Encyclopédie Wikimonde

Inventons demain

Aller à : navigation, rechercher

Inventons demain est un groupe de réflexion et d'action trans-courants lié au Parti Socialiste français. Il a été créé en 2013 sous l'impulsion de jeunes responsables locaux, en réaction à l'affaire Cahuzac.

Présentation

Il s'agit d'un groupe de réflexion et d'action trans-courants né en avril 2013 né sous l'impulsion de jeunes cadres locaux[1] du Parti Socialiste, suite à l'affaire Cahuzac. Il ne se réclame d'aucune personnalité politique française.

Inventons Demain est un réseau au sein duquel se côtoient des militants de tous âges et de tous les territoires (ruraux, péri-urbains et urbains).

Inventons Demain est aujourd'hui représenté dans près de 60 fédérations du Parti Socialiste.

Missions

Depuis avril 2013, Inventons Demain a conduit, en dehors de sa structuration territoriale, deux missions :

  • Un travail de réflexion avec des partenaires du Parti Socialiste ou des personnalités extérieures : tous les mois le collectif rencontre des acteurs reconnus dans leur domaine pour leur expertise ou l'originalité de leur analyse (milieu économique, journalistique, politique, universitaire, etc.) afin de renouer avec le travail de réflexion et d'autocritique au sein du Parti Socialiste.
  • Une publication régulière de réflexions dans la presse nationale et régionale : le collectif est l'auteur de tribunes qui sont reprises dans de grands quotidiens et sites nationaux (Slate[2], Rue89, Le Monde[3], Libération[4], etc.) et relayées ensuite dans la presse régionale[5]. Sa dernière tribune intitulée Le 21 avril 2017 aura bien lieu, publiée au lendemain des élections européennes, est un exemple du travail de « sursaut interne » que le collectif souhaite mener à bien.

Objectifs

Inventons Demain s'est donné comme objectif de remettre l'accent sur la production d'idées.

Il souhaite rassembler ce qui est épars pour dessiner une voie alternative recentrée sur les valeurs partagées par l'ensemble de la Gauche et le retour de l'éthique à tous les niveaux du Parti Socialiste (militants, dirigeants, élus locaux comme nationaux).

L'action d'Inventons Demain répond à deux objectifs :

  • La rénovation intégrale du Parti Socialiste comme structure politique : rénover son organisation pour reconstruire une grande famille politique, rénover son mode de fonctionnement pour favoriser l'essor d'une nouvelle génération à Gauche, rénover ses pratiques politiques pour inventer une nouvelle manière de s'engager.
  • L'invention d'un nouveau modèle de société : la recherche de solutions radicalement nouvelles sur le plan économique et social, qui soient en même temps cohérentes et réalistes, devient une nécessité.

Inventons Demain souhaite construire une ligne d'horizon à long-terme et aspire à être l'un des espaces qui créent les idées et les pratiques de demain pour toute la Gauche. Pour faire émerger de sa diversité un projet de transformation sociale dans un cadre républicain, humaniste et laïque.

Autre mouvement

En 2006, Jack Lang, candidat aux primaires socialistes, avait initié un autre mouvement Inventons demain , qui devait porter sa candidature à la présidentielle. Ce mouvement fut éphémère et ne survécut pas à son ralliement à la candidature de Ségolène Royal.

Références

Cet article « Inventons demain » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).