Encyclopédie Wikimonde

Institut UTINAM

Aller à : navigation, rechercher

L’Institut UTINAM est une unité de recherche pluridisciplinaire placée sous la tutelle conjointe du CNRS et de l’Université de Franche-Comté .

Au sein du laboratoire, se côtoient donc des chercheurs en astrophysique, physique et chimie dont le point commun est d'étudier la structure et la dynamique de systèmes moléculaires en interaction avec des environnements complexes.

L’Institut UTINAM est organisé en cinq équipes de recherche qui s’appuient sur trois services techniques de haute qualité. Un service administratif, une cellule hygiène et sécurité, une cellule formation et une cellule communication complètent l’organigramme des services partagés. 

L’Institut UTINAM développe aussi bien des activités de recherche libres (sans autre finalité immédiate que l'accroissement des connaissances) que des travaux de recherche dirigés par des contrats avec les différentes agences de financement de la recherche, les collectivités territoriales ou encore de nombreux partenariats industriels. L'Institut UTINAM est également fortement engagé dans les actions de diffusion de la culture scientifique et technique en direction des scolaires et du grand public.

Les travaux conduits à l'Institut UTINAM font l'objet de nombreuses publications dans des revues internationales de haut niveau. Elle est présente dans le programme d’investissements d’avenir (PIA[1]) en Franche-Comté.

Les activités de recherche de l'Institut UTINAM sont intégrées dans les axes de recherche prioritaires du PIA I-SITE obtenu en 2016 par la communauté d’universités et d’établissements Université Bourgogne Franche-Comté (COMUE UBFC[2]).

Les équipes de recherche

Équipe PHAS

Cette équipe est composée d'astrophysiciens et de physiciens. Elle étudie l'astrophysique de la Galaxie et des ses populations d'étoiles, la métrologie Temps-fréquence : des horloges aux pulsars, l'information etle contrôle quantiques dans les systèmes atomiques et moléculaires, les systèmes dynamiques : modélisations mathématique et numérique.

Équipe SPACE

Cette équipe est composée d’astrophysiciens et de physiciens. Elle étudie la dynamique et la physico-chimie des petits corps du système solaire, la modélisation moléculaire des interactions gaz/solide, la spectroscopie des atmosphères planétaires.

Équipe MSF

Cette équipe composée de chimiste étudie les assemblages macromoléculaires, l'assemblage de colloïdes et de polymères, les matériaux pour le développement durable.

Équipe NCM

Cette équipe de chimie étudie la modélisation du transfert de matière à travers des membranes de filtration et caractérisation de leurs propriétés physico-chimiques, l'élaboration de stratégies et de techniques de traitement d’effluents liquides et de sols contaminés, le développement de nanoparticules multifonctionnelles pour l’imagerie et la thérapie.

Équipe SRS

Cette équipe composée de chimistes étudie les revêtements métalliques : chimie des électrolytes et courants pulsés, les revêtements non-métalliques : greffage et molécules organiques électroactives, la sonochimie et ultrasons de puissance pour la chimie des surfaces.

Les services techniques

Service temps-fréquence

Ce service participe à l'élaboration des échelles de temps et de fréquences, nationales et internationales. Il assure la dissémination de ces références dans les milieux académiques et industriels par ses prestations d'étalonnage.  Le service TF est labellisé "service d'observation" par l'INSU et constitue l'un des 3 piliers du "Moyen National Temps-Fréquence".

Plateforme informatique

Ce service centralisé offre des ressources adaptées à chaque discipline en termes de moyens de calculs (cluster de calcul, stations de travail, serveurs de fichiers), d'outils collaboratifs, de sites webs et de bases de données ainsi que des services adaptés à la mobilité des chercheur.e.s dans un environnement hautement sécurisé. La plateforme propose régulièrement à l'ensemble du personnel des formations en interne, en privilégiant l’utilisation de solutions logicielles libres.

Plateforme technique de chimie

Cette plateforme, gérée par du personnel dédié, regroupe les grands équipements de caractérisation des matériaux pour une mutualisation optimale au service des activités de chimie (RMN, DRX, SDI, AFM, IRAS). Elle héberge également un centre de transfert de technologie ouvert aux sollicitations du monde économique.

L'Institut UTINAM en chiffres

  • 5 équipes de recherche ;
  • 3 services techniques (plateforme de chimie, service Temps-Fréquence, plateforme informatique) ;
  • 1 service administratif et financier ;
  • 60 chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s (CNRS et université) ;
  • 31 personnels techniques et administratifs (appui aux activités de recherche) ;
  • 34 doctorant.e.s et post-doctorant.e.s
  • Production scientifique (période 2012/2016) :
  • 470 publications dans des revues internationales à comité de lecture (dont plus de la moitié en collaboration avec des équipes à l'étranger) ;
  • 77 publications dans des actes de colloque.
  • 43 conférences invitées.

Faits marquants

Participation au Programme d’Investissements d’Avenir : Labex FIRST-TF[3], Equipex IMAPPI[4], REFIMEV+[5],Oscillator-IMP[6], IRT M2P[7], Plateforme SILPHES[8].

Participation aux projets internationaux en astrosphysique : consortium Data Processing and Analysis [9](DPAC) pour la préparation de la mission spatiale GAIA ; réseau européen Gaia European Network for Improved User Services [10](GENIUS) ; réseaux européens GREAT-ITN [11](2011-2015) et GREAT-ESF [12](2011-2015) ; consortium OSSOS[13];

Création de la start-up AFULUDINE[14]

Notes et références

  1. « Investissements d'avenir (CGI) », sur Gouvernement.fr (consulté le 26 juin 2017)
  2. « COMUE Université Bourgogne Franche-Comté », sur COMUE UBFC (consulté le 26 juin 2017)
  3. « First-TF : Réseau d'excellence temps-fréquence », sur first-tf.fr (consulté le 22 juin 2017)
  4. « Equipex IMAPPI | université de Franche-Comté », sur www.univ-fcomte.fr (consulté le 22 juin 2017)
  5. « Accueil », sur www.refimeve.fr (consulté le 22 juin 2017)
  6. (en) « Oscillator Instability Measurement Platform - Oscillator Instability Measurement Platform », sur oscillator-imp.com (consulté le 22 juin 2017)
  7. « Accueil IRT-M2P - Matériaux, métallurgie, procédés », sur www.irt-m2p.eu (consulté le 22 juin 2017)
  8. « Innovation et dépollution des sols : 2 nouveaux projets », sur ADEME Presse (consulté le 22 juin 2017)
  9. (en-GB) « DPAC Consortium - Cosmos », sur www.cosmos.esa.int (consulté le 22 juin 2017)
  10. « European Commission : CORDIS : Projects & Results Service : Gaia European Network for Improved data User Services », sur cordis.europa.eu (consulté le 22 juin 2017)
  11. « GREAT-ITN | GREAT », sur www.great-esf.eu (consulté le 22 juin 2017)
  12. « GREAT: Gaia Research for European Astronomy Training », sur www.great-esf.eu (consulté le 22 juin 2017)
  13. « OSSOS - the Outer Solar System Origins Survey », sur www.ossos-survey.org (consulté le 22 juin 2017)
  14. « AFULudine », sur AFULudine (consulté le 22 juin 2017)


Cet article « Institut UTINAM » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).