Encyclopédie Wikimonde

Institut basque Etxepare

Aller à : navigation, rechercher

L’Institut basque Etxepare (Etxepare Euskal Institutua en basque) est une institution publique créée par le Gouvernement basque ayant pour but depuis 2010, de renforcer la présence et la visibilité internationale de la langue basque et de la créativité basque contemporaine, de promouvoir la coopération internationale, l'échange et la communication entre créateurs, professionnels, acteurs et institutions publiques[1].

L'Institut est situé à Saint-Sébastien et une quinzaine de personnes y travaille. Ses activités sont canalisées à travers deux divisions principales, le Département de la Culture et le Département de la Langue et de l'Université, chacune avec leurs compétences et leurs domaines de travail respectifs[2],[3],[4].

Logo de l'Institut basque Etxepare
Aitzpea Goenaga, directrice de l'Institut.

Histoire et objectifs

En 1545, Bernard Etxepare écrit un livre intitulé Linguæ Vasconum Primitiæ, le premier livre en langue basque. Ce premier ouvrage de la littérature en basque établit un souhait :

  • Heuscara ialgui adi campora (euskara, va dans les rues) ;
  • Heuscara ialgui adi plaçara (euskara, va dans les places) ;
  • Heuscara ialgui adi mundura (euskara, va dans le monde)[5].

L'Institut basque Etxepare, situé à Saint-Sébastien, a été créé en 2010 avec ce souhait à l'esprit[5]. L'Institut basque Etxepare est un ambassadeur pour la langue et la culture basques à l'étranger, et encourage la diffusion internationale de sa langue et des artistes basques de toutes disciplines : de la littérature basque aux arts de la scène, et y compris le cinéma, la sculpture, la peinture et la musique[5].

Selon Aizpea Goenaga, directrice de l'Institut Nous les Basques, sommes ouverts sur le monde, depuis des siècles, nous avons appris beaucoup de choses du monde extérieur et nous pouvons encore apprendre beaucoup plus. Pourtant, comme le célèbre musicien du XIXe siècle, José María Iparragirre, a déclaré : nous devons aussi donner et étendre nos fruits à travers le monde; nous voulons rendre le monde plus basque, et le Pays basque plus universel[5].

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).