Encyclopédie Wikimonde

Isabelle Arvers

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Isabelle Arvers est une commissaire d'expositions française dans le domaine de l'art médiatique, ainsi qu'une critique et auteure spécialisée dans les jeux vidéo et sur pc, dans l'animation web, le cinéma numérique, le retrogaming, les chip tunes et le machinima. Elle est née à Paris le et vit actuellement à Marseille. Elle a été commissaire d'expositions en France et dans le monde entier sur la relation entre l'art, les jeux vidéo et sur pc et la politique. Elle promeut également la culture libre et de l'open source, ainsi que les jeux indépendants et les jeux vidéos artistiques.

Parcours

Diplômé de l'Institut d'Études Politiques d'Aix-en-Provence et d'un Diplôme de troisième cycle en Gestion de Projet Culturel de l'Université Paris 8, Isabelle Arvers est spécialisée dans les nouveaux médias depuis 1993. Elle a écrit une thèse en français intitulée "La virtualité du numérique comme mode d'appréhension du réel". Afin de mieux comprendre les nouvelles technologies et les contenus de demain, elle a d'abord travaillé dans le domaine des effets spéciaux et de la production de DVD à EX MACHINA , puis à DUBOI. Elle a ensuite collaboré à l'organisation à but non lucratif Art 3000, qui est désormais en charge de l'espace culturel multimédiaLe Cube à Issy-les-Moulineaux. Grâce à cette expérience, elle a découvert les technologies générative et interactive ainsi qu'un réseau international d'artistes et de professionnels dans le domaine de l'art numérique. Elle coordonne le Symposium international des arts électroniques à l'ISEA 2000 à Paris.

Commissariat de médias numériques

En 2000, elle devient gestionnaire du contenu image pour la boutique électronique Gizmoland.com, un laboratoire d'expérimentations avec des artistes sonores, visuels ou numériques et une galerie pour montrer des œuvres d'art en streaming (musique, animation, art numérique, jeux) avec les artistes suivants : Eric Maillet, Alain Declerc, Philippe Lejeune, Audiorom, David Nicolas, Laurent Hart, Jim Avignon.

En 2001, elle fait le commissariat pour Gizmoland de Vidéo Cuts 2001, au Centre Pompidou. En 2002, elle est la commissaire de l'exposition "Playtime, la salle de jeux" de Villette Numérique à Paris, un espace de game art, de retrogaming et une salle de jeux, ainsi que de la net.art gallery consacré aux "sound games". Elle est ensuite commissaire pour le Tour du monde du Web en 2003 au Centre Pompidou, événement mettant en vedette des artistes français et internationaux, comme Vuk Cosic ou Miltos Manetas.[1] En 2005, elle est la commissaire de trois sessions de l'événement "Plasticiens du Web" au Centre Pompidou, qui concernaient le machinima,[2] VJ-ing[3] et la musique 8 bits.[4]

Références

  1. « Centre Pompidou - Tour du monde du Web, La Grèce - Art culture musée expositions cinémas conférences débats spectacles concerts », Centrepompidou.fr, (consulté le 29 mai 2012)
  2. « Centre Pompidou - MACHINIMA vs DEMO PARTY - Art culture musée expositions cinémas conférences débats spectacles concerts », Centrepompidou.fr, (consulté le 29 mai 2012)
  3. « Centre Pompidou - V-Jing - Art culture musée expositions cinémas conférences débats spectacles concerts » (http://www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/0/0CAD2AF7CA213F84C1256FC1004B10A6?OpenDocument&sessionM=&L=1&view=), Centrepompidou.fr, (consulté le 29 mai 2012)
  4. « Centre Pompidou - Musique 8 bits - Art culture musée expositions cinémas conférences débats spectacles concerts » (http://www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/0/F785168BD1B49B01C125700D004DCB64?OpenDocument&sessionM=&L=1&view=), Centrepompidou.fr, (consulté le 29 mai 2012)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).