Encyclopédie Wikimonde

Isabelle Le Bal

Aller à : navigation, rechercher

Isabelle LE BAL
Isabelle LE BAL, en 2009.
Isabelle LE BAL, en 2009.
Biographie
Lieu de naissance Drapeau de la France Quimper, Finistère
Nationalité Française
Parti politique Mouvement Démocrate (MoDem)
Profession Conseillère municipale et communautaire de Quimper, Conseillère régionale

Isabelle LE BAL, née le 12 Juin 1964 à Quimper (Finistère-Bretagne), est une femme politique française du MoDem.

Elle est élue conseillère municipale de Quimper en 1995, réélue en 2001 et en 2008. Elle est également Conseillère communautaire depuis 2003 et Conseillère régionale de Bretagne au groupe Modem, depuis 2004.

Parcours

Après des études de lettres modernes, elle s'engage aux côtés de son père, le député centriste de la sixième circonscription du Finistère, Jean-Yves Cozan, comme attachée parlementaire de 1986 à 1997.

Après la dissolution de l'Assemblée Nationale, et un DIPC de marketing et de gestion d'entreprises, elle crée son agence de communication en 1998 et collabore à de nombreux projets économiques dans le domaine de la filière culturelle (édition, presse, audiovisuel, enseignement).

Elle intervient à l'ESC Bretagne Brest en Environnement Public de la Culture.

Au niveau politique, elle est élue une première fois en 1995 à la mairie de Quimper et se retrouve, en 2001, adjointe au maire en charge de la politique culturelle et socioculturelle de la ville.

En 2004, elle est élue Conseillère Régionale sur la liste menée par Bruno Joncour en Bretagne. Elle fait partie de la commission environnement à la région.

En 2007, elle soutient le candidat François Bayrou à l'élection présidentielle et elle rejoint le Mouvement Démocrate (MoDem) lors de sa création.

2008 est une année importante pour Isabelle Le Bal qui se retrouve tête de liste pour les élections municipales à Quimper sur la liste de rassemblement « Quimper, nouvelles énergies ». La liste, dès le début de la campagne, affiche son ambition de se maintenir aux deux tours des élections. Elle obtient 12.2% au deuxième tour, améliorant son score par rapport au premier tout en obtenant 3 élus au Conseil Municipal de Quimper et une élue au Conseil de Quimper Communauté. Isabelle Le Bal est également élue Vice-présidente du MoDem29 la même année.

En 2010, elle est choisie pour mener la liste finistérienne initiée par le MoDem aux Régionales au côté de Bruno Joncour, tête de liste régionale de Bretagne. Elle se retrouve lors de cette élection face à Bernadette Malgorn (UMP) et Marylise Lebranchu (PS).

Positions politiques

Fichier:Le-bal.jpg
Isabelle LE BAL lors des européennes MoDem à Quimper (Finistère), en .

C'est une centriste depuis 1981 (Centre des démocrates sociaux-JDS, Force démocrate, UDF, Modem).

Elle est Vice-Présidente du Modem finistérien (29) et conseillère nationale.

Quimper

Isabelle LE BAL est une femme très attachée à la ville de Quimper. Lors des Municipales de 2008, elle exposait son attachement à la ville dans un entretien.

Le groupe MoDem mené par Isabelle LE BAL au Conseil Municipales de Quimper se compose de trois élus. Le groupe est minoritaire mais ceci n'a pas empêché Isabelle LE BAL d'influencer à plusieurs reprises les décisions du Conseil et elle a même su faire changer certaines décisions du Maire, POIGNANT comme sur l'affaire ERIKA.

La Réunification bretonne

Isabelle LE BAL est une défenseuse de la bretonne et l'a fait savoir lors du Conseil Municipal de Quimper le 24 avril 2009 où elle a proposé un vœu en faveur de la réunification. Pour elle, Quimper devait se positionner comme « 4 200 élus bretons à ce jour ».

Ce vœu a été adopté par la majorité du Conseil Municipal. Sur les 49 membres que compte le conseil, 2 élus ont voté contre et 11 se sont abstenus.

L'affaire ERIKA

Le 24 Octobre 2008, Isabelle LE BAL a su faire basculer une décision du Maire, Bernard POIGNANT, lors du Conseil Municipal:

Alors que les collectivités locales : communes, départements, région Bretagne, touchées par la Marée Noire étaient solidaires dans le procès de l'Erika, le maire de Quimper et président de Quimper-communauté a proposé au vote des conseillers une délibération proposant une transaction financière de retrait du procès en appel (fevrier 2009). Première élue municipale à intervenir dans ce dossier pour contester le retrait de Quimper, elle a obtenue le retrait de la délibération au conseil municipal de Quimper.

Pourtant, cette délibération a été à nouveau à l'ordre du jour du conseil communautaire du 6 février 2009 où Isabelle LE BAL l'a une nouvelle fois combattu. Elle a ainsi voté contre devant le refus du conseil communautaire; texte voté au conseil communataire de quimper le 6 février 2009 : De fait, un protocole sera élaboré permettant à Quimper Communauté de bénéficier du versement des sommes obtenues dans le jugement du 16 janvier 2008 en contrepartie de son désistement de son appel.

Quimper-Communauté a donc fait le choix de l'argent plutôt que celui du combat pour l'environnement.

Lors de ce conseil, nous pouvions lire: "Il est enfin proposé à l'assemblée communautaire que le montant de la condamnation prononcée par le juge correctionnel soit réaffecté à des actions en faveur de l'image et de la politique touristique de Quimper Communauté. Après avoir délibéré (5 voix contre et 32 voix pour), le conseil communautaire décide :

1- d'accepter le désistement de Quimper Communauté dans cette affaire ;

2- d'autoriser monsieur le président à signer le protocole."

Les rendus du jugements en appel auront lieu fin mars 2010.

Mandats

Mandats électifs

Fichier:Le-bal2.jpg
Isabelle LE BAL, en 2008,MoDem à Quimper (Finistère).
  • 1995-2001: Conseillère Municipale de Quimper, membre de la Commission des finances.
  • 2001-2008 : Adjointe au Maire de Quimper chargée de la politique culturelle et socioculturelle (Budget 11M€, effectif : 150.)
  • Depuis 2004 : Conseillère Régionale de Bretagne, Commission Environnement.
  • 2008 : Tête de liste Modem pour les Municipales de Quimper avec la liste « Quimper, nouvelles énergies » ( 3 élus au conseil municipal)
  • Depuis 2008 : Conseillère Municipale de Quimper, membre de la Commission de l'urbanisme; Conseillère Communautaire de Quimper Agglomération, Commission environnement-travaux.

Mandats et responsabilités associatives

  • Membre du Comité Syndical du Naturel Régional d'Armorique (depuis 2004)
  • Membre du Conseil d'administration du G.I.P. Bretagne Environnement (depuis 2007)
  • Membre du Comité syndical du CEFEDEM- Formation professionnelle musique et danse (depuis 2004)
  • Vice-présidente de l'Association des Écoles supérieures d'art de Bretagne (2001-2008)
  • Présidente des Conseils d'établissements du Conservatoire de Musique et d'art dramatique, du Musée des Beaux-arts, de l'École Supérieure d'arts de Cornouaille (2001-2008 Quimper)
  • Membre fondatrice de l'association Ti Ar Vro (fédération culturelle bretonne), Membre des conseils d'administration des associations culturelles (2001-2008 Quimper) : Scène Nationale - Théâtre de Cornouaille, Gros Plan (animation cinéma), Le Quartier - Centre d'art contemporain, les 5 maisons de Quartier de Quimper (Kerfeunteun, Ergué-Armel, Penhars, Terre-Noire, Moulin Vert)
  • Administratrice de la Compagnie théâtrale "Le Parvis" Quimper depuis 1988
  • Fondatrice du Salon International du Livre Insulaire Ouessant (depuis 1999)
  • Fondatrice de l'Association Culture, arts et lettres des îles Ouessant (1999), Présidente de l'association (1999-2004), Présidente d'honneur (depuis 2005).
  • Depuis 2006, Responsable des Éditions Paquetá.
  • Depuis 2007, Fondatrice et Responsable du Comité éditorial de la Revue l'Archipel des Lettres, semestriel, revue des littératures insulaires.

Liens externes

Cet article « Isabelle Le Bal » est issu de Wikimonde Plus.