Encyclopédie Wikimonde

Hervé Dubois

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). Hervé Dubois est un spécialiste de l'action humanitaire internationale, né le à Bourg-en-Bresse, dans l'Ain, en France. Il est le fondateur du Congé solidaire en France et au Canada, ex-membre associé de Handicap International, et fondateur et directeur de l'ONG Planète Urgence, reconnue d'utilité publique en France (RUP)[1]. Il est actuellement fondateur et directeur de l'Institut de Coopération Internationale, ainsi que directeur exécutif de l'ONG Life.

Carrière

Il entre dans le domaine de l'humanitaire avec un master en développement et coopération internationale en 1985 à Bordeaux, et obtient son diplôme de logistique industrielle à l'université d'Aix en 1986. Après un court passage chez Vétérinaires sans Frontières, il fait ses débuts dans le domaine humanitaire d'abord chez Bioforce, puis avec Médecins du monde en tant que coordinateur logistique et reconstruction infrastructures sanitaires en 5e région du Mali.

Médecins du Monde

Responsable logistique de Médecins du monde de 1986 à 1993 d'abord au Mali, puis à Paris. Durant cette période, il a participé à de nombreuses missions à travers le monde.

Il passe en 1995 au 20H de France 2, en tant qu'intervenant logisticien, durant le génocide des Tutsi au Rwanda[2].

Atlas Logistique

En 1993, il fonde avec Jean-Pierre Delomier et Pierre Jean Vignan, l'ONG Atlas Logistique, qui assure la gestion logistique des crises humanitaires. Il y présidera jusqu'en 2006. Atlas est née suite aux difficultés des challenges d'ogre logistiques constatés par ses fondateurs (transport en zones hostiles, approvisionnement etc.) A l'époque, Atlas était la seule ONG spécialisée en logistique humanitaire[3]. En 1997, Atlas a obtenu le Prix National de la Performance Logistique. Atlas Logistique a par la suite fusionné avec Handicap International (Co-Prix Nobel de la paix), afin de renforcer son potentiel d'intervention dans les situations de crises humanitaires. Hervé Dubois intégrera alors le conseil d'administration d'Handicap International. Et c'est au cœur d'Atlas Logistique qu'est née l'idée du Congé solidaire.

Congé Solidaire

Il crée le concept de Congé solidaire en 1993, afin de proposer aux entreprises d'envoyer leurs salariés en mission sur le terrain, pendant leur congés payés. En 2000, le Congé solidaire devient une association d'intérêt générale, et reçoit le prix Entreprises et Développement par le Haut Conseil de la coopération internationale remis par le premier ministre de l'époque, Lionel Jospin. En , le Congé solidaire devient l'ONG Planète Urgence.

Planète Urgence

Il a dirigé cette ONG de 2006 à 2011. Durant cette période, PU a envoyé plus de 5000 volontaires dans plus de 30 pays. A l'occasion de la Journée de la Terre le , Planète Urgence organise une campagne relayés par les médias avec le concept "1 arbre = 1 euros" afin de lutter contre le réchauffement climatique. En France, ce sont des conférences et des rassemblements, notamment à la dune du Pilat avec 5000 personnes, et des publicités qui sont mis en place; en Indonésie, c'est la campagne "Des arbres contre le réchauffement climatique" qui envisage la plantation de 6 millions d'arbre d'ici fin 2012[4]. Hervé Dubois emmène Planète Urgence et la chanteuse Anggun, marraine de cette campagne, sur le terrain afin d'amorcer la plantation de pieds de mangroves. En , à l'occasion de la 40e édition de la Journée Mondiale de la Terre, c'est Pascal Obispo, déjà présent en 2009 à la dune du Pilat, qui parraine ce projet et invite tous les participants à former un arbre humain[5]. En 2011, c'est à Bordeaux qu'aura lieu la mobilisation de 6129 personnes[6]. Ce chiffre meilleur que les années précédentes est dû aux relais de l'information, comme par exemple la chaîne française Gulli, qui sensibilise et soutient ce programme. C'est avec son label "Gulli Ma planète" que la chaîne a décidé de mobiliser son public, majoritairement jeune, autour de la reforestation de la planète. 1 personne présente au rassemblement = 1 arbre planté[7]. "Quand les enfants s'engagent pour la planète, ça ne laisse plus le choix aux adultes" affirme Hervé Dubois. Gulli va même aller filmer Hervé Dubois et son équipe lors d'une plantation de pied de mangrovess en Indonésie en 2009.

Institut de Coopération Internationale

Fondateur et directeur de l'ICI depuis 2011, l'Institut de Coopération Internationale est un centre de formation qui prépare au métier de la solidarité internationale. L'ICI propose deux programmes phares : le programme Bancoo, qui va venir favoriser l'insertion socio-professionnelle des jeunes de quartiers difficiles par l'action humanitaire[1].

Life

Life ONG existe depuis 2009, et Hervé Dubois en a pris la direction en 2017. Cette structure a pour but d'entreprendre, et gérer des projets pour l'amélioration des conditions de vie dans les pays en développement. Par exemple, depuis plusieurs années, Life construit des puits dans les pays dans le besoin, afin de rendre l'accès à l'eau potable plus accessible pour les habitants[8].

Au sein de Life, Hervé Dubois a apporté une profonde restructuration en termes de gouvernance et d'orientation stratégique des projets. Il a créé le département de la protection de l'environnement et son opération "Sapousse : 1 arbre = 2 euros"[9]. Life s'engage également dans l'action humanitaire d'urgence (aide alimentaire, assistance aux réfugiés et déplacés), et dans la restructuration des projets de développement dans les domaines de l'hydraulique villageoise et de l'éclairage solaire en zones rurales.

Autres activités

Il participe, en 2002, à la demande de Guy Hascoët, secrétaire d'État à l'économie solidaire, à la création de l'Académie de Développement Durable et Humain.

Hervé Dubois est aussi un intervenant universitaire. Avec plus de 30 ans dans l'humanitaire, il dispense et assure le parcours pédagogique des 3ème et 4ème années de Science Po Saint-Germain-en-Laye et anime le module "cadre logique complexe" pour le master de l'IEP.

Il a également participer au projet "émama" de l'association l'Éléphant Ose[6], en apportant un appui conseil et financier à l'association. Il est membre du conseil d'administration du projet.

Tentatives de manipulation de l'article Wikipédia

En mai 2020, une enquête menée par des administrateurs de l'encyclopédie collaborative Wikipédia soupçonne plusieurs comptes contributeurs de la présente page d'être liés à des agences de communication visant à améliorer très favorablement son image[10].

Ouvrages (co-écrit)

Hervé Dubois a co-écrit quelques ouvrages sur le sujet de l'humanitaire, dont L'argent du cœur de Nicolas Dufourcq, Médecine humanitaire de Jacques Lebas, et Atlas, une belle histoire de Luce Michel

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Hervé Dubois », sur Institut-coopération.org
  2. « BILAN ONG/RWANDA », sur Ina.fr,
  3. « Atlas Logistique », sur fondation-demeter.com
  4. « Planète Urgence à la Dune du Pyla », sur aquitaineonline.com,
  5. « Un arbre humain pour la Journée de la Terre », sur 20minutes.fr,
  6. 6,0 et 6,1 « Journée de la Terre 22 avril 2011 », sur Notre Terre mère, (consulté le 23 juillet 2019)
  7. « Rassemblement pour la planète », sur Femina.fr,
  8. « Projet Eau : l'accès à l'eau, un combat pour la vie », sur Life-ong.org
  9. « Life - Sapousse », sur life-ong.org
  10. Thibault Prévost, « Sur Wikipédia, le business juteux du caviardage », arrêt sur images,‎ (lire en ligne)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).