Encyclopédie Wikimonde

Inejnem

Aller à : navigation, rechercher

Inejnem est un groupe consacré initialement à la musique juive de quatre musiciens fondé à Cracovie fin 2003. Le nom du groupe signifie ensemble en yiddish. Le répertoire du groupe s'est élargi à la musique traditionnelle des peuples des Confins et des Balkans.

Le répertoire du groupe

Le répertoire du groupe[1] comprend tout d'abord les créations instrumentales les plus connues des Juifs ashkénazes, ainsi que des chansons en yiddish, en hébreu et en polonais. Le groupe revendique l'interprétation des airs qui plaisent le plus à son auditoire. Ce sont donc généralement les chansons populaires juives les plus populaires, telles que "Hava Nagila", "Tumbalalajke", ainsi que des chansons d'auteurs tels que: Mordechaj Gebirtig ("Rejzele", "Kinder Yorn"), Jacob Jacobs et Sholom Secunda (" Bei Mir Bist Du Shein ", "Donna, Donna"), Yosl Kotliar (" A lidele in Yiddish "), ou encore " A Yiddishe Mame "[2].

Plus récemment et pour élargir son public le groupe inclut dans son répertoire, la musique des Confins, terres historiques de l'ancienne Pologne où se côtoyaient plusieurs peuples, avec des chansons polonaises traditionnelles, des chansons du vieux Lviv, des chansons folkloriques ukrainiennes et quelques ballades russes[2].

Depuis 2015, le répertoire du groupe est constitué également de chansons des Balkans, telles que "Ajde Jano", "Kateryno mome", "Back, back mome kalyno", "Jovano, Jovanke", "Biala roza".

Le groupe propose son répertoire dans des concerts, mais également à l'occasion d'événements tels qu'anniversaires, réunions de travail, banquets, fêtes, concerts lors de dîners pour des groupes de touristes, mariages. Le groupe joue souvent en plein air pendant la période estivale dans le quartier de Kazimierz à Cracovie plus particulièrement rue Szeroka,[3] à l'intérieur de restaurants le reste de l'année. Lors de ces concerts et événements, le groupe traduit souvent le texte des chansons ou présente son histoire.

Les musiciens du groupe[4]

  • Myroslav Bandrivskyy à la clarinette. Né à Hrabiwei en Ukraine, c'est le fondateur du groupe, diplômé de l'Université de musique Ivan Franek de Drohobycz et d'une école de musique professionnelle baptisée Sołomia Kruszelnycka à Lviv.
  • Iryna Stefaniuk au chant, née à Lviv en Ukraine. Cofondatrice du groupe, elle a étudié avec Alfred Szreyer, dernier élève juif de Bruno Schulz, artiste et écrivain polonais d'origine juive.
  • Jarosław "Filip" Filipiak à la contrebasse, né à Brzeg en Pologne. Diplômé de l'Académie de musique de Cracovie. Musicien déjà expérimenté, il commence une coopération active avec le groupe en 2012 avec l'enregistrement de l'album "Hava nagila".
  • Yurij Bejchuk à la guitare, parfois au chant. Yurij Bejchuk est né en Biélorussie en 1962, diplômé de l'Académie de musique circassienne. Ce musicien est déjà confirmé lorsqu'il arrive, en duo, en Pologne en 2002. Depuis 2005, Yurij Bejchuk joue en solo[5]. Il participe au groupe depuis 2011.

Discographie

  • 2011 "Always current" (Andromeda CD776) - Ce disque comprend 12 chansons.
  • 2012 - 2013 "Hava Nagila" (Andromeda) - Ce disque comprend 14 chansons, parfois redondantes avec le disque précédent.
  • 2015 "Na słowiańską nutę" (Sur une note slave) - Ce disque comprend 18 chansons.

Par ailleurs le guitariste du groupe, Yurij Bejchuk, réalisa deux disques en solo ou en duo :

  • 2011 - "The Evenings in Moscow" (Andromeda) - Double disque de 36 chansons.
  • 2012 - Elbrus "The classical guitar duo, the abberration" avec Alibi Asakajev (Andromeda CD 789) avec 14 références.

Notes et références

  1. « INEJNEM / JEDNOŚĆ - Filmy video », sur inejnem.pl (consulté le 24 juillet 2019)
  2. 2,0 et 2,1 « INEJNEM / JEDNOŚĆ - Demo », sur inejnem.pl (consulté le 24 juillet 2019)
  3. michelvanderburg, « HAVA NAGILA - klezmer music band INEJNEM », (consulté le 25 juillet 2019)
  4. « Zdjęcia, Galeria », sur inejnem.pl (consulté le 24 juillet 2019)
  5. (pl) « Podmoskiewskie wieczory na krakowskim Podgórzu », sur Via Poland (consulté le 24 juillet 2019)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).