Encyclopédie Wikimonde

Jacques Bardoul

Aller à : navigation, rechercher

Jacques Bardoul[1] (Chevalier de Rhodes) de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, est un défenseur de Rhodes en 1480 sous les ordres du Grand Maître d'Aubusson[2].

Biographie

Jacques Bardoul[3] est né au château du Plessis-Bardoul ou Plessis-Bardoult (XVe siècle) sur la commune de Pléchâtel en Ille-et-Vilaine. Il est un descendant de la famille de Foulque Bardoul[4], seigneur breton devenu Garde des sceaux de France.

Recruté à Bordeaux, par Antoine d'Aubusson, Jacques Bardoul défendra Rhodes assiègé par près de 100 000 Turcs conduits par le sultan ottoman Mehmed II. Au cours des combats, le Grand Maître Pierre d'Aubusson est blessé à plusieurs reprises. Après trois assauts turcs et 2 mois de luttes, le 18 août 1480, les Ottomans lèvent le siège. C'est la victoire pour les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem[5][réf. nécessaire].

Notes et références

  1. Histoire Des Chevaliers Hospitaliers De S. Jean De Jérusalem..., Volume 7 page 436, par René Aubert
  2. Œuvres choisies de l'abbé de Vertot, Volume 12, page 424, par l'abbé de Vertot, 1819
  3. Amédée Guillotin de Corson, Les Templiers et les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, dits Chevaliers de Malte en Bretagne, , ? p., p. ? 
  4. Mystères du grand monde, histoire des palais, résidences royales, prisons d'État, abbayes, boudoirs et salons, par Fulgence Girard (1807-1873) (Texte en ligne 1)
  5. Rhodiorum vicecancellarii, Obsidionis Rhodiae urbis ... [lire en ligne] 

Bibliographie

  • Histoire journalière de ce qui se passa soubs la conduite du Fr. Pierre d'Aubusson (...) au siège de la ville de Roddès [sic] (...) (Paris, BN, ms. fr., coll. Dupuy, n° 255)
  • Guillaume Caoursin, Obsidionis Rhodiae urbis descriptio, slnd (Ehrard Ratdolt, Venise, c. 1481), et plusieurs relations en différentes langues du siège de Rhodes par le même Caoursin.
  • Histoire Des Chevaliers Hospitaliers De S. Jean De Jérusalem..., Volume 7, par René Aubert.
  • Œuvres choisies de l'abbé de Vertot, Volume 12,par l'abbé de Vertot, 1819
  • Gilles Rossignol, Pierre d'Aubusson, "le bouclier de la chrétienté". Les Hospitaliers à Rhodes (La Manufacture, Besançon, 1991, 319 p.)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).