Encyclopédie Wikimonde

IRICAV Uno

Aller à : navigation, rechercher

IRICAV Uno - Consorzio IRI per l'Alta Velocità Uno est un groupement constitué à l'initiative de l'IRI et sa filiale Iritecna SpA dont ils détenaient ensemble 40 % du capital.

IRICAV Uno avait pour mission le projet, les études et la réalisation de la ligne ferroviaire à grande vitesse et grande capacité Rome-Naples et dont l'IRI avait été désigné « general contractor » par TAV SpA, filiale des FS.

Créé en 1991, ce groupement comprenait les sociétés suivantes

Histoire

En 1991, TAV SpA, filiale des FS - Chemins de fer Italiens pour la grande vitesse, signe un contrat avec le groupement IRICAV Uno pour la conception, les études d'exécution et la réalisation de la ligne AV/AC Rome-Naples. Le 8 février 1994 sera signé la mise en vigueur du contrat après visa de la haute autorité italienne sur les grands projets, entre TAV SpA et IRICAV Uno.

Les travaux débutent le 14 avril 1994 avec une inauguration officielle par le Ministre italien des Transports.

Il faut savoir que l'Italie a voulu se doter tardivement de lignes à grande vitesse spécifiques. Le pays a très longtemps misé sur les fameux trains pendulaires Pendolino de Fiat Ferroviaria, dont la première rame date de 1978. Le projet de construction de plus de 1 500 km de lignes nouvelles dans des délais très courts et avec un budget incompressible rendait la solution des appels d'offres publics traditionnels impossible d'où la décision de se lancer dans un "project financing" avec des majors industriels, prêts à assurer la réalisation complète des lignes confiées. C'est ce qui explique les Groupements de construction des lignes AV/AC italiennes.

L'État italien a retenu parmi les nombreux candidats, les trois qui présentaient le maximum de garanties au niveau technique (tous les trois avaient des filiales dans le domaine de la construction ferroviaire), d'organisation sur des grands projets et garanties financières suffisantes pour assurer les fonctions de "General Contractor". Ce furent : IRI, ENI et FIAT Group.

La ligne Rome-Naples

Le premier tronçon, long de 198 km, fut livré en 2004 et mis en service en décembre 2005. Le second et dernier tronçon, de 18 km, fut mis en service le 13 décembre 2009. Ce tronçon est le plus complexe car il a nécessité le réaménagement complet des lignes existantes pour l'approche de Naples et créer le contournement de l'agglomération et la poursuite de la ligne vers Salerne.

IRICAV Uno, Groupement IRI pour la ligne ferroviaire à grande vitesse, a pris le rôle de « General Contractor » et est devenu le garant des délais de réalisation des travaux, de leur qualité et du respect du budget de l'ouvrage.

Lors des études du tracé de la nouvelle ligne AV/AC, les ingénieurs ont dû prendre en compte deux itinéraires très différents : le premier, le long de la ligne ferroviaire qui porte à Cassino, donc à l'intérieur des terres, l'autre, le long de la ligne rapide « via Formia » qui longe le littoral.

Le choix porta sur le premier tracé en raison de sa meilleure intégration environnementale et surtout les caractéristiques du sol. En fait, cela revenait à quasiment doubler la ligne existante. Dans le système italien, les nouvelles lignes doivent disposer d'interconnexions avec le réseau de base tous les 50 km. Ce tracé permettait donc de respecter plus facilement cette contrainte dont l'une est à Caserta qui est aussi destinée à la future ligne vers Battipaglia, en cours d'études avancées. Les autres interconnexions sont celles de Frosinone et de Cassino.

La nouvelle ligne AV/AC démarre de la gare de Rome Termini et courre parallèle à la ligne existante pour Sulmona le long de l'autoroute A21 Rome-L'Aquila. Elle passe ensuite dans les collines de San Cesareo où elle atteint sa plus haute altitude de 370 mètres avec des rampes inférieures à 21 pour mille et s'engouffre dans un tunnel de 6619 mètres sous « Colli Albani ».

La ligne rejoint ensuite les grandes voies de communication, l'autoroute et la voie ferrée Rome-Naples en ayant du se frayer un passage dans un secteur à très forte densité de population et très urbanisé. Une bretelle pour contourner l'agglomération a été réalisée ainsi que l'accès à la gare existante de Naples Centrale.

Sources

socialpress.it site officiel

Notes et références


Voir aussi

Cet article « IRICAV Uno » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).