Encyclopédie Wikimonde

JNT radio

Aller à : navigation, rechercher
JNT

Présentation
Pays France
Siège social Libre Cour, rue Henri-Charpentier Vertou
Slogan la Radio des Jeunes Talents, c'est pour Toi !
Langue Français
Statut Radio associative
Site web jntradio.fr
Historique
Création 2008
Diffusion
Podcasting Podcasts

JNT, (prononciation : [dʒənti]) est l'acronyme de Jeunes Nouveaux Talents. Depuis sa création en 2008, le but de cette webradio est la promotion des jeunes talents de la musique, et la création d'un lien proche avec ses auditeurs. Pour parvenir à ses objectifs, JNT s'est constituée en association loi 1901 durant l'été 2009. Depuis septembre 2011, on peut entendre l'émission hebdomadaire, tous les dimanches à 16h. Les musiques des nouveaux talents sont diffusées toute la semaine.

Historique de JNT

Construction progressive d'une webradio

  • En 2007, Christopher Machicoane-Hurtaud (alias Kris, actuel président de l'association), voit naître l'idée de créer une radio, en consultant un magazine d'électronique proposant la fabrication d'un émetteur FM. Il en parle alors à sa sœur Eva Machicoane-Hurtaud (alias Ev, actuelle secrétaire de l'association), qui est la première à émettre l'idée de diffuser de la musique, uniquement de jeunes talents, en concluant un pacte de volontariat avec eux (qui autorise la diffusion des musiques sur la webradio). Kris contacte également Paul Payen de la Garanderie (alias Skyrobber ou Sky, actuel trésorier de l'association) qui se propose pour devenir ingénieur du son. Enfin, Kris a également fait appel à des amis (Vinz, Lily, Steff ou DJS_Steff, et Véro) à lui pour monter ce projet.
  • En février 2008, JNT se réunit pour la première fois dans le but de poser tous les concepts et les objectifs. L'équipe s'est vite rendu compte que constituer une vraie radio sur les fréquences FM demandait des démarches longues. De plus, à Nantes, la bande de fréquences FM est saturée[1]. Ils décident donc de devenir une webradio, l'utilisation d'Internet étant grandissante dans ce domaine[2].
  • En mars 2008, JNT tente un concours proposé par la ville de Vertou, qui récompense le meilleur projet avec une bourse de 500 euros (nommé "Un projet, un défi"[3]). La candidature de JNT n'a pas été retenue, mais le projet a fortement intéressé la mairie de Vertou qui décidera par la suite de prêter un local de la ville (celui de l'espace Jeunes).
  • En juin 2008, JNT tente un premier essai d'émission (qui ne sera pas diffusé), pour s'entraîner à animer une émission. Cette activité se poursuivra en septembre 2008. JNT consacre un dimanche sur deux à animer une « fausse » émission, et à se réunir pour parler des projets. La ville de Vertou propose à l'équipe différents stages avec l'espace Jeunes de la ville, et "Atelieradio" (association en lien avec SUN radio)[4].
  • Entre novembre 2008 et janvier 2009, JNT fait l'acquisition de nouveaux membres, Tidam et CLEm (toujours membres actifs de l'association), tandis que deux membres décident de quitter JNT (Véro et Steff).
  • En février 2009, JNT tente une première diffusion en différé, pendant un stage réalisé avec Atelieradio. Ce jour-là, JNT a reçu le groupe de musiques Traffic Lights en interview[5]. Depuis ce jour, JNT continuera à émettre un dimanche sur deux, en diffusion différée.
  • Entre mars 2009 et juin 2009, deux autres membres quittent JNT (Lily, puis Vinz).

Premiers pas de l'association

  • En été 2009, JNT décide de mettre en place tous les dimanches, des émissions exclusivement musicales, nommées New Talents' Session.
  • Le 18 juillet 2009, JNT paraît au Journal Officiel des associations[6].
  • En septembre 2009, la ville de Vertou décide de prêter la salle informatique de l'Espace Jeunes à JNT, d'où elle diffusera un dimanche sur deux ses émissions en direct. JNT fait également l'acquisition d'une animatrice jusqu'en février 2010 (Tatie).
  • En juin 2010, la ville de Vertou accorde un local plus grand à JNT. Il s'agit d'une salle municipale "Jules Bouchaud" (JNT s'y trouve toujours actuellement).

Depuis septembre 2010

  • En septembre 2010, JNT acquiert un stand à la Journée des Associations vertavienne, et fait l'acquisition de deux membres (Alex, et Gyom qui quittera JNT quelques mois plus tard). JNT se compose donc de Kris (président), Ev (secrétaire), Skyrobber (trésorier), Tidam, CLEm, et Alex. Nouveauté de l'année, JNT diffuse tous les dimanches à 15h30, pendant deux heures d'émission. Autre nouveauté, de la musique est diffusée en continu, toute la semaine sur la webradio.
  • Le 28 octobre 2010, JNT organise un premier concert réunissant des artistes diffusés habituellement sur la webradio. Ce concert nommé "New Talents' Live" regroupe Willy Delaunay[7], Lambda Zero[8], et Hecleptique[9].
  • Entre septembre et décembre, la radio participe également à divers événements vertaviens (l'Agenda 21, Semaine de la Solidarité Internationale).
  • Le 29 avril 2011, JNT organise un deuxième concert nommé "New Talents' Live - British Time", regroupant les Tiger Sharks[10], Traffic Lights, et Backlit Canopy[11].
  • Fin juin 2011, JNT participe au festival vertavien "Charivari"[12], sur le thème du cinéma, où l'équipe animera une émission spéciale de quatre heures et demie, et un atelier de doublage de films en parallèle.
  • Durant l'été 2011, aucun New Talents' Session n'est organisé, le concept est abandonné.
  • Début septembre 2011, JNT participe à nouveau à la Journée des Associations vertavienne. Elle fera ainsi l'acquisition de deux nouveaux membres : Antoine et Mathis.
  • En septembre 2011, JNT réduit la durée de son émission à une heure trente. L'émission débute à 16h, et de nouvelles émission paraîtront sur la semaine (100% Rock, où seuls des nouveaux talents dans le style rock sont diffusés, et Séquence Live, où un concert d'un nouveau talent est diffusé intégralement).
  • Le 8 octobre 2011, JNT a organisé un troisième concert "New Talents' Live" qui regroupait Madeleine Guéguen, The Barroks[13] et Alfred Revanche[14].

Les émissions JNT

L'émission du dimanche

Depuis septembre 2011, JNT diffuse une émission tous les dimanches de 16h à 17h30, et reçoit un invité en interview (souvent un nouveau talent, qui joue deux de ses compositions à l'antenne). Les animateurs proposent également des chroniques axée sur l'actualité (bulletin d'informations, musique, cinéma, buzz, informations insolites, bande dessinée), ou sur des bons plans (radineries, JNTites annonces). JNT propose également une adaptation des YouTube Poop, le CLEms'poop, et une énigme à résoudre au cours de l'émission.

Un moment de libre antenne est également présent dans l'émission. Les animateurs en profitent pour débattre avec les auditeurs sur divers sujets. Parfois, ce temps est utilisé par de faux personnages, inventés par JNT. Parmi ceux-là, Froud et Joumy qui est une dérision de l'émission C'est pas sorcier ; Jean Pilou, qui propose des jeux et des canulars téléphoniques ; et le Père Michel qui propose aux auditeurs et invités de l'émission de se confesser.

100 % rock

L'émission 100 % rock est diffusée tous les jours de 18h à 19h. Son but est d'émettre un programme homogène regroupant uniquement des artistes dont le genre principal est le rock.

Séquence live

L'émission Séquence live est prévue pour l'année en cours. Un concert intégral d'un nouveau talent sera diffusée tous les samedis de 21h à 22h.

Les "plus nouveaux" des talents

Toutes les demies heures, en dehors des émissions programmées, JNT propose d'écouter un nouveau talent récemment acquis par la radio.

L'équipe

JNT regroupe à l'heure actuelle 8 membres :

  • Kris (Christopher Machicoane-Hurtaud), actuel président de l'association, animateur principal, webmaster et producteur.
  • Ev (Eva Machicoane-Hurtaud), actuelle secrétaire de l'association, animatrice chroniqueuse et chargée du personnel.
  • Skyrobber ou Sky, actuel trésorier de l'association, ingénieur du son, et administrateur serveur.
  • Tidam, chargé de communication et des relations externes
  • CLEm, animateur chroniqueur, webmaster
  • Alex, animateur chroniqueur
  • Antoine, actuellement en formation, futur ingénieur du son
  • Mathis, actuellement en formation, futur animateur chroniqueur

Notes et références

Liens externes

Cet article « JNT radio » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).