Encyclopédie Wikimonde

Institut Open Diplomacy

Aller à : navigation, rechercher

L'Institut Open Diplomacy
Logo de l'organisation
Situation
Création 2010
Type Association
Domaine Questions géopolitiques et Internationales
Siège Paris, France
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation
Présidence Friederike Röder et Bruno Hamard
Fondateur Thomas Friang

Site web www.open-diplomacy.eu

L’Institut Open Diplomacy est une association Loi 1901 basée en France. Elle a été fondée en 2010 sous le nom de “Youth Diplomacy[1]” avant de devenir l’”Institut Open Diplomacy” en 2014. Sa mission principale est d’aider les citoyens à comprendre et participer à la vie internationale.

Ce cercle de réflexion revendique[2] sa méthode de travail[3] consistant à associer directement les citoyens à ses travaux par des consultations ou par des sondages[4].

Aux termes de sa charte des valeurs, l’Institut Open Diplomacy n’a pas d’affiliation partisane bien que nombre de ses membres aient eux-mêmes un engagement politique. L’Institut appelle régulièrement à mieux veiller sur les générations futures[5], à poursuivre la construction européenne[6], à lutter plus efficacement contre le changement climatique[7] et à rééquilibrer les inégalités sociales[8].

Gouvernance

De 2010 à 2020, l’Institut Open Diplomacy a été présidé par son fondateur, Thomas Friang[9],[10]. En 2020, celui-ci devient le Directeur général de l’Institut tandis que la présidence revient à un binôme paritaire : Bruno Hamard et Friederike Röder.

L’Institut est dirigé par un Conseil d’administration. Il a une petite équipe salariée et de nombreux bénévoles. Il s’appuie sur un Conseil d’orientation auquel prennent part de nombreuses figures françaises des relations internationales (Ouided Bouchamaoui, Bertrand Badie, Jean Jouzel, Bertrand Badré, Marc Fleurbaey, Thomas Gomart, etc.).

L’Institut Open Diplomacy est financé, pour un tiers, par les adhésions de ses membres et, pour deux tiers, par des subventions, chacune devant être inférieure à 15% de son budget total.

Activités

L’Institut Open Diplomacy organise de nombreux débats sur la politique étrangère[11] et publie de nombreux articles sur les enjeux internationaux.

Ses contenus sont édités sur son blog ou dans des revues partenaires, comme la revue France Forum à partir de 2016[12].

L’Institut Open Diplomacy traite régulièrement de la place de l’Union européenne dans la politique contemporaine par ses études d’opinion ou ses conférences[13]. Ses experts s’intéressent également à la gouvernance mondiale par la diplomatie de clubs (G7[14] et G20[15]) ou par les instances multilatérales plus classiques (ONU[16], COP[17],[18],...)

Ses experts interviennent ponctuellement dans la presse écrite (Le Monde[19], Les Echos[20], Le HuffPost[21], Atlantico[22] etc.) comme dans la presse télévisée (France 24[23], RFI[24], EuroNews[25], Konbini[26], etc.).

Rôle au sein du G20 et du G7

L’Institut Open Diplomacy est l’association chargée, par le Quai d’Orsay, de recruter et former chaque année les délégués de moins de 30 ans qui participent aux G20 et G7 des jeunes.

En 2011, l’Institut Open Diplomacy a créé et organisé les G8 & G20 Youth Summits[27] durant la présidence française du G8 et du G20. Placés sous le haut patronage du président de la République Nicolas Sarkozy, alors président du G20 et du G8, ces sommets ont donné naissance au Y8 et au Y20, les groupes d’engagement du G8 et du G20 pour les jeunes.

En 2019, l’Institut Open Diplomacy est chargé d’organiser le Y7[28], le groupe d’engagement[29] du G7 pour les jeunes[30]. Ses travaux portent sur la question des inégalités[31]. Le sommet[32] se réunit à Paris sous le haut patronage du président de la République, Emmanuel Macron, en . Fortement mobilisé sur les inégalités face au changement climatique, l’Institut Open Diplomacy appelle le G7 à se mobiliser pour ne pas décevoir les jeunes[33].

Conseil d'Administration

En , le conseil d'administration a été renouvelé. Il se réunit plusieurs fois par an pour échanger des idées, faire des propositions dans le but de développer l'Institut Open Diplomacy.

  • Bruno Hamard : Co-président
  • Friederike Röder : Co-présidente
  • Hamza Maata : Trésorier
  • Anaïs Voy-Gillis : Secrétaire
  • Maxime Batandéo : Administrateur
  • Stéphanie Antoine : Administratrice
  • Xavier Timbeau : Administrateur
  • Alexandra Lesur : Administratrice
  • Georges Dib : Administrateur

Conseil d'Orientation

Le conseil d'orientation est composé de diplomates, politiques, universitaires, journalistes, entrepreneurs et personnalités de la société civile... Chacun apporte son expertise, son expérience et son savoir au profit des membres de l'association. Ils donnent des conférences, participent à des déjeuners-débat organisés par l'Institut.

  • Bertrand Badie : Professeur émérite à Sciences Po
  • Bertrand Badré : P-DG de Blue Like an Orange Capital
  • Ouided Bouchamaoui : Prix Nobel de la Paix 2015
  • Hervé Berville : Député
  • Constance Bommelaer : Chief of Staff de l'Internet Society
  • Ilana Cicurel : Avocate, Députée européenne
  • Annick Cizel : Maître de conférences à l'Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
  • Michel Derdevet : Secrétaire général d'ENEDIS
  • Michel Duclos : Ancien ambassadeur, Senior Fellow de l'Institut Montaigne
  • Marc Fleurbeay : Professeur à Princeton
  • Jérémie Gallon : Directeur général de l'American Chamber of Commerce
  • Thomas Gomart : Directeur de l'Ifri
  • Bruno Hamard : Dirigeant culturel
  • Pierre Haski : Chroniqueur géopolitique de France Inter
  • Jean Jouzel : Prix Nobel de la Paix 2007
  • Cyril Lage : Président de CapCollectif
  • Laure de La Raudière : Députée
  • Christian Lequesne : Directeur de recherches au CERI
  • Alexandra Lesur : Rédactrice en chef de touteleurope.eu
  • Jean Lévy : Ancien ambassadeur
  • Maxime Lefebvre : Ancien ambassadeur, Professeur affilié l'ESCP
  • Sébastien Maillard : Directeur de l'Institut Jacques Delors
  • Cécile Mégie : Directrice de RFI
  • Yann Mens : Journaliste d'Alternatives économiques
  • Frédéric Micheau : Directeur des études d'OpinionWay
  • Catherine Morin-Dessailly : Sénatrice
  • Hélène N’Garnim Ganga : Directrice Gouvernance à l'Agence française de développement
  • Delphine O : Ambassadrice
  • Mark Owen : Journaliste, France24
  • Ricardo Perez-Nuckel : Associé-fondateur d'AN Groupe
  • Grégory Portais : Professeur à HEIP
  • Gabriela Ramos : Sherpa G20 du Secrétaire général de l'OCDE
  • Friederike Röder : Directrice Europe de ONE
  • Denis Simonneau : Délégué général aux relations institutionnelles de L'Oréal
  • Agnès Von der Mühll : Porte-parole du Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères
  • Xavier Timbeau : Directeur principal de l'OFCE
  • Richard Yung : Sénateur

Notes et références

  1. « Youth Diplomacy | Atlantico.fr », sur www.atlantico.fr,
  2. « Reconnecter le G7 avec les citoyens », sur L'Opinion,
  3. « La diplomatie n'est pas une affaire étrangère », sur Institut Jean Lecanuet,
  4. Le JDD, « SONDAGE. 72% des Français pour l'état d'urgence climatique », sur lejdd.fr
  5. « Cohn-Bendit : «Il faut être malade pour être jeune et militer au PS, chez les Verts ou à l’UMP» », sur Libération.fr,
  6. « Paroles de jeunes Thomas Friang, 25 ans, président du think tank « Youth diplomacy » « Seuls, nous n'obtiendrons rien » », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne)
  7. « "Les jeunes devraient être les premiers à se saisir du défi climatique" - Entretien avec Thomas Friang, président d'Open diplomacy », sur Toute l'Europe.eu,
  8. Rédaction, « Ces jeunes appellent le G7 à lutter contre les inégalités », sur We Demain, une revue pour changer d'époque,
  9. Camille Malnory, « Thomas Friang, Action man », sur La Semaine,
  10. « S'engager pour l'avenir du monde et l'action locale », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne)
  11. « Open Diplomacy : une journée pour plancher sur le destin mondial de l'Europe », sur Toute l'Europe.eu,
  12. « Gouvernance mondiale, la nouvelle donne », sur Institut Jean Lecanuet, France Forum,
  13. Marion Candau, « Les Français font plus confiance à l'UE qu'à leur gouvernement sur l'environnement », sur www.euractiv.fr,
  14. (en) « The Debate - Macron's G7: The French president's team-building exercise », sur France 24,
  15. « Sommet de la terre "Rio+20" : un échec quasi programmé », sur Atlantico.fr,
  16. « Le président de la République face au monde », sur Le Huffington Post,
  17. « Cop21 : espoirs sincères et risques de déception », sur Le Huffington Post,
  18. « COP21 : les pays les plus pauvres au premier rang des négociations », sur Le Huffington Post,
  19. « « Il est nécessaire de fixer un agenda pour une résolution politique du conflit au Yémen » », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  20. « Opinion | Les gilets jaunes et le mythe de la croissance perpétuelle », sur Les Echos,
  21. « Climat : pourquoi la COP20 de Lima a-t-elle également toute son importance? », sur Le Huffington Post,
  22. « Congrès mondial du pétrole : pas de transition énergétique sans énergies fossiles », sur Atlantico.fr
  23. « Conférence de Bahreïn : Kushner présente son plan de paix israélo-palestinien », sur France 24,
  24. « Débat du jour - La diplomatie du Qatar, recherche d’influence ou recherche de puissance ? », sur RFI,
  25. (en) Joao Vitor Da Silva Marques, « Has the gathering simply become an expensive and over-hyped talkfest? », sur euronews,
  26. « Égypte : pour empêcher la propagation du mouvement, le gouvernement interdit la vente de gilets jaunes », sur Konbini News - Société et Politique : Make News Great Again
  27. « Qu’est ce que Youth Diplomacy ? », sur Monde des grandes écoles et universités,
  28. Le JDD, « "Espérons que le G7 soit aussi ambitieux que sa jeune génération" », sur lejdd.fr,
  29. « Consultation citoyenne sur l'Europe », sur Opinionway,
  30. « Changement climatique : "Nous avons peur de ce G7, qui peut nous faire perdre espoir dans notre capacité à gérer les grands défis planétaires" », sur Franceinfo,
  31. « « Ces inégalités » que le G7 ne peut pas « laisser se développer » », Le Monde,‎ (lire en ligne (https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/03/01/ces-inegalites-que-le-g7-ne-peut-pas-laisser-se-developper_5429969_3232.html))
  32. « Youth 7 : les jeunes appellent le G7 à agir contre les inégalités » (https://start.lesechos.fr/actus/environnement/youth-7-les-jeunes-appellent-le-g7-a-agir-contre-les-inegalites-15276.php), sur start.lesechos.fr,
  33. « G7 : attention à la génération déception » (https://www.liberation.fr/debats/2019/08/23/g7-attention-a-la-generation-deception_1746638), sur Libération.fr,

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).