Encyclopédie Wikimonde

Henri Dou

Aller à : navigation, rechercher

Henri Dou (né le 14 mai 1939 à Marseille) est universitaire de formation chimiste, puis en sciences de l'information et de la communication. Il a été un des pionniers de la veille technologique en France, notamment avec la création du CRRM (Centre de Recherches Rétrospectives de Marseille) et du premier DEA de veille technologique. Il a œuvré aussi bien en France qu'à l'étranger, dans des commissions étatiques mais aussi dans des universités pour le développement de l'Intelligence Compétitive afin de favoriser les coopérations internationales et l'essor économique. Il est l'auteur de livres traitant de veille technologique et d'intelligence compétitive.

Biographie

Henri Dou est Docteur d'État en Sciences Physiques et Chimiques en 1966, Ingénieur en Pétroléochimie. Il a été Directeur de recherche au CNRS (Centre National de Recherche Scientifique) de 1964 à 1985 avant de rejoindre l'Université en 1986 comme professeur en Sciences de l'Information et de la Communication. Il créé le Centre Recherche Rétrospective de Marseille en 1978 à Université Aix-Marseille III sur le Campus Saint Jérôme avec Parina Hassanaly. À sa création, le CRRM était localisé au Département de Chimie du Campus, Henri Dou étant Directeur de Recherche du CNRS en Chimie. En 1989, le premier DEA d'information stratégique et de veille technologique est créé au CRRM. Il a été chargé de mission auprès de la Direction du CNRS, secrétaire du Club Rhône Poulenc CNRS, secrétaire du « Chemical Information Network » de l'UNESCO. Il est membre des commissions nationales consultatives en Intelligence Economique, ainsi que du Comité de Pilotage de l'Intelligence Economique en Région Provence Alpes Côte d'Azur. Durant sa carrière en Science de l'Information il a été un des pionniers de la Veille Technologique et de l'Intelligence Compétitive en France. Il enseigne dans plusieurs pays en France, Indonésie, Malaisie, Chine et il a été un des promoteurs de l'Intelligence Compétitive au Brésil. Il a dirigé plus d'une centaine de Doctorat en Competitive Intelligence.

Après avoir été Professeur de l'Université d'Aix Marseille, il est directeur depuis 2005 d'ATELIS, Atelier d'Intelligence Stratégique de l'École Supérieure de Commerce et de Management de Tours Poitiers, aujourd'hui France Business School.

Il travaille aujourd'hui dans l'enseignement et la recherche en intelligence économique et en développement régional ainsi qu'en tant que consultant et formateur dans la mise en place de systèmes éducatifs et de systèmes d'informations pour la Veille Technologique, pour des institutions et des entreprises aussi bien en France et qu'à l'étranger.

Fonctions Universitaires

Création et développement des diplômes universitaires

Le premier diplôme créé par Henri Dou est un Diplôme d'Université en Recherche automatisée des informations scientifiques, à l'Université Aix Marseille. Celui-ci sera transformé en 1984 en DESS Information Scientifique et Technique, largement ouvert en formation continue. C'est en 1989 que le DEA de Veille Technologique, le premier en France, sera créé, qui s'est ensuite transformé en Master Veille Technologique et Intelligence Compétitive. En parallèle du DEA, un Doctorat en Science de l'Information, spécialité Veille Technologique et Intelligence Compétitive permettra à de nombreux étudiants d'effectuer leur thèses.

Missions

Ses premières missions concernent le domaine de la chimie. il sera chargé par la Direction Générale du CNRS de l'enquête aux États-Unis sur le plan charbon 1977. Cette mission aux États-Unis (visites des principaux centres de recherche, en liaison avec l'attaché scientifique de l'Ambassade) sera suivi d'une autre mission en 1978 en Pologne au titre de l'UNESCO. En 1989, il sera chargé par la Commission Océanographique Internationale de développer des programmes de recherche aux États-Unis et à Bangkok où il sera le représentant français. C'est à partir des années 2000 que lui sera confié des missions liées au développement de l'intelligence économique au niveau mondial. Il développe en Indonésie, un institut de d'Intelligence Compétitive.

Bibliographie

  • Henri Dou, L'intelligence économique à l'heure du Jugaad, Amazon, France, 2014
  • (en) Henri Dou, Automatic Patent Analysis - Examples, Amazon, États-Unis, 2014
  • Henri Dou, Compétitive Intelligence et Développement Régional - Quelques réflexions, Amazon, France, 2013
  • (en) Henri Dou, Competitive Intelligence - DBA Atelis, Amazon, États-Unis, 2013
  • (en) Henri Dou, Sri Manullang et Jean-Marie Dou, Competitive Intelligence and Regional Development – A Focus on Developing Countries, Amazon, États-Unis, 2013
  • (en) Henri Dou, Sri Manullang et Jean-Marie Dou, Competitive Technical Intelligence – A Focus on Industry Development in Developing Countries, Amazon, États-Unis, 2013
  • (en) Henri Dou, Sri Manullang et Jean-Marie Dou, Competitive Intelligence, Technology Watch for Industry Development, Ed. Department of Industry, Indonesia, 2007
  • (en) Henri Dou et Sri Manullang, Competitive Intelligence, Technology Watch and Regional Development, Editor MUC Consulting Group, Indonesia, 2003 (ISBN 979-98236-0-9)
  • Henri Dou, Hyperinformation, Ed. CRRM , France, 2002
  • Henri Dou, Veille Technologique et Compétitivité, Dunod,
  • Henri Dou et Hélène Desvals La Veille Technologique, Dunod, Paris, 1992 (ISBN 2-10-000246-5)
  • Serge Quazzotti, Henri Dou, Cyril Dubois, Hervé Rostaing, Père Escorsa et Roberto Arnau, Veille Technologique, Guide des bonnes pratiques en PME/PMI,Ed. CRPHT, Luxembourg, 1999 (ISBN 2-9599776-0-2)
  • Dominique Doré, Henri Dou et Parina Hassanaly, Connaître et utiliser les bases de données, Centre d'Information des banques de Données,

Article publié sur Wikimonde Plus.