Encyclopédie Wikimonde

Jérôme Neutres

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 120 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jérôme Neutres, né le à Tassin-la-Demi-Lune, est commissaire d’exposition et producteur artistique indépendant.

Ancien directeur de la stratégie et du développement de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais des Champs-Élysées[1], et ancien président du Musée du Luxembourg, il a aussi été Attaché culturel en Espagne, en Inde et aux États-Unis. Il vit et travaille entre Paris et New York.

Depuis 1996, il a réalisé une quarantaine d'expositions d'art moderne et contemporain pour des musées et des centres d'art dans le monde, et publié environ 150 articles et plusieurs ouvrages.

Auteur de cinéma, il est aussi le réalisateur de films documentaires de création.

Biographie

Une formation universitaire de chercheur

De 1988 à 1990, il est en Hypokhâgne, puis khâgne au lycée Henri IV à Paris. Diplômé en 1992 d'une licence et maîtrise de Lettres Modernes à l'Université Paris IV-Sorbonne, il assure alors la direction de La Revue sans qualités, la revue de lettres, arts et philosophie de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud de 1992 à 1995.

En 2000, il obtient un doctorat de lettres en histoire et sémiologie du texte et de l’image (École doctorale 131 de l'Université Paris VII).

Le management culturel

À partir de 1995, Jérôme Neutres se tourne vers le management culturel et le commissariat d'exposition artistique. Il est d'abord chargé de la programmation culturelle de l'Institut français de Barcelone (1995-96). De 2002 à 2006, il est attaché culturel de l’ambassade de France en Inde à New Delhi puis, de 2006 à 2010, attaché culturel de l’ambassade de France aux États-Unis, en residence à New York.

Directeur-Conseiller du président de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais des Champs-Élysées de 2010 à 2015, il est nommé en 2015 directeur de la stratégie et du développement de cet établissement[2]. De 2010 à 2016, il est aussi administrateur du Musée national des arts asiatiques-Guimet. En 2016, il est nommé président du Musée du Luxembourg[3]. Il quitte en 2019 ses fonctions au sein de la RMN-Grand Palais pour se consacrer à ses activités créatives de curateur et producteur artistique.

Depuis 2017, il préside le comité scientifique et culturel de La Villa du Temps retrouvé (Musée Belle-Époque-Marcel Proust) à Cabourg, dont il est le commissaire général.

Il est membre du Conseil d'administration du Fonds de dotation Maison-Bernard dédié à l'architecte hongrois Antti Lovag. Il est aussi membre du Comité Arman (New York) et conservateur en chef de la Fondation Guy & Myriam Ullens (Genève).

Distinctions

  • Honorary Thakur of Lambagraon-Kangra, Inde
  • Chevalier de l'ordre national des Arts et des Lettres
  • Prix SCAM Découverte, Paris, 2000
  • Prix special du jury du Festival international du court métrage, Villeurbanne, 1988

Notes et références

  1. « Jérôme Neutres quitte la direction de la RMN-GP », sur Le Quotidien de l'Art (consulté le 20 janvier 2021)
  2. Cody Delistraty, « Jérôme Neutres. Curator and Director of Strategy at the Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais and President of the Musée du Luxembourg, Paris » dans : « Global Power Players. Top Curators From Around the World Who are Shaping The Future of Art », dans : Blouin Modern Painters, The Power Issue. Curators Who Matter, december 2017, p. 36-37.
  3. *Martine Robert, « Jérôme Neutres, au Luxembourg dans les règles de l’art », dans : Les Échos, 9 septembre 2016.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).