Encyclopédie Wikimonde

Isabelle Mandraud

Aller à : navigation, rechercher
Isabelle Mandraud au 20e Maghreb des livres (Paris, le 8 février 2014).

Isabelle Mandraud est une journaliste française de presse écrite.

Biographie

En 1992, Le Point publie l'enquête concrétisant son projet primé par la Fondation Jean-Luc Lagardère[1].

Durant ses études de journalisme, elle fut rédactrice à "La Gazette des Nouveaux Médias"

Après avoir travaillé pour le quotidien Libération, elle a rejoint le service France du Monde, où elle suit plus particulièrement l'activité du Parti socialiste. Elle a ainsi suivi Ségolène Royal lors de la campagne précédant l'élection présidentielle de 2007. Elle fut ensuite chargée des affaires de police. Ayant rejoint depuis 2010 le service international, elle couvre dans un premier temps l'actualité du Maghreb (Algérie, Libye, Maroc, Mauritanie et Tunisie), elle est, depuis 2014, la correspondante du quotidien en Russie.

Elle est l'auteure d'une biographie d'Abdelhakim Belhadj.

Publication

  • Du djihad aux urnes : le parcours singulier d'Abdelhakim Belhadj, Paris, Stock, 2013

Distinction

La fondation Jean-Luc Lagardère lui a remis le prix spécial de la bourse journaliste en 1991[2].

Références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).