Encyclopédie Wikimonde

Hugues Le Bret

Aller à : navigation, rechercher

Hugues Le Bret est né le 21 novembre 1963 à Neuilly-sursSeine.

Biographie

Après un stage d'analyste financier dans la société de bourse Courcoux Bouvet, il devient journaliste au Journal des Finances (1987-1990). Il effectue son service national en qualité d'attaché culturel à l'ambassade de France à Lima (juin 1988-août 1989). Il est directeur du développement de l'agence de communication Média Finances (Publicis) de 1991 à 1994 puis crée sa propre agence de communication, ABW, début 1994. Il est l'un des fondateurs de l'association Croissance Plus. Il cède ABW au groupe Euro RSCG et devient Directeur Général d'EuroRSCG Omnium (1996-1999). Il participe - en qualité de consultant auprès de Daniel Bouton - au comité de pilotage de crise lors de la double OPA de la BNP sur Paribas et la Société générale en 1999.

Il est nommé directeur de la communication de la Société générale en novembre 1999, puis membre du comité exécutif du groupe. Il gère notamment début 2008 la communication liée à l'affaire Kerviel.

Il est nommé le 1er janvier 2010 président-directeur général de Boursorama (filiale à 55% de la Société générale, 21% de La Caixa, le solde étant coté en Bourse).

Il démissionne lors du conseil d'administration du 3 octobre 2010, qu'il convoque lui-même, pour « incompatibilité avec sa liberté de parole ». Il annonce sur Twitter dans la nuit du 3 au 4 octobre 2010 qu'il publiera le 7 octobre[réf. souhaitée] .

Ouvrages

Les livres d'Hugues Le Bret :

  • L'Espoir économique, Co-édition l'Agefi/LMP, 1998
  • La Semaine où Jérôme Kerviel a failli faire sauter le système financier mondial : journal intime d'un banquier, Éditions les arènes, 2010 ISBN 978-2-35204-127-6

Voir aussi

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).