Encyclopédie Wikimonde

Jacky Sigaux

Aller à : navigation, rechercher
Jacky Sigaux
Nom de naissance Jacques Sigaux
Nationalité Flag of France.svg Française
Profession Auteur de théâtre, comédien, metteur en scène

Jacky Sigaux (Jacques Sigaux),est un auteur de théâtre, metteur en scène et comédien français.

Biographie

Origines

Jacky Sigaux est né sous le signe du poisson[style à revoir] d'un père écrivain (Gilbert Sigaux) et d'une mère éleveuse de lévriers et traductrice[réf. nécessaire]. Il est le frère de Catherine Sigaux, dite Sotha[1].

Il a vécu les 19 premières années de sa vie à 40 kilomètres de Paris (Gouvieux), " dans une maison : de 14 pièces, entourée d'un terrain de 2000 mètres carrés et de 35 boxes d'écuries, encombrée de livres, de chiens, de chats, de chevaux, d'enfants, de poules et d'armoises..."[réf. nécessaire]

Parcours

Fils de l'écrivain Gilbert Sigaux, Jacky Sigaux a grandi dans une maison de livres. Grâce à ce contexte privilégié, il commence sa carrière en tant qu'assistant metteur en scène sur des pièces aussi prestigieuses que « L'Ecole des Femmes » de Molière, interprété par Isabelle Adjani et Bernard Blier, ou encore « Vogue la galère » de Marcel Aymé avec Robert Hossein et Claude Dauphin ; pièces toutes deux mises en scène par Raymond Rouleau pour la télévision. Puis il participe à de nombreuses pièces au Café de la Gare en tant que comédien aux côtés de pointures telle que Romain Bouteille ou encore Patrick Dewaere. Il monte sa première pièce le « Seaside Rendezvous », en 1983 et part en tournée à travers la France. Il reçoit le prix du meilleur texte au Festival de Cannes, café-théâtre. Apres avoir continué de jouer dans une vingtaine de pièce au Café de la Gare, il crée dans ce lieu en 2010 : « Ils ont cousu le cheval dans les rideaux » une comédie policière se passant dans le cerveau d'un dormeur ; comédie dont il est l'auteur. Depuis 2008, Jacky Sigaux transmet également avec talent et humanité, sa passion du théâtre, en donnant des cours à des jeunes et moins jeunes de milieux qui ne sembleraient ne pas s'y prêter. Il ouvre à ses élèves des perspectives au travers de son univers si riche et si varié alliant rigueur et magie du spectacle. Il les pousse à écrire, à mener à bien 1 projet qui leur est cher, leur apportant un objectif et un aboutissement à atteindre. Parallèlement à ces cours il écrit, met en scène, joue, met en lumière de nombreux spectacles au Théâtre de La Main d'Or où il officie.

Citations

"J'aime mieux les coquelicots que les roses, car les coquelicots, une fois cueilli, préfèrent mourir dans le quart d'heure plutôt que d'accepter le vase."[réf. nécessaire]

Théâtre

Metteur en scène

  • 1986 : « En camarades » (de Colette)
  • 2004 : Le spectacle le plus drôle du monde (Audrey Vernon)
  • 2009 : Ils ont cousu le cheval dans les rideaux
  • 2013 : Procès à domicile

Auteur théâtre  

  • 1977 : L'intervalle en friche
  • 1983 : Le Seaside Rendezvous, (one man show interprété par lui-même)
  • 1988 : Denis Bergen aggrave son cas
  • 2009 : Ils ont cousu le cheval dans les rideaux
  • 2013 : Procès à domicile

Comédien

  • 1975 : Le graphique de Boscop : auteur Sotha
  • 1976 : A nos chers disparus (collectif)
  • 1977 : La pitoyable mascarade, auteur Romain Bouteille
  • 1978 : Plantons sous la suie, Sotha
  • 1978 : La dame au slip rouge, auteur Romain Bouteille
  • 1979 : Les robots ne sont pas méchants, auteur Sotha
  • 1980 : Le grand vide sanitaire, auteur Romain Bouteille
  • 1981 : Le chasseur d'ombres, auteur Patrice Minet
  • 1981 : Qu'est ce qu'il y a dedans ?, auteur Sotha
  • 1982 : Les damnés de la 7eme planète, auteur Sotha
  • 1983 : L'auvent du pavillon IV, auteur Sotha
  • 1985 : La mort, le moi le nœud, auteur Sotha
  • 1986 : La conscience politique des faisans d'élevage, auteur Romain Bouteille
  • 1988 : Les filles du sale grec, auteur Romain Bouteille
  • 1993 : On est peu de choses, auteur Sotha
  • 1995 : L'histoire du soldat, auteurs Ramuz, Stravinsky
  • 2001 : Pardon judas, auteur Dieudonné
  • 2002 : Harem underground, auteur Jeremy Manesse
  • 2004 : Mes excuses, auteur Dieudonné
  • 2005 : 1905, auteur Dieudonné
  • 2007 : Dépôt de bilan, auteur Dieudonné
  • 2007 : Pervers Noël, auteur Nordine Oulmi
  • 2008 : J'ai fait l'con, auteur Dieudonné
  • 2009 : Le best of, auteur Dieudonné

Filmographie

Acteur

Cinéma

  • 1973 : « Au long de rivière Fango », real : Sotha
  • 1976 : « Le graphique de Boscop »
  • 1978 : « Chaussette surprise », real : J.F. Dav
  • 1979 : « Ca va faire mal », real : J.F. Davy
  • 1985 : « La photo », real Nikos Papatakis
  • 1986 : « Cross », real : Philippe Setbon
  • 1987 : « Mon bel amour, ma déchirure », real : José Pinhéiro
  • 1987 : « Tant pis si je meurs », real : Sotha
  • 1996 : « La belle verte »
  • 2001 : « Le soleil au dessus des nuages »

Télévision

  • 1974 : L'affaire Savigné – Montory » série « Messieurs les jurés »
  • 1994 : Le miel et les abeilles
  • 1997 : Les piégeurs

Assistant à la mise en scène 

  • 1972 : « L'école des femmes » réalisateur : Raymond Rouleau
  • 1973 : « Marie Dorval » réalisateur : Pierre Badel
  • 1973 : « Vogue la galère » real : R. Rouleau

DVD 

Acteur

  • 1997 : « Les petites annonces » , real : Elie Semoun
  • 2011 : « L'antisémite », real : Dieudonné

Prix et récompenses

  • Festival de café théâtre de Cannes en 1983 : Prix du meilleur texte pour : Le Seaside Rendezvous[2]

Notes et références

  1. Le roman d'une amitié: Correspondance Georges Simenon-Gilbert Sigaux : 1954-1982, Les Amis de Georges Simenon, 1993, page 129
  2. http://fr.ulule.com/proces-domicile/

Article publié sur Wikimonde Plus.