Encyclopédie Wikimonde

Jérôme Champion

Aller à : navigation, rechercher
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jérôme Champion, né à Strasbourg le , où il vit toujours, est un réalisateur français de films documentaires.

Biographie

Cette section semble contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (février 2017). Vous pouvez aider en ajoutant des références.

Jérôme Champion se revendique d'un renouveau du cinéma militant : plus populaire, plus narratif et moins dogmatique que celui qui fut montré dans les années 1970, tout en cherchant à garder l'intention du point de vue subjectif et le parti pris dérangeant et engagé. Que ce soit sur les thèmes de l'immigration, de l'environnement, du militantisme ou du monde du travail, il cherche à réaliser des œuvres cinématographiques qui accompagnent les mouvements sociaux, altermondialistes et les débats de société du moment[réf. insuffisante][1].

Il a participé à plusieurs collectifs de réalisation : Permanente Production  avec qui il réalisa, en 2000, Un Mumia, des Mumia, Kri Prod avec qui il réalisa, en 2001, Les Châteaux du capitalisme, réalisé par La Flèche Production[2] avec qui il réalisa aussi, en 2003, Pas un pas sans Bata[3]. En 2004, il produisait Un racisme à peine voilé avec la société de production Filfil Films[4], et en 2010, il coréalise Cette terre qui nourrit les machines[5].

Filmographie

  • 1998 : Pas de quartiers pour la ville
  • 1999 : Garçon manqué
  • 2000 : Mumia doit être libéré, ici et ailleurs
  • 2000 : Erika, on aurait pu...
  • 2000 : Un Mumia, des Mumia
  • 2001 : Les Châteaux du capitalisme
  • 2003 : Pas un pas sans Bata
  • 2007 : L'Explosion[6]

Liens web

Références

  1. Isabelle Marinone, « “Y en a pas un sur cent mais pourtant ils existent.” Les films militants anarchistes français : un cinéma invisible mais effectif », dans Christian Biet et Olivier Neveux (dir.), Une histoire du spectacle militant: Théâtre et cinéma militants 1966-1981, Éditions l'Entretemps, , 42-46 p. (lire en ligne)
  2. « LA FLÈCHE PRODUCTION » (consulté le 2 février 2017)
  3. Pas un pas sans Bata - Une histoire ouvrière
  4. « Filfil Films » (consulté le 2 février 2017)
  5. « Cette terre qui nourrit les machines » (consulté le 31 janvier 2017)
  6. « Luttes antinucléaires d'hier et d'aujourd'hui... Projection-débat en présence du réalisateur : « L'Explosion », de Jérôme Champion », sur Mille Bâbords (consulté le 12 octobre 2017).

Cet article « Jérôme Champion » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).