Encyclopédie Wikimonde

Hamza Boukoucha

Aller à : navigation, rechercher

Hamza Boukoucha est un réformiste et journaliste algérien né en 1909 à El Oued, en Algérie, et mort le 1er novembre 1994.

NAISSANCE ET EDUCATION

Né à El Oued, son vrai nom est Hamza Bachir ben Ahmed Chenou f. Commença par suivre les cours donnés par son père et fréquenter la

mosquée Bekkar pour les cours d'arabe.Après ses études primaires,il s e rendit à Tunis pendant l'année

scolaire 1924-1925, au frais de son grand-père maternel Amar Ben Aicha qui; jusqu'à son décès survenu en 1927,paya les études du jeune Hamza à la Zitouna, de laquelle il obtint brillamment son diplôme en 1930.

Parcours et activités

Durant ces études à Tunis, il publia des articles et des poèmes dans le journal El-Wazir. En 1932, l’association des Oulémas le désigna comme professeur puis comme directeur de la Médressa de Dellys jusqu'à 1935. Il revint à Alger,puis part pour Constantine auprès du Cheick Ben badis qui le chargea des cours à la mosquée Lakhdar avant de l'envoyer à la fin de 1937 en France, à Lyon, donner des cours d'arabe, dans un local à Oullins. En 1938, il fut élu membre actif du bureau de l'association. En 1947,le directeur d'El-Baçair jusqu'à l'interdiction du journal en 1956. Rejoint l'annexe de l'institut Ben Badis à Belkourt jusqu'à son arrestation en 1957.

Production intellectuelle

Sa Production fut exclusivement publiée dans El-Baçair, une cinquantaine d'articles dans les deux séries (1936-1939, 1947-1956). Après l'indépendance il choisit le métier d'avocat. Article publié sur Wikimonde Plus.