Encyclopédie Wikimonde

Il était une foi, l'islam : l'histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner

Aller à : navigation, rechercher

Il était une foi, l'islam : l'histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner
Auteur Majid Oukacha
Pays Drapeau de la France France
Genre Essai
Éditeur Éditions Tatamis
puis CreateSpace
Date de parution
Nombre de pages 442
ISBN 978-1-975-75119-7

Il était une foi, l'islam : l'histoire de celui qui voulait diviniser pour mieux régner est un ouvrage de l'essayiste français Majid Oukacha paru en mars 2015 aux éditions Tatamis[1] puis en auto-édition chez CreateSpace depuis septembre 2017[2].

Sa version anglophone, Face to faith with islam, sort en mars 2017[3].

Contenu

Fruit de huit années d'études, il propose une exégèse selon lui rationnelle de la religion islamique à partir des versets du Coran et des hadiths sahîh[réf. nécessaire] et explique les raisons de son renoncement à la religion musulmane[4]. Il juge finalement que l'islam originel est un dogme ennemi des libertés de toutes sortes et n'ayant jamais, ni ne pourra jamais, apporter quoique ce soit de bon à l'humanité[5].

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).