Encyclopédie Wikimonde

Jérôme Safar

Aller à : navigation, rechercher

Jérôme Safar
Fonctions
1er Adjoint de la ville de Grenoble
En fonction depuis le
Conseiller régional de Rhône-Alpes
Biographie
Lieu de naissance Lyon (Rhône)
Parti politique Parti socialiste
Diplômé de Sciences Po Grenoble

Jérôme Safar est né en 1966 et arrive à Grenoble pour ses études à Sciences Po Grenoble. Sensible aux questions relatives à l’égalité des droits et à la lutte contre les exclusions (Jérôme Safar était déjà correspondant SOS Racisme au lycée à Lyon), il adhère au Parti Socialiste en 1986 après les grèves s’opposant aux lois Devaquet. Il devient peu de temps après le collaborateur de Michel Rocard[réf. nécessaire] et de Michel Destot, dont il devient le chef de cabinet après la victoire de la gauche aux municipales en 1995. Il reste à ce poste jusqu’en 1998 et devient ensuite le directeur de cabinet de Jean-Paul Huchon à la Mairie de Conflans-Saint-Honorine de 1998 à 2001.

Lors des municipales de 2001, il devient adjoint au maire de Grenoble en charge de la culture, puis au printemps 2004, Conseiller régional Rhône-Alpes. De 2001 à 2007, il travaille chez Bouygues en tant que responsable des Ressources Humaines.

Réélu en 2008 à la Ville de Grenoble, il devient 1er adjoint de Michel Destot, en charge des finances, de la gestion déléguée, de la prévention et sécurité et de la politique de la ville. En tant que conseiller régional Rhône-Alpes, réélu en 2010, il préside la commission Enseignement Supérieur et Recherche et est Président du Groupe socialiste, écologiste et apparentés.

Le 20 septembre 2013, en accord avec Michel Destot qui a décidé de ne pas briguer un 4ème mandat de maire de Grenoble en mars 2014, Jérôme Safar déclare sa candidature à l'investiture socialiste pour les élections municipales. Article publié sur Wikimonde Plus