Encyclopédie Wikimonde

Institut de Formation de Technicien de Laboratoire Médical AP-HP

Aller à : navigation, rechercher

L'Institut de Formation de Technicien de Laboratoire Médicale (IFTLM) de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) s'inscrit dans les écoles du paramédical dirigées par le Centre de Formation de l'AP-HP et dépendant du Ministère de la Santé.

Objectif

L'IFTLM a pour vocation de former des techniciens de laboratoire polyvalents dans les différentes disciplines de laboratoire médical et de recherche et inscrits dans l'accréditation, pour la mise en place de la Norme ISO 15189 (définie par la norme européenne ISO 15189) ainsi que pour le texte encore en vigueur jusqu'en 2016, le GBEA.

Formation

Seule formation reconnue dès la rentrée de 2013, elle permet de pratiquer le métier de technicien de laboratoire médical dès l'obtention du diplôme dans toutes les disciplines de laboratoire médical.

Organisation générale

La formation dure 3ans et se termine avec le passage du Diplôme d'État de Technicien de Laboratoire Médical (DETLM, anciennement DETAB ou DELAM). À partir de la rentrée de septembre 2012, elle sera en partenariat avec le Ministère de l'Education Nationale. Ce partenariat permet une gestion des enseignements théoriques généraux par l'Université Paris VI : Mathématiques, Chimies (organique, analytique et générale) et Physique alors effectué par le collège des formateurs de l'institut.

Elle ressemblera donc fortement à la structure de la formation en soins infirmiers assurée par l'IFSI.

Organisation spécifique

Le temps d'apprentissage, sur les trois ans, est composé en :

  • une année de cours théoriques
  • une année de travaux pratiques
  • une année de stage

Chaque enseignement théorique est suivi de son ou ses travaux pratiques en intermittence avec les stages.Les matières enseignées sont spécifiques des spécialités des services de laboratoires médicaux.

Les Stages

Ils sont obligatoires et ont chacun des objectifs professionnels auxquels s'ajoutent des objectifs personnels définis par un dialogue entre l'étudiant et les formateurs. Ils sont chacun accompagné d'un rendu de rapport de stage dans lequel l'étudiant aura à définir des rôles, personnifier des postes, établir un cas clinique pertinent et détailler une procédure ou une technique d'analyse.

Stage au chevet du patient

Il permet à l'étudiant de percevoir la personne derrière les échantillons reçus au laboratoire ainsi que l'intégralité de la phase préanalytique du traitement des échantillons.

Durée : Deux semaines.

Stage en laboratoire polyvalent

Il permet à l'étudiant de suivre le cheminement d'un prélèvement du patient à la conclusion biologique, d'apprécier la diversité technique d'un laboratoire et de s'intégrer dans une équipe de techniciens et de techniciennes.

Durée : Deux semaines.

Stage en laboratoire de Bactériologie

Il permet à l'étudiant d'apprécier la diversité de techniques au sein d'une même spécialité, d'apprendre et de mettre en œuvre les techniques de routine et les techniques spécifiques vues en cours et en travaux pratiques et de suivre les raisonnements d'analyse de la spécialité menant au diagnostic.

Durée : un mois

Stage en laboratoire de Biochimie

Il permet à l'étudiant d'apprendre et de mettre en œuvre les connaissances spécifiques acquises de la spécialité et d'apprécier la mise en œuvre de la Qualité, de l'Hygiène et de la Sécurité au laboratoire via la maintenance des automates et le suivi de celle-ci, mais aussi de perfectionner les techniques manuelles vues en travaux pratiques et en cours.

Durée : un mois

Stage en laboratoire d'Immuno-Hématologie

Il permet de se familiariser avec les techniques d'Immuno-hématologie, de reproduire les techniques apprises en cours et de visualiser le rapport au patient et au donneur sous la forme de l'importance du don et des analyses de qualification biologique du don.

Durée : Deux semaines en EFS

Stage en laboratoire d'Hématologie

Il permet d'étendre les connaissances techniques et théoriques vues à l'institut et de visualiser l'étendue de la norme ISO 15189, du GBEA, de la qualité, de l'hygiène et de la sécurité.

Durée : Un mois

Stage optionnel de deuxième année

L'étudiant choisi un laboratoire spécialisé afin de parfaire son apprentissage dans les techniques spécifiques et de précision.

Durée : Un mois

Stage optionnel de troisième année

Ce stage doit permettre à l'étudiant de diversifier ses connaissances techniques et parfaire sa pratique. L'étudiant peut aussi choisir de se familiariser avec le laboratoire qui l'accueillera lors de son stage mémoire, un peu plus tard dans l'année. C'est aussi un tremplin professionnel où l'on peut se placer avant de postuler à la sortie des études après le diplôme.

Durée : Un mois

Stage de rédaction de mémoire technique

Ce stage permet à l'étudiant de s'inscrire dans la vie du laboratoire, le sujet du mémoire dépendant du besoin du laboratoire. Il peut s'agir d'un étalonnage d'un nouvel automate, d'un nouveau réactif, de l'étude d'une maladie et de la rédaction d'un protocole technique afin de circonscrire les techniques pour établir le meilleur diagnostic de la manière la plus sûre, ou de contribuer via de multiples techniques à l'avancement de thèses ou d'études sur une maladie particulière.

Durée : Six semaines

Liens et documentations

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).