Encyclopédie Wikimonde

Hoverkart

Aller à : navigation, rechercher

Hoverkart

Qu'est-ce qu'un hoverkart ?

Un hoverkart est un type de véhicule personnel apparu depuis 2016. Le principe de l'appareil repose sur l'association d'un châssis et d'un gyropode à deux roues (dénomination commerciale « hoverboard »[1]). L'utilisateur repose sur le siège du châssis et opère des changements de direction grâce à la fourche qui le prolonge. L'ensemble est tracté par le moteur gyroscopique, lequel peut être régulé par l'action des manches réparties de part et d'autres du châssis.

Utilisation d'un Hoverkart

L'installation d'un hoverkart sur un hoverboard se fait grâce à la superposition du châssis sur la plateforme de l'hoverboard, initialement prévue pour accueillir les pieds de l'utilisateur. Une fois positionné, l'hoverkart se fixe définitivement à l'aide de sangles fournies avec le kit hoverkart (aussi appelé "hoverboard avec siège")[2].

Pour qui est fait l'Hoverkart ?

Les hoverkarts ont été commercialisés quelques années après l'apparition des premiers hoverboards. A l'époque les hoverboards étaient les premiers véhicules électriques compacts à être vendus après le gyropode. Si leur côte de popularité a monté en flèche, très rapidement les hoverboards ont été considérés comme n'étant pas très pratiques pour être utilisés en tant que réel moyen de transport à cause notamment de leurs rebords empêchant au conducteur de prendre certains trottoirs trop hauts.

L'arrivée de l'hoverkart pour transformer l'hoverboard a permis à ce véhicule de trouver pleinement sa part de marché en visant particulièrement les enfants. Si on conseille souvent un hoverboard pour les enfants plutôt qu'un gyropode[3] ou qu'une gyroroue étant donné que ces véhicules sont difficiles à manier, il ne faut pas oublier pas que ce dernier reste un véhicule à moteur et que le risque de chute est toujours présent. L'hoverkart permet d'apporter de la sécurité aux enfants qui pratiquent l'hoverboard : en utilisant un hoverkart on gagne en stabilité, maniabilité, et en confort.

Enfin, la pratique du hoverkart nécessite le respect de la législation en vigueur[4], qui a récemment été mise à jour.

Notes et références