, il photographie tout ce qui se présente à lui et constitue à travers sa propre expression artistique, une collection photographique considérable.

Puis ses voyages le conduisent en Afrique, au Zimbabwe et plus récemment en Corée du Nord, il en a déjà ramené une collection plus de 2000 clichés.

Aujourd'hui, Guillaume Briquet consacre la moitié de sa vie au reportage.

Il est aussi photographe. Reportage en Corée du Nord - Tchernobyl - En Europe de l'est.

Liens externes


Cet article « Guillaume Briquet » est issu de Wikimonde Plus.