Encyclopédie Wikimonde

J'ai fait trois fois le tour de la Terre : Réveiller les feux sacrés de la connaissance

Aller à : navigation, rechercher

Erreur de script : le module « Formatage du titre » n’existe pas.

J'ai fait trois fois le tour de la Terre
Réveiller les feux sacrés de la connaissance
Auteur Laurence Baranski
Pays France
Genre Essai
Éditeur Lahnat éditions
Date de parution juin 2016
Nombre de pages 742
ISBN 978-2-9556-4140-8

J'ai fait trois fois le tour de la Terre : Réveiller les feux sacrés de la connaissance est un essai de Laurence Baranski, publié en juin 2016, par la maison Lahnat éditions. Cette œuvre, qui lie science, mythe et spiritualité, se compose de trois voyages au cœur des mythes, des mondes parallèles et de l'histoire[1]. Chacun de ces trois voyages, possède un début et une fin, cependant, ensemble, ces derniers sont complémentaires et ont plus de sens. C'est donc, à la fois, une trilogie et un livre unique. Au fil des pages, l'auteure s'interroge et invite le lecteur à s'interroger sur de nombreux sujets, tels que, les civilisations disparues, les vestiges engloutis, l'ésotérisme et l'occultisme et bien d'autres encore.

A travers ce livre, Laurence Baranski, nous invite à déverrouiller les tabous culturels, historiques et scientifiques, mais aussi, à avancer sur le chemin de l'éveil et de l'ouverture des consciences.

Résumé

Qu'est-ce que la vie ? Qu'est-ce que la mort ? Qui sommes-nous ? Que sait-on des civilisations ? De l'histoire de l'humanité ? Des vestiges engloutis ?

Tout au long de son œuvre, Laurence Baranski, invite le lecteur à la suivre sur des terres trop peu explorées, à se questionner et à questionner la réalité au travers de trois voyages de découverte.

Premier voyage : à la rencontre des civilisations du passé

Ce premier tour de la Terre emmène le lecteur en excursion à travers le monde, à la découverte des civilisations du passé. Il est à la fois, culturel et ethnologique, mais aussi, géographique, géologique et historique. Cette histoire nous transporte à travers un grand nombre de continents, tels que l'Afrique, l'Antarctique, l'Asie, l'Amérique ou encore l'Europe. Ce voyage va permettre aux lecteurs de se cultiver sur l'histoire de ces civilisations, mais pas seulement. Laurence Baranski, nous fait également découvrir au fil des pages, des civilisations méconnues et des vestiges des anciens temps.

En passant par tous ces endroits, l'auteure nous convie à se questionner sur ce que l'on sait réellement de ces différentes civilisations.

Deuxième voyage : à la découvertes des civilisations disparues

Lors de ce second voyage, le lecteur fait face à une histoire portant sur les civilisations disparues, ayant potentiellement existé.

L’auteure nous emmène à la découverte de ces civilisations parfois peu connues à ce jour. N’entrant pas dans le récit officiel de l’histoire de l’humanité, ces légendes sont laissées de côté. Tout au long de ce voyage, science et mythe vont être confrontés. Laurence Baranski va s’interroger sur le récit mythique et légendaire de l’évolution du vivant qui est très différent de la version officielle.

Troisième voyage : à l'exploration des civilisations parallèles

Cet ultime tour de la Terre, porte sur la réalité immatérielle et l’exploration des civilisations parallèles.

Durant cette troisième partie, l’auteure s’interroge et nous pousse à s’interroger sur de nombreux sujets tels que la mort, la vie, et même la mémoire, mais pas seulement. Cette dernière, nous fait découvrir les univers présents parallèlement au nôtre, créés de différentes matières que la Terre telle que nous la connaissons, possiblement d’énergie ou de particules quantiques.

Critiques

  • « Un pavé que l'on a plus envie de quitter ! Un ouvrage simple qui donne des pistes de réponses aux questions universelles sur la vie et son sens, et qui invite à se faire sa propre idée. » - La vie au soleil[2]

Notes et références

  1. « J’ai fait trois fois le tour de la Terre », sur magazine-essentiel.com (consulté le 5 mai 2020)
  2. « la vie au Soleil | » (consulté le 5 mai 2020)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).