Encyclopédie Wikimonde

Guy Cathelineau

Aller à : navigation, rechercher

Guy CathelineauLa page Modèle:Infobox/Pictogramme/université.css n’a pas de contenu.
Date de naissance 7 décembre 1952
Profession Professeur des universités
Site web Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président de l’université Rennes 1

Guy Cathelineau est un universitaire français né en 1952. Il préside l'université de Rennes 1 depuis le 30 mai 2008, et l'université européenne de Bretagne de mai 2010 à mai 2012.

Biographie

Formation et enseignement

Titulaire d'un doctorat d'odontologie, il est praticien hospitalier, et enseigne dans le domaine des biomatériaux et substituts osseux. Il a dirigé l'équipe UMR « 6226-UR1 » de recherche sur les bio-matériaux, attachée à l'UMR sciences chimiques de Rennes.

Fonctions administratives

Il a dirigé l'UFR d'odontologie de l'université Rennes 1 jusqu'à son élection comme président de cette même université en 2008, et faisait partie depuis 2003 du bureau de l'université[1]. Il est réélu au poste de président le 27 mars 2012[2] après avoir été mis en difficulté lors de l'élection des membres du conseil d'administration de l'établissement[3].

Il était vice-président de la conférence des doyens d'odontologie.

Mandats

Présidence de l'université Rennes 1

Sous sa présidence, l'université connait plusieurs changements. Le passage à l'autonomie se fait au 1er janvier 2010, le budget passant alors de 80 millions d'euros à 235,4 millions d'euros[4]. L'université ne parvient cependant pas à fonctionner avec un budget équilibré les années suivantes, et est placée en sous la tutelle du rectorat de l'Académie de Rennes[5].

L'université se dote d'une fondation universitaire en avril 2010[6].

Deux nouvelles composantes de l'université sont également créées sous le mandat de Guy Cathelineau :

  • l'observatoire des sciences de l'univers (OSUR) de Rennes inauguré en mars 2013 [7].
  • L'École supérieure d'ingénieurs de Rennes (ESIR) créée officiellement en mars 2010 [8].

Guy Cathelineau a été réélu pour un deuxième mandat de président de l'université de Rennes 1 le 27 mars 2012.

Présidence de l'université européenne de Bretagne

Il est vice-président de l'université européenne de Bretagne de 2007 à 2010, date à laquelle il en devient président, succédant à Bertrand Fortin[1]. Il démissionne de ce poste en , et Pascal Olivard est élu à sa succession[9].

Conférence des présidents d'université

Il intègre la Conférence des présidents d'université comme vice-président puis comme président de la commission de la recherche et de l'innovation[10].

Le 19 décembre 2012, il annonce sa candidature à la présidence de cette structure pour succéder à Louis Vogel. Il forme un ticket avec Philippe Augé de l'université Montpellier 1 et Jean-François Balaudé de l'université Paris-Nanterre[10] mais c'est le ticket conduit par Jean-Loup Salzmann qui est élu le 20 décembre 2012. Il est néanmoins réélu ce même jour à la présidence de la commission de la recherche et de l'innovation.

Sources

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Guy Cathelineau, nouveau président de l'Université européenne de Bretagne », Ouest-France, édition Rennes, lundi 3 mai 2010, consulté sur www.ouest-france.fr le 4 mai 2010
  2. « Guy Cathelineau réélu président de l'université de Rennes 1 à la majorité », Ouest-France, 27 mars 2012, consulté sur www.ouest-france.fr le 27 mars 2012
  3. X.T., « Guy Cathelineau réélu président de l'université Rennes 1 », Le Mensuel de Rennes, 27 mars 2012, consulté sur www.rennes.lemensuel.com le 27 mars 2012
  4. « L'université Rennes 1 se prépare à l'autonomie », Le Mensuel de Rennes, 1 septembre 2009
  5. Alain Le Bloas, « Rennes. Le campus scientifique sous tutelle », dans Le Télégramme, 19 décembre 2012, consulté sur www.letelegramme.com le 19 décembre 2012
  6. « L'université Rennes 1 crée une fondation pour séduire les entreprises », Le Mensuel de Rennes, 7 avril 2010
  7. Référence : sciences Ouest, la revue de l'espace des sciences, N° 308, avril 2013
  8. Site du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, Bulletin Officiel du 18 mars 2010
  9. « Pascal Olivard élu président de l'Université européenne de Bretagne », dans Ouest-France, 4 mai 2012, consulté sur www.ouest-france.fr le 4 mai 2012
  10. 10,0 et 10,1 Olivier Monod, « Guy Cathelineau (Rennes 1): "Pourquoi je suis candidat à la présidence de la CPU" », dans Educpro, 19 décembre 2012, consulté sur www.letudiant.fr le 19 décembre 2012


Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).