Encyclopédie Wikimonde

Harmonie de Pontoise

Aller à : navigation, rechercher

L'harmonie de Pontoise est un ensemble instrumental composé d'instruments à vent qui existe depuis 1862.

Historique

C'est en 1862 qu'est fondée à Pontoise l'Harmonie municipale et en 1873 que naît l'Harmonie libre de Pontoise.

28 mai 1892 : démission de M. Mollier et nomination de M. Truffaut comme directeur de l'Harmonie.

En 1903 les deux harmonies décident d'une fusion dont les statuts seront déposés au Journal officiel du 24 août 1905 sous le nom d'Harmonie libre.

M. Gustave Coville en est le premier président et M. Émile Adam le premier directeur musical.

En 1906, L'Harmonie libre décroche deux premiers prix (orchestre et direction) au concours de Vernon.

Il faut attendre 1933 pour que naisse à Pontoise l'École municipale de musique. Parmi ses objectifs apparaît la formation des jeunes pour "alimenter" l'harmonie et la volonté de développer un service public ouvert à toute la population pontoisienne.

En 1934, l'Harmonie libre devient Harmonie de Pontoise, liée à l'École de musique municipale.

En 1939, M. Dumoulin devient directeur musical.

Entre 1940 et 1944, l'harmonie est mise en sommeil pendant la Seconde Guerre mondiale.

En 1945, M. Dufrene en devient le directeur musical.

En 1947, l'orchestre participe à la coupe orphéonique de l'Île-de-France.

En 1949, M. Jaffray en devient le directeur musical

En 1956, l'Orchestre participe au tournage du film La Vie passionnée de Vincent Van Gogh avec Kirk Douglas

Le centenaire de l'orchestre est fêté en 1962.

En 1966, M. Dezeros en devient le directeur musical.

En 1967, l'École de musique municipale est supprimée, ne répondant plus aux nouveaux besoins de la population.

C'est en 1972 que sont créés les Cours municipaux de musique et de solfège avec le recrutement du Directeur responsable de l'École de musique municipale et de l'Harmonie municipale : Denis Laur.

L'école de musique Harmonia[1]

Sous l'impulsion nouvelle de Denis Laur, le nombre d'élève passe de 7 en 1972 à 65 en 1980.

Il devient alors nécessaire de structurer l'enseignement musical des cours municipaux de musique et de solfège.

Toujours en 1980 trois professeurs sont embauchés par l'association : M. Braud comme professeur de clarinette et de saxophone, M. Laviron, actuel directeur du conservatoire de Persan, comme professeur de percussions et de formation musicale, M. Pannetrat comme professeur de flûte à bec, flûte traversière et éveil musical, M. Laur assurant en plus de la direction de l'école et de l'orchestre, les cours de cor, trompette, trombone et tuba.

En 1991 l'association modifie son intitulé qui devient Ensemble Harmonia de Pontoise et embauche un an plus tard deux anciens élèves de l'école et de l'orchestre : C. Roux et C. Louis comme professeurs de clarinette et saxophone ainsi que M. D. Louis comme professeur de Formation musicale.

Depuis 2003, et après le départ en retraite de M. Laur, la direction de l'orchestre est reprise par M. D. Louis.

Depuis la fin des années 1990, l'école qui alimentait l'orchestre en élèves dispense aussi des cours de piano, guitare, violon et violoncelle. Le vivier des instrumentistes à vent n'est à ce jour plus suffisant pour remplir les rangs de l'harmonie. L'orchestre doit s'ouvrir à d'autres publics.

L'association "À vos pupitres !"

Depuis juillet 2014, l'harmonie de Pontoise se sépare de l'école de musique Harmonia. L'orchestre prend son indépendance et est géré par l'association "À vos pupitres !". L'association ne reçoit aucune subvention et vit uniquement des cotisations de ses membres.

Le concert inaugurale a eu lieu le 28 mars 2015 au Dôme de Pontoise[2]

Répertoire

Le répertoire de l'orchestre s'inscrit dans la tradition des orchestre d'harmonie. Il est varié : musique de films, classique, jazz, pop.

Références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Cet article « Harmonie de Pontoise » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).